Benjamin Castaldi : « Hanouna pesait 300 kilos alors que je n’en faisais que 60 »

Dans son autobiographie à paraître le 4 novembre, « Pour l’instant tout va bien » (L’Archipel), Benjamin Castaldi n’épargne pas Cyril Hanouna.

« Je ne suis pas féroce. Je raconte juste que j’ai souffert d’avoir en face de moi un mec qui pesait 300 kilos alors que je n’en faisais que 60. Quand le mec pèse plus lourd que vous, vous la fermez c’est tout ! », explique-t-il, faisant référence à la période où il présentait « La Nouvelle star ».

« C’est le régime de la terreur qui règne sur la chaîne D8. C’est la seule chaîne sur laquelle un animateur a tous les pouvoirs. Cyril a un talent énorme. Il est numéro 1 dans sa catégorie et quand on est intouchable, on fait ce qu’on veut. Après, on fait ce qu’on veut avec plus ou moins de délicatesse… », estime également l’animateur de télé. Cyril Hanouna pourrait lui répondre ce lundi soir, dans « Touche pas à mon poste ».

Read more

Hanouna pousse un coup de gueule contre D8 à cause de JoeyStarr !

Dès mercredi soir, le quotidien Le Parisien révélait que JoeyStarr allait intégrer le jury de l’émission « Nouvelle Star », sur D8, pour la douzième édition de ce programme, qui sera diffusé courant 2016.

« Franchement, j’ai découvert l’info hier matin. Alors qu’on fait une émission médias, personne ne nous l’avait dit ici à D8… Ils nous ont mis complètement de côté… Ce n’est pas un drame, mais ils nous ont complètement basés de l’histoire… », a réagi Cyril Hanouna, jeudi soir, dans « Touche pas à mon poste ».

 »On passe un peu pour des cons », s’est offusqué le chroniqueur Jean-Michel Maire.  »Comme ils ne sont pas très sûrs d’eux, ils ont eu peur qu’on commente. Mais je les rassure, on va commenter quand même », a pour sa part lancé Gilles Verdez. Pour la douzième saison de la « Nouvelle Star », JoeyStarr sera accompagné par Elodie Frégé, Sinclair et André Manoukian dans le jury.

Read more

Le gigantesque nombre d’heures passé par Cyril Hanouna à l’antenne !

Selon le classement annuel du magazine Ecran Total, Cyril Hanouna et sa société de production H20, filiale du groupe Banijay, arrivent largement en tête des producteurs d’émissions de « flux » pour la saison 2014-2015.

Le présentateur de « Touche pas à mon post » sur D8 et sa société ont cumulé pas moins de 870 heures d’antenne (quatre de plus que l’an dernier), dont 475 heures uniquement pour l’émission quotidienne et ses déclinaisons. Rappelons que le patron de Vivendi et Canal+, Vincent Bolloré, a révélé au CSA la semaine dernière avoir déboursé 250 millions d’euros sur 5 ans pour garder Hanouna.

Le TOP 15 des producteurs télé de flux

1. Banijay Group 1.614 heures (dont H20 à plus de 870 heures)
2. Lagardère 1.056 heures
3. Newen 704 heures
4. Fremantle 560 heures
5. Zodiak 522 heures
6. Troisième Oeil 512 heures
7. Endemol 499 heures
8. Effervescence 439 heures
9. Flab 439 heures
10. Hervé Hubert 331 heures
11. Martange 316 heures
12. La Grosse Equipe 258 heures
13. Shine 230 heures
14. R&G 219 heures
15. Sony 212 heures

Read more

Un contrat de 250 millions d’euros proposé à Hanouna pour rester sur D8 !

Cyril Hanouna n’est pas seulement l’animateur vedette de D8. Il figure également parmi les animateurs de télévision les plus populaires en France. Et ça, Vincent Bolloré l’a bien compris.

Selon BFMTV, D8 a accepté de débourser 50 millions d’euros par an jusqu’en 2021 pour le conserver. C’est Vincent Bolloré lui-même qui a révélé cette information jeudi matin, à l’occasion de son audition à huis clos devant le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.  Selon Télérama, le président du conseil de surveillance de Vivendi et Canal Plus aurait personnellement négocié ce nouveau contrat.

Dans un récent entretien donné à TV Mag, Cyril Hanouna expliquait qu’il était déterminé à poursuivre son aventure avec D8. « Je suis très bien dans ce groupe. J’y ai une liberté incroyable ! Seules deux chaînes ont vu leur part d’audience augmenter ces cinq dernières années, NT1 et D8. J’ai envie de continuer à faire progresser D8, avec laquelle je suis sous contrat jusqu’en juin prochain », avait-il déclaré.

Read more

Cyril Hanouna serait prêt à quitter D8 si…

Vincent Bolloré, actionnaire majoritaire de Vivendi, a succédé récemment à Arnaud de Puyfontaine et est devenu le président du conseil de surveillance de sa filiale Canal+, à laquelle appartient D8.

Selon plusieurs médias, il aurait demandé aux équipes de « Touche pas à mon poste » qu’elles cessent de se moquer de lui. « Moi, j’ai envie de m’amuser. Si demain, l’actionnaire vient me dire ce que j’ai à faire, je quitte la boîte ! Je leur ai déjà dit. Je suis très confiant sur le fait de disposer de la même liberté qu’avant le départ d’Ara Aprikian », a réagi Cyril Hanouna dans un entretien donné à TV Mag.

A priori, l’animateur vedette de D8 devrait encore rester quelques années supplémentaires sur cette chaine. « Je suis très bien dans ce groupe. J’y ai une liberté incroyable ! Seules deux chaînes ont vu leur part d’audience augmenter ces cinq dernières années, NT1 et D8. J’ai envie de continuer à faire progresser D8, avec laquelle je suis sous contrat jusqu’en juin prochain », a-t-il expliqué.

Read more

Julien Courbet sera-t-il reconduit par D8 ?

Julien Courbet a su se faire une place de choix sur D8 en présentant « A prendre ou à laisser » et « Les Rois du barbecue » et en étant chroniqueur de Cyril Hanouna dans « Touche pas à mon poste ».

Pour cette nouvelle saison, l’animateur de télévision va néanmoins calmer le jeu pour « Le Maillon faible ». « On l’a bien fatigué, ce jeu. Il y a eu plusieurs rediffusions, plus des primes exceptionnels… Mais je vais reprendre les ‘Grands matches’ dont un avec l’équipe de Touche pas à mon poste ! », a-t-il confié à l’occasion d’un entretien donné au site de Closer.

Son avenir professionnel sera-t-il lié à D8 sur le long terme ? « Mon contrat s’arrête au 31 décembre 2015, rétorque-t-il. Les boîtes [A prendre ou à laisser, NDLR] laisseront bientôt la place à un magazine de médias. J’aspire à animer un jeu, avoir un talk-show, car c’est le bon moment. J’ai animé pendant des années Sans aucun doute, je fais du one man show – je reprends mon spectacle à l’Apollo à Paris – ça me donne une solide expérience. »

Read more

Les chaînes D8, D17 et Itélé changent de nom !

Le groupe Vivendi de Vincent Bolloré a décidé de rebaptiser trois de ses chaînes. D8, D17 et iTélé vont être désormais appelées C8, C17 et Cnews.

Voici la lettre adressée par Vincent Bolloré aux salariés des chaînes, publiée par le site OZAP :

En juin 2014, tout juste nommé Président du Conseil de Surveillance de Vivendi, je vous avais écrit afin de vous faire part de mon engagement et de mes projets pour notre Groupe.
 
Ensemble, nous avons beaucoup fait ; que de chemin parcouru ! Comme promis, Vivendi dispose de ressources financières significatives qui nous permettront de poursuivre notre croissance. Et, Vivendi est redevenu un acteur doté d’une véritable stratégie industrielle intégrée dans les contenus. Cela est le fruit du travail d’une équipe soudée.
 
Venant d’être nommé aujourd’hui à la Présidence du Conseil de Surveillance du Groupe Canal, il me paraît nécessaire d’écrire ces quelques mots à l’ensemble des collaborateurs de Canal en attendant de vous rencontrer quand cela sera possible.
 
D’abord je tiens à remercier mon compatriote Breton et ami Bertrand Meheut pour l’énorme travail qu’il a réalisé à la tête de cette maison au cours de ces 13 années. Il a accepté de m’accompagner de ses conseils ce qui sera fort utile.
 
Quand on est nommé Président d’un grand groupe, le plus facile est de faire peu pour ne pas déranger les habitudes et rester populaire. Comme je l’avais écrit il y a 18 mois, ceci n’est pas dans mes habitudes. Je m’impliquerai donc totalement et ne chercherai pas à me cacher derrière des tiers pour prendre les mesures et appliquer les mouvements nécessaires.
 
Après l’acquisition de 20% détenus par le groupe Lagardère et plus récemment après la montée à près de 100% du capital de la structure cotée en Bourse, Groupe Canal va être totalement intégré à Vivendi comme le sont toutes les grandes filiales telles Universal Music premier groupe mondial de la musique ou Dailymotion, l’une des premières plateformes digitales dans le monde ainsi que Vivendi Village qui regroupe nos affaires Ticketing, du Net et du spectacle.
 
Ceci signifie que l’équipe de Vivendi va s’impliquer chez Canal dans les responsabilités fonctionnelles : ainsi Frédéric Crépin, Secrétaire général de Vivendi, devrait aussi devenir Secrétaire Général de Canal ; Vincent Vallejo, Directeur de l’Audit de Vivendi devrait aussi devenir Directeur de l’Audit de Canal ; Mathieu Peycere, DRH de Vivendi, devrait aussi devenir DRH de Canal; Stéphanie Ferrier, Directrice des services généraux de Vivendi, devrait aussi devenir Directrice des services généraux du groupe Canal.
 
J’avais annoncé avant l’été, que, après la nomination de Maxime Saada et Grégoire Castaing, la Direction de Canal allait être complétée en septembre. Cela a été fait ce matin avec la nomination de Julien Verley que vous connaissez et qui revient au siège français après 3 ans en Pologne et celle de Jean-Christophe Thiery, énarque et ancien de Bercy qui a travaillé avec moi dans les médias depuis 15 ans. Ce dernier présidera le Directoire, Maxime Saada occupant la Direction Générale.
 
Notre objectif commun sera le développement du groupe Canal.
 
Pour cela nous partons d’un postulat : La culture française et européenne est riche de contenus et de talents et capable de rivaliser avec les contenus américains ou asiatiques.
 
Le groupe Canal/Vivendi va donc rechercher les talents, leur permettre de se révéler et financer les contenus qui seront médiatisés dans le monde entier. Une direction spéciale est créée pour chercher les talents, sous l’autorité de Simon Gillham qui en plus de Vivendi a été nommé à la tête de Vivendi Talents and Live avec Christelle Graillot. En effet, nous devons chercher les opportunités, être prêts à prendre des risques, à soutenir des auteurs – des réalisateurs. Nous ne devons pas avoir peur d’investir, même si les résultats seront surtout à terme. Les talents, les artistes doivent se sentir dans le groupe Canal comme chez eux.
 
Pour les médiatiser, notre groupe dispose d’atouts extrêmement intéressants: Il est l’un des plus importants dans le monde, à la fois concepteur et distributeur de télévisions payantes – il dispose d’un ensemble de chaînes gratuites, des salles de spectacle, de l’une des premières plateformes digitale mondiale – du premier studio de cinéma non américain.
 
Canal possède des marques fortes, des professionnels exceptionnels, des moyens techniques qui ont fait leurs preuves, mais pour réussir, faut-il encore que tous travaillent ensemble! Je suis frappé par le fonctionnement en silos séparés et la non-connaissance des atouts dont leurs proches voisins disposent. Je suis choqué par le recours excessif à la sous-traitance alors qu’il existe des moyens internes. Parlez-vous, échangez. Faisons-nous confiance ! Nous serons plus forts !
 
Nous devons en même temps veiller à être les propriétaires de nos oeuvres intellectuelles, elles sont nos actifs essentiels pour le futur. Les droits musicaux dont nous sommes les premiers propriétaires dans le monde peuvent être une source intéressante pour nos contenus, comme d’ailleurs l’important catalogue de StudioCanal.
 
Vous l’avez compris, de même que dans le groupe Vivendi, désormais tous travaillent ensemble : Universal Music – Canal+ – Dailymotion – le Ticketing, Vivendi Village, etc…, la concurrence entre les entités et les cloisons va disparaître chez Canal pour laisser place à un travail plus transparent, plus efficace et moins onéreux.
 
Nous devons aussi amplifier notre internationalisation. Pour rentabiliser nos investissements, nous allons poursuivre activement la distribution de nos contenus vers l’étranger. Jacques du Puy et ses équipes ont déjà réalisé une grande prouesse dans ce domaine. Grâce au développement de l’OTT, les programmes élaborés par Canal peuvent être regardés instantanément dans tous les pays du monde. Nous devons aller vers les marchés de langue anglaise et espagnole. Nous avons aussi l’opportunité de faire connaître nos contenus à l’étranger à travers nos associés de Telefonica, avec qui nous avons déjà obtenu un accord, et demain j’espère aussi avec Telecom Italia.
 
Nous devons aussi penser à digitaliser nos contenus et travailler la Data. Nous sommes désormais propriétaires de l’une des premières plateformes mondiales après Youtube : Dailymotion, avec un nombre de 1,5 milliard de vues mensuelles. Ceci nous donne l’opportunité de compléter notre offre dans le monde entier sur des terminaux mobiles. Ceci nous permet de développer notre connaissance de nos clients. Nous allons demander à Marc Taïeb d’étudier avec Vivendi et nos autres filiales comme Watchever ou MyBestPro, ce qui peut être développé en commun.
 
Canal est une marque formidable – Nous avons près de 10 millions d’abonnés qui nous font confiance. Il faut par nature leur donner la priorité sur les contenus d’exception. En bref, replacer notre abonné et sa satisfaction au coeur de nos préoccupations. La partie claire de Canal devra être réduite et donner à ceux qui la regardent l’envie, le désir de s’abonner.
 
La partie claire devra être développée sur nos chaînes gratuites.
Nous devons rapprocher C8 – C17 – CNews de Canal.
 
Les principaux contenus seront renforcés. Nous allons augmenter nos budgets d’investissements et les rendre transversaux entre les différentes chaînes, gratuites et payantes. Nous allons investir plus dans le sport qui est l’ADN de Vivendi, le cinéma, les flux, les news. Guillaume Zeller va nous rejoindre pour les news, Thierry Cheleman va couvrir le sport, et Didier Lupfer le cinéma.
 
Il faudra aussi développer la diversification qui représente plus d’un tiers des profits des télévisions privées proches de nous et rien chez Canal !
 
Je dirai enfin que l’arrogance n’est pas un comportement qui permet d’avancer.
 
Il faut également nous ouvrir à nos clients, à nos collègues. Une entreprise qui marche est une entreprise où les valeurs sociales comptent. Je demanderai à chacun, en plus de la loyauté et la transparence, d’accorder son attention à tous.
 
Je me réjouis d’ouvrir avec vous cette nouvelle période pour Canal et d’assurer avec Vivendi et l’équipe menée par Arnaud de Puyfontaine, Stéphane Roussel et Hervé Philippe, les moyens de son développement !
 
Vincent Bolloré
Président du Conseil de Surveillance

Read more

Benjamin Castaldi balance : « Je ne voyais pas l’intérêt de rester sur TF1. »

Connu pour être le présentateur de Secret Story depuis le début de l’émission de téléréalité d’été sur TF1, Benjamain Castaldi a quitté la chaîne pour entamer une nouvelle aventure avec Nouvelle Star sur D8. Lors d’une interview accordée à Closer, l’animateur français s’ouvre sur son expérience avec la première chaîne d’Europe.

« Je conçois très bien que de quitter la première chaîne d’Europe puisse surprendre. Mais pour moi je ne voyais pas l’intérêt de rester sur TF1 pour rien n’y faire à part Secret Story. », a répondu Benjamin Castaldi à Closer lorsque la question lui a été posée de savoir si D8 ne représentait pas une régression dans sa carrière. Puis il ajoute : « Aujourd’hui, mon public étant assez jeune, j’ai l’impression que mon cœur de cible a plus tendance à regarder des chaînes comme D8. Et je n’ai jamais considéré D8 comme une petite chaîne. »

« Cela a été horrible. »

Benjamin Castaldi a récemment déclaré avoir traversé trois années difficiles sur le plan professionnel. Il revient sur ce passage de sa vie et confie : « Cela a été horrible. C’était plus personnel que professionnel. Les deux étaient liés. » Est-ce parce qu’il n’était pas heureux sur TF1 ? « Non, c’est surtout parce que je ne travaillais pas à part pour Secret story. TF1 m’a rompu mon contrat d’exclusivité. Ça s’est bien passé avec eux, mais ça a été compliqué parce que j’ai eu de grosses galères personnelles. Je me suis fait escroquer et ça a eu des conséquences absolument dramatiques sur ma vie privée. », a répondu l’animateur qui se serait suicidé nu été grâce à un projet aux États Unis.

Read more

Secret Story : Qui pour remplacer Benjamin Castaldi ?

Les étés sur TF1 pourraient ne plus être les mêmes. Ce visage gai de Benjamin Castaldi que l’on a pris l’habitude d’apprécier année après année sur la chaîne dans Secret Story n’y sera plus. Qui pour être le complice de la voix et le guide des secrétistes ? Benjamin Castaldi en a une idée.

Depuis que Benjamin Castaldi a  annoncé son départ de Secret Story sur TF1, les rumeurs ne cessent de circuler sur l’avenir de l’émission à secrets. Pour beaucoup, l’émission chaude des étés ne sera plus diffusée après le départ de cet animateur phare et la baisse des audiences qui se fait ressentir au fil des années. Cependant, pour Benjamin Castaldi qui s’est engagé dans une nouvelle aventure avec Nouvelle Star sur D8, l’émission doit continuer. Lors d’une interview au Grand Show, l’animateur déclare : « Si j’étais TF1, je ne laisserais pas partir Secret Story. » Benjamin Castaldi a déjà une idée de celui qui pourrait assurer la relève : « Il faut mettre Christophe Beaugrand pour me succéder. » Avec son sens de l’humour à faire sourire un cadavre, Christophe Beaugrand pourrait bien être le candidat parfait après le natif de Boulogne-Billancourt.

« Vous allez tous me manquer »

On ne le dira jamais assez, Benjamin Castaldi nous manquera sur TF1. Heureusement que les sentiments sont partagés. En septembre dernier, lors de sa dernière After-Secret, lorsqu’il a tourné en direct une page sur sa vie, il avait dit : « Merci à tous, ça a été un vrai bonheur. Évidemment, vous allez tous me manquer : l’équipe, l’émission… et le public ! Vous avez été parfaits, et je vous kiffe ! »

Read more

Danse avec les Stars : Keen’V clash Alizée !

Que les Français l’aiment ou le détestent, Keen’V ne semble pas très touché par cela. Ce qui le touche en revanche, c’est la victoire d’Alizée contre Brahim Zaibat.

Le jeudi dernier, Keen’V était l’invité de Touche pas à mon poste sur D8 et c’était l’occasion pour le chanteur de découvrir ce que les Français pensent de lui. En effet, il a découvert que sur 10 000 internautes, les « Français étaient trois fois plus nombreux à vouloir faire un karaoké avec lui (34%) plutôt que des câlins (12%), qu’ils étaient 46% à déclarer écouter sa musique uniquement quand ils n’ont pas le choix et 51% à trouver normal qu’il ait perdu lors de la compétition Danse avec les stars 4. »

Pourquoi pas Brahim Zaibat ?

Normal qu’il ait perdu la compétition Danse avec les stars, Keen’V est d’accord. Mais pour lui, Alizée ne méritait pas de gagner non plus. « Oui, ça, je suis d’accord, mais Brahim Zaibat aurait dû gagner, pour moi, par contre… C’était le meilleur, hein ! », a déclaré le chanteur. Une pique qu’Alizée pourrait bien renvoyer à Keen’V ?

Read more