Michel Fugain : Son coup de gueule contre François Hollande !

Fançois Hollande a vu sa cote de popularité augmenter depuis l’organisation de la grande marche républicaine de Paris. Cependant, bien qu’ayant été le soutien du président de la France, Michel Fugain n’a pas l’intention de fermer les yeux sur « l’incompétence » de l’actuel gouvernement.

En 2012, Michel Fugain a soutenu François Hollande à la présidentielle en chantant Chiffon rouge lors d’un meeting. Maintenant, le chanteur français de 72 ans a rejoint un parti de gauche fondé en 2013 par l’économiste Pierre Larrouturou, Nouvelle Donne. Lors d’une interview relayée par Closer, la star française explique ce changement politique : « Je me sens obligé d’adhérer. En ce moment, je cherche l’intelligence en politique, le sens critique, mais aussi la compétence. La caste politico-médiatique empêche les Français d’avancer. Comme citoyen lambda, je ressens ce manque de courage. »

« Nos gouvernants sont des pleutres. »

Cette intelligence et ce sens critique qu’il recherche, n’a-t-il pas pu les trouver avec François Hollande qu’il a soutenu ? « Je ne recommencerai pas pour soutenir François Hollande. Je ne pense pas qu’il soit aussi nul qu’on le dit. Mais il sort de l’ENA. Sa culture de base c’est d’être un fonctionnaire. Il gère la France comme un fonctionnaire en se compromettant, en arrondissant les angles : surtout pas de vagues…. Avec lui, je ne rêve pas. C’est dommage. », a-t-il déclaré après avoir qualifié les dirigeants français d’incompétents : « Nos gouvernants sont des pleutres et des incompétents. (…) On a l’impression que les gouvernants sont à la solde du Medef et des plus puissants. »

Read more

Marche républicaine : Nicolas Sarkozy s’est-il incrusté ? La réponse de François Hollande.

L’appel à la grande marche républicaine lancé par François Hollande et Manuel Valls le 11 janvier dernier a mobilisé toutes les autorités françaises y compris Nicolas Sarkozy. L’ancien président qui avait été aperçu au troisième rang de cette marche s’est ensuite retrouvé au premier rang. Ce qui a suscité une question : « Était-ce sur proposition de l’Elysée ? » François Hollande y répond à mots voilés.

Le 11 janvier dernier, à la place de la République à Paris, la France a vu s’organiser l’une des plus grandes marches de son histoire. En soutien aux victimes des attentats contre Charlie Hebdo et le supermarché Casher, de nombreux chefs d’État et de gouvernement et plusieurs responsables politiques ont joint leur force pour décrier cette forme de « violence extrême qui tue la liberté d’expression ». Plusieurs d’entre eux étaient au premier rang de cette marche historique alors que Nicolas Sarkozy était au troisième. Mais progressivement, le président de l’UMP s’est retrouvé en première ligne. S’était-il incrusté ? D’après une information de Closer, « les proches de Nicolas Sarkozy auraient affirmé que l’ancien président a été invité par l’Elysée à défiler au premier rang ».

« Une impatience à retrouver le premier plan et l’exercice des responsabilités ? »

Pour obtenir une réponse, David Pujadas avait interrogé Nicolas Sarkozy le 21 janvier dernier dans le JT de 20 heures : « Il y a une image qui va peut-être vous amuser ou vous agacer, c’était le 11 janvier, vous étiez dans ce rassemblement des chefs d’État ou des anciens chefs d’État, vous étiez au troisième rang d’après le protocole et puis vous avez avancé et on vous a vu finalement au premier rang. », a-t-il rappelé avant de questionner : «  Est-ce qu’il faut y voir une impatience à retrouver le premier plan et l’exercice des responsabilités ? » Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’image n’a pas du tout amusé  Nicolas Sarkozy qui a répondu : « Monsieur Pujadas… Vous vous rendez compte de ce sujet qui était le nôtre ? 17 morts, des risques d’attentats (…) Permettez-moi de ne pas tomber à ce niveau-là. »

La curieuse réponse de François Hollande !

Dans la dernière édition de Marianne, François Hollande tente de répondre à la fameuse question d’une manière plutôt implicite : « J’ai simplement fait attention à ce que les quatre malabars qui entouraient Netanyahou (le premier ministre israélien, ) ne lui marchent pas sur les pieds» Insinuerait-il que Nicolas Sarkozy se serait incrusté au premier rang alors qu’il ne le voyait même pas venir ?

Read more

Julie Gayet à l’Élysée : Le personnel fait des révélations !

Alors que les rumeurs sur les noces de Julie Gayet et de François Hollande se sont tues après le démenti du président français, l’actrice se rend de plus en plus dans les locaux de l’Élysée pour rejoindre son prince charmant. Bien que discrète, Julie Gayet est souvent vue par les employés du palais présidentiel qui en parlent.

Julie Gayet se fait très présente dans les appartements de François Hollande à l’Élysée. L’actrice qui a une relation amoureuse très médiatisée avec le président français fait de son mieux pour être vue le moins possible lorsqu’elle se faufile dans les couloirs de l’établissement présidentiel. Mais on n’est jamais assez prudent. L’un des conseillers du palais qui a déjà rencontré la possible future Première Dame de la France fait des révélations dans les colonnes de France Dimanche lors d’une interview  : « Nous savons qu’elle est là quand débute le ballet des portes qui s’ouvrent et qui se ferment. Nous sommes alors cantonnés quelques instants dans nos bureaux. C’est une sorte de secret de polichinelle qui amuse tout le monde au Château. » Et la fiancée du président a bonne presse auprès du personnel de l’Élysée. Pour l’avoir rencontrée, ce conseiller a gardé une bonne image de Julie Gayet : « Elle était très gentille, très timide, très polie avec tout le monde. Discrète. »

« De l’élégance, des sourires, de l’émotion… »

Julie Gayet et François Hollande filent le parfait amour et Valérie Trierweiler fait parler d’elle sur les étagères avec Merci pour ce moment. L’oeuvre de la journaliste a été classée en tête des ventes par GFK/Livres Hebdo avec 603 300 exemplaires écoulés en France. Pour tous ceux qui sont impatients de voir une adaptation du livre sur le grand écran, Valérie Trierweiler leur donne rendez-vous après l’élection présidentielle de 2017. Car la journaliste dit vouloir « prendre (son) temps », avant de conclure : « Pour éviter toute ambiguïté, le film sortira après l’élection présidentielle de 2017. Je veux de l’élégance, des sourires, de l’émotion. Le but n’est pas de nuire à qui que ce soit. »

Read more

François Hollande : Pourquoi les femmes se méfient-elles de lui ?

Il a vécu une union libre avec Ségolène Royal, en a fait de même avec Valérie Trierweiler. Après tout le buzz autour de sa vie amoureuse, François Hollande est maintenant avec Julie Gayet. S’il a tant de succès auprès des femmes, elles se méfient quand même de lui.

Lors de la sortie de son livre intitulé Politiquement Incorrect, Roland Dumas, écrivain et ancien ministre français fait des révélations sur la vie privée de François Hollande. Lors d’une interview accordée au Figaro et relayée par Closer, les confidences de Roland Dumas sur le président français sont plutôt espiègles : « Cet homme est, pour moi, un mystère. Il est habile, fait ménager tout le monde pour ne pas se faire d’ennemis. Mais qui est-il vraiment ? Il n’a pas d’assise, sauf la Corrèze, département où je l’ai introduit, car j’y avais été élu député en 1967. »  Plus tôt, le magazine L’Express avait relayé une confidence de François Hollande à Roland Dumas. Même si la relation du président et de Valérie Trierweiler a été une tasse amère pour l’ancien couple au moment de la rupture, cela n’a pas toujours été le cas.  « Il n’avait jamais été aussi heureux que lorsqu’il a quitté Ségolène Royal, la mère de ses quatre enfants, pour Valérie Trierweiler. », rapporte Closer.

François Hollande et son succès auprès des femmes 

Roland Dumas fut porte-parole du gouvernement français en 1984. Et il ne lui a pas fallu plus de temps pour apprendre les petits potins sur François Hollande : « Dans les services, on me racontait alors qu’il avait un certain succès avec les jeunes femmes, qui se méfiaient cependant de son côté ‘baratineur’. » François Hollande baratineur ? On s’en doutait bien. Ce n’est donc pas étonnant que les femmes se méfient de l’homme fort de la France.

Read more

Valérie Trierweiler règne avec « Merci pour ce moment » !

Valérie Trierweiler a perdu l’amour de François Hollande, mais l’ex-Première Dame peut se réjouir du succès de Merci pour ce moment qui est classé numéro 1 des ventes de livres en 2014.

Elle n’est plus la reine de François Hollande, mais elle est la nouvelle reine des ventes de livres avec Merci pour ce moment. Selon un classement établi par GFK/Livres Hebdo et relayé par Stars Actu, Valérie Trierweiler est en tête des ventes avec 603 300 exemplaires écoulés en France. L’ancienne compagne de François Hollande devance ainsi l’édition de poche de 50 nuances de Grey écoulé à 576 000 exemplaires contre 556 000 pour Central Park de Guillaume Musso. Bravo à la journaliste devenue l’une des écrivaines les plus célèbres depuis son histoire surmédiatisée avec le président français.

«  Le but n’est pas de nuire à qui que ce soit »

À l’annonce de la publication de Merci pour ce moment, l’oeuvre a été critiquée comme une vengeance vis-à-vis de François Hollande. Mais Valérie Trierweiler avait démenti cela lors d’une interview accordée à The Irish Independent : « Ce n’est pas une vengeance. » C’est d’ailleurs pour ne pas alimenter cette idée que la journaliste a refusé d’adapter son oeuvre sur le grand écran. À Le Parisein elle avait dit : « Il ne s’agit pas d’alimenter je ne sais quelle vengeance. Je vais prendre mon temps. Pour éviter toute ambiguïté, le film sortira après l’élection présidentielle de 2017. Je veux de l’élégance, des sourires, de l’émotion. Le but n’est pas de nuire à qui que ce soit» Surtout pas à François Hollande…

Read more

Dieudonné s’attaque à François Hollande et à Manuels Valls !

François Hollande et Manuel Valls sont devenus des héros de la solidarité depuis l’appel à l’unité nationale qui a conduit à la grande marche après l’attentat contre Charlie Hebdo. Ils ont reçu les félicitations de tous les Français… enfin presque. pour Dieudonné, comédien controversé, le président et son premier ministre ne méritent que le majeur.

Malgré ses récents démêlés avec la justice, Dieudonné continue sa tournée pour son spectacle La bête immonde. Connu pour ses propos antisémites, le comédien a participé à la grande marche de mobilisation organisée le 11 janvier à Paris. Ça aurait été un acte de patriotisme s’il n’avait pas posté ceci sur sa page Facebook : « Présent à la marche aux côtés des défenseurs de la liberté d’expression. Pensées pour tous ceux qui n’ont jamais eu peur de mourir de rire. », avant d’écrire la phrase qui a secoué tout l’appareil judiciaire français : « Je me sens Charlie Coulibaly. »

Dieudonné s’en prend à François Hollande et à Manuel Valls !

Comme si cela ne suffisait pas à choquer le peuple français, le comédien controversé est encore revenu à la charge lors d’un spectacle à Strasbourg. Selon le témoignage de MCE, « Dieudonné est d’abord monté sur scène, vêtu de la combinaison orange des prisonniers de Guantanamo avec les mains entravées par des chaînes. Pendant son spectacle, le portrait de Manuel Valls et de François Hollande a été diffusé et l’humoriste n’a rien trouvé de plus intelligent que de les insulter devant son public en balançant : « Qu’ils aillent tous se faire enculer ! » »

Read more

François Hollande jaloux de Manuel Valls ?

Dans les moments douloureux, rien n’a d’importance hormis la solidarité et la force de gérer à bien la situation. Et la manière dont François Hollande et Manuel Valls se sont serré les coudes après la tragédie de ces derniers jours en France a été saluée à l’échelle internationale. La tempête s’est calmée et c’est le moment des griefs, semble-t-il.

François Hollande et Manuel Valls ont vu leur côte de popularité grimper après l’attentat contre Charlie Hebdo et les actes terroristes qui ont suivi. Et les sondages d’IFOP relayés par Closer le démontrent bien. Le président de la République a atteint 40% d’opinion favorable avec 20 points gagnés en plus tandis que Manuel Valls, lui, monte à 61%. En effet, l’esprit de solidarité qu’ont cultivé le président et son premier ministre en appelant à l’unité nationale a été fortement applaudi. Car les Français estiment que les deux hommes ont « endossé à merveille leur rôle respectif – sans ne jamais marcher sur les plates-bandes de l’autre. »

Duel entre l’Élysée et Matignon ?

Cependant, à l’Élysée, les opinions diffèrent selon une information de Le Canard Enchaîné repris par Closer. Car les proches de François Hollande pensent que Manuells Valls « a eu tendance à tirer la couverture à lui », les jours après l’attentat. Le journal satirique va plus loin en écrivant : « L’ovation que lui a value son discours à l’Assemblée nationale n’a pas suscité le même enthousiasme à l’Élysée qu’à Matignon. » Un proche collaborateur de François Hollande aurait « fait beaucoup d’efforts pour dissuader un hebdomadaire » de consacrer sa dernière Une à Manuel Valls seul. De quoi se poser des questions sur l’atmosphère qui prévaut dans les relations entre l’Élysée et Matignon. François Hollande serait-il jaloux de Manuel Valls ?

Read more

Valérie Trierweiler : « François Hollande a menti sur toute la ligne. »

Valérie Trierweiler s’est peut-être mise à dos François Hollande son entourage en écrivant Merci pour ce moment, mais cela n’arrête pas l’ancienne Première Dame dans la promotion de son nouveau livre. Si l’ancienne compagne de François Hollande est accusée de vouloir se venger du président en écrivant ce livre, lors d’une récente interview accordée à The Irish Independent, elle remet les pendules à l’heure.

« Ce n’est pas une vengeance. », a tout de suite répondu Valérie Trierweiler à la question de savoir si Merci pour ce moment a été écrit pour se venger de François Hollande. « Humiliée » dans sa relation avec François Hollande et « blessée par les médias » qui l’ont « dépeinte comme une briseuse de couple », Valérie Trierweiler soutient avoir écrit Merci pour ce moment pour raconter « sa vérité, son histoire et reconnaître ses erreurs ».

Une séparation nette et définitive ?

« Il y a eu un moment où j’aurais pu me rapprocher de lui, mais j’ai voulu continuer coûte que coûte, afin que notre séparation soit nette et définitive. », a-t-elle expliqué après avoir avoué qu’au « début elle n’était pas sûre de pouvoir écrire Merci pour ce moment jusqu’au bout. » Mais pour la journaliste qu’elle est, Valérie Trierweiler dit avoir écrit ce livre dans lequel elle revient sur leur vie commune ou encore sur son passage à l’hôpital après le  » Gayetgate » pour « s’occuper, car du jour au lendemain, elle s’est retrouvée sans avoir plus rien à faire. »

Valérie Trierweiler- Julie Gayet : pas de rancunes !

Valérie Trierweiler n’a peut-être pas écrit Merci pour ce moment pour se venger de François Hollande, mais la journaliste a profité de son interview avec  The Irish Independent pour tacler le président français, une fois de plus. « Il était encore en train de me mentir. Il a menti sur toute la ligne. », a-t-elle affirmé en faisant référence à son ex-compagnon qui lui avait dit que « Julie Gayet ne venait jamais à L’Élysée ». Une affirmation démentie plus tard par le magazine Voici. Toutefois, Valérie Trierweiler dit ne pas en vouloir à celle qui partage désormais la vie de son ex : « Elle ne m’a pas menti, ce n’est pas par rapport à elle que j’ai voulu écrire ce livre. Ce n’était pas à elle de me dire la vérité. »

Read more

François Hollande et Valérie Trierweiler ne s’adressent plus la parole

Depuis la publication de son livre polémique Merci pour ce moment, Valérie Trierweiler s’est mise à dos François Hollande. Selon Le Parisien, l’ancien couple présidentiel ne s’adresse plus la parole.

Si dans son livre Merci pour ce moment Valérie Trierweiler affirme que depuis la révélation de l’affaire Julie Gayet François Hollande lui envoie des tonnes de SMS pour tenter de la reconquérir, les temps ont visiblement changé.

Dans un article publié ce dimanche dans Le Parisien, nous apprenons que le Chef de l’Etat et l’ex-Première Dame ne s’adressent plus la parole depuis que cette dernière a publié son livre choc qui déchaîne tant les passions. Il faut dire que le président de la République n’est pas épargné dans cet ouvrage, qui dresse de lui un portrait peu flatteur. Des propos (ou accusations) qui le « blessent » au plus profond de lui-même selon ses proches et qui ne font que baisser encore un peu plus sa cote de popularité.

HOLLANDE N’EST PAS « L’HOMME QU’ELLE DÉTESTE LE PLUS AU MONDE » 

En effet, toujours selon Le Parisien, Valérie Trierweiler s’est également mise à dos ses proches après la sortie de Merci pour ce moment. « Certains n’ont pas compris, et surtout pas admis, ce lavage de linge sale en public », explique le quotidien, qui précise que l’ancienne journaliste de D8 et de Paris Match « souffre » de cet isolement. D’autant plus que malgré l’amertume que Valérie Trierweiler affiche envers son ancien compagnon, François Hollande n’est pas « l’homme qu’elle déteste le plus au monde ». « La haine envers lui n’est pas son moteur », assure ainsi un de ses proches.  C’est une rupture des plus difficiles à comprendre que nous offre l’ancien couple présidentiel.

Read more

Valérie Trierweiler : « Merci pour ce Moment » la rend millionnaire !

Énorme succès pour le livre de Valérie Trierweiler « Merci pour ce Moment ». Selon l’éditeur du livre de l’ancienne journaliste, elle aurait déjà vendu plus de 440.000 exemplaires de son sulfureux ouvrage. Le quotidien de l’ancien couple présidentiel a très clairement intéressé le public à un point que l’ex-Première Dame en sort millionnaire.

Le livre de Valérie Trierweiler, « Merci pour ce Moment », est le succès littéraire de cette rentrée 2014 en hexagone. Ce ne sont pas les critiques du milieu qui l’affirment, mais les chiffres de ventes. Selon l’éditeur de l’ouvrage (Les Arènes), Trierweiler aurait précisément vendu 442.657 exemplaires de son livre. En librairie depuis le 4 septembre dernier, « Merci pour ce Moment » fait un véritable carton de vente en moins d’un mois. À sa sortie, « Merci pour ce Moment » avait été tiré à 200.000 exemplaires et a été imprimé en Allemagne pour plus de confidentialité. Le 10 septembre, l’éditeur informait que le livre polémique allait être réimprimé à hauteur de 270.000 exemplaires, car de nombreuses librairies étaient en rupture de stock.

Trierweiler millionnaire grâce à « Merci pour ce Moment »

« L’argent n’a jamais été mon moteur, mais j’ai peur du lendemain, c’est viscéral« , écrit-elle dans Merci pour ce Moment. Cependant, Trierweiler doit se réveiller un peu plus en sécurité aujourd’hui vu le jackpot que lui rapporte son ouvrage. Selon le quotidien Le Parisien, elle aurait déjà touché un à-valoir de 500.000 euros. Toujours selon la source, l’éditeur aurait pu attribuer à l’ancienne Première Dame 15 % des ventes sur les ventes hors taxe, ce qui fait l’ouvrage à 18,96 euros. Valérie Trierweiler toucherait donc 2,844 euros sur un ouvrage vendu. Et pour plus de 440.000 livres vendus, c’est le gros lot puisqu’elle pourrait percevoir la coquette somme de 1.251.000 euros.

Les critiques sur le livre de Valérie Trierweiler sont cependant très divisées. Que ce soit du monde politique, celui des peoples ou du grand public, les avis divergent sur l’idée de dévoiler l’intimité d’un Président de la République au grand public. Malgré cela, « Merci pour ce Moment » a quand même cartonné et Valérie Trierweiler tient sa revanche.

Read more