Quand Zayn Malick et Calvin Harris se brouillent à cause de Taylor Swift

Zayn Malick s’est rangé du côté de Miley Cyrus pour s’en prendre à Taylor Swift en confrontant des propos des deux chanteuses. Une attitude qui n’a pas manqué de faire réagir Calvin Harris le chéri de la chanteuse, piqué au vif par la provocation ouverte de de Zayn Malick à l’encontre de son amoureuse.

Calvin : Taylor n’a rien fait de mal

Calvin n’allait tout de même pas laisser Zayn Malick critiquer sa chérie sans réagir. Le boyfriend de Taylor Swift en parfait gentleman a pris la défense de sa petite amie, lorsque l’ex-membre des 1-D a publié d’un côté une image de Miley Cyrus et de l’autre une photo de Taylor Swift, qu’il a fait suivre de deux  déclarations (opposées) des deux chanteuses.

Alors que Miley Cyrus déclare : « J’ai fait mon business. Si personne n’achète mon album, aucun problème. J’ai une maison et des chiens que j’aime. Je n’ai besoin de rien d’autre » , Taylor Swift, elle, revendique le fait de faire payer les utilisateurs de spotify quand l’envie leur prend d’écouter ses chansons : « Les gens peuvent toujours écouter ma musique s’ils l’achètent sur Itunes. »

Zayn, visiblement contre l’idée de Taylor de faire payer les internautes, a ainsi trouvé un moyen subtile de le faire savoir. Sa remarque n’a cependant pas échappé à l’oeil avisé de Calvin qui, voyant là une attaque contre sa dulcinée, n’a pas tardé à réagir en écrivant :

« Tu as fait ton business ? Cool. Tu t’en fous des 99% de musiciens qui dépendent de ça pour survivre ? Si tu n’as pas compris ce que ça veut dire quand un artiste à succès met sa célébrité au service des autres musiciens et compositeurs de l’industrie… alors reste en dehors de mes putains de mentions merci. »

Zayn : Tu n’as rien compris, tête de noeud !

Le clash entre les deux hommes a ainsi commencé. Hors de question pour l’ex de Perrie de se laisser faire. Le chanteur de 22 ans n’a pas tardé à réagir à son tour aux propos du DJ écossais de 31 ans, en répliquant :

« Tu n’as absolument pas compris ce que j’ai dit. Donc je te conseille de te calmer. Oh et j’écris mes propres texte aussi tête de nœud ! » Une guéguerre à laquelle les principales concernées ne se sont pas encore mêlées.

Read more

Spotify : Le groupe Take That donne raison à Taylor Swift !

Est-ce le début d’un commencement qui fera baisser le chiffre d’affaires de Spotify ? Après que Taylor Swift a retiré ses chansons de Spotify, c’est au tour de Take That de rompre avec le service de streaming. Le bal serait-il ouvert ?

Taylor Swift a retiré ses chansons de Spotify et la chanteuse de 24 ans a quand même explosé les charts dès la première semaine de la sortie de son nouvel album avec plus d’un million de copies vendues. Daniel Ek ( PDG de Spotify), Jared Padelecki et Bill Bragg peuvent bien la critiquer, mais Taylor Swift est sûre de son coup et cela lui réussit bien. Il semblerait que ce succès sans la touche de Spotify a donné envie au groupe Take That de tenter l’expérience avec leur nouvel album, selon une information de Entertainmentwise.

À qui le tour ?

Peut-être qu’ils auront le même succès que Taylor Swift qui a récemment remporté le trophée de Dick Clark pour l’excellence à la cérémonie des American Music Awards. Une occasion que la chanteuse de Shake It Off a saisie pour dire qu’elle ne se trompe pas en quittant Spotify : « Pour les fans qui sont sortis acheter plus d’un million de copies de mon dernier album. Ce que vous avez fait en investissant dans la musique et dans l’album montre que vous croyez en la même chose que moi. En ce que la musique a de la valeur et qu’elle doit être associée à un album. Et l’album doit être considéré comme un art et être apprécié. » Il n’y a jamais deux sans trois, dit l’adage. Alors qui sera le troisième à claquer la porte à Spotify ?

Read more

AMA 2014 : Taylor Swift snobe Spotify !

Il semblerait que Taylor Swift ait encore des comptes à régler avec Spotify. Daniel Ek ( PDG de Spotify), Jared Padelecki et Bill Bragg peuvent bien critiquer Taylor Swift pour avoir claqué la porte à Spotify, mais la chanteuse de Shake It Off reste sur sa décision et ne semble rien regretter.

Le moment de reception du trophée de Dick Clark pour l’excellence par Taylor Swift au AMA 2014 s’est présenté comme une opportunité pour la chanteuse de montrer à tous qu’elle ne regrette en rien sa décision d’avoir rompu avec Spotify. Tenant son trophée, Taylor Swift a déclaré : « Pour les fans qui sont sortis acheter plus d’un million de copies de mon dernier album. Ce que vous avez fait en investissant dans la musique et dans l’album montre que vous croyez en la même chose que moi. En ce que la musique a de la valeur et qu’elle doit être associée à un album. Et l’album doit être considéré comme un art et être apprécié. », tel que le relaie Entertainmentwise. Il est clair que Taylor Swift n’en a pas encore fini avec Spotify.

Le clash va-t-il continuer ?

Quand elle ne croise pas le fer avec le service de streaming, Taylor Swift s’adonne à sa passion musicale et la chanteuse qui a récemment sorti la vidéo de Blank Space, une chanson de son nouvel album, a donné une belle prestation digne d’une reine des charts hier, aux AMA 2014.

Read more

Taylor Swift : Son album a disparu de YouTube Music Key !

Pour avoir vendu plus d’un million d’exemplaires seulement une semaine après la sortie de 1989, son nouvel album, Taylor Swift a suscité un véritable battage médiatique. Mais une autre raison expliquait tout ce buzz autour de la star de 24 ans : sa bataille contre Spotify et son accord controversé avec YouTube Music Key.

Le streaming, Taylor Swift n’en veut pas, car la chanteuse estime que ce service ne récompense pas assez les artistes pour leurs efforts. Si certains la condamnaient, d’autres par contre la justifiaient jusqu’à ce que le nouveau service de streaming de Google YouTube Key Music ne dispose du nouvel album de Taylor Swift.

« Taylor Swift a vendu son âme au diable » 

Ce fait a poussé Billy Bragg à accuser Taylor Swift d’avoir vendu son âme à Google. Tel que le rapporte The Guardian, Billy Bragg avait écrit : « Elle doit juste être honnête avec ses fans et dire : » Désolée, mais Sergey Brin m’a donné une forte somme d’argent pour être le premier nom de la marque pour le lancement de YouTube Music Key et j’ai vendu mon âme à Google ». » Car pour le musicien, si Taylor Swift était vraiment contre le streaming, raison qui l’aurait poussée à claquer la porte à Spotify, elle ne devrait pas collaborer avec YouTube.

Toujours contre le streaming ?

Trop d’encre et de salive a coulé et les choses ne sont plus ce qu’elles étaient au moment où Billy Bragg fustigeait Taylor Swift. En effet, l’album de la chanteuse de Bad Blood était vraiment disponible sur YouTube Music Key au moment du lancement, mais il se trouve que l’oeuvre discographique a été retirée du service de streaming. YouTube a confirmé ce fait à The Guardian et a expliqué que la démonstration faite aux journalistes avec les chansons de Taylor Swift avant le lancement était une « version interne du service ». Cependant le site fait remarquer que Taylor Swift n’a engagé aucune poursuite contre le service.

Read more

Clashé par Taylor Swift, Spotify réagit !

Sur Spotify, les chansons de Taylor Swift ont été retirées à la demande de la star et de sa maison de production. Même si le service ne cache pas son envie de collaborer avec la chanteuse de Out Of The Woods, Taylor Swift reste sur sa position, expliquant que le service ne récompense pas les artistes. Se sentant accusé injustement, Daniel Ek, le PDG de Spotify, réagit.

Dans des propos relayés par Techcrunch, Daniel Ek indique que Spotify a versé un total de 2 milliards de dollars aux maisons d’enregistrement, aux éditeurs et aux sociétés de gestion collective qui, en retour, ont versé la part qui reviendrait aux compositeurs et aux interprètes des chansons faisant partie de leur catalogue. Si l’on en croit les dires de Daniel Ek, retirer ses chansons de Spotify n’est pas la bonne décision prise par Taylor Swift.

Une décision qui ne règle pas la situation ?

« L’habitude d’écouter des gens a changé, et ils ne reviendront pas en arrière. Vous pouvez mettre Spotify à l’écart (Spotify qui paye pour toutes les chansons qu’il joue ). Mais ses chansons (celles de Taylor Swift ) sont sur tous les autres services et sites comme YouTube et Soundcloud où les gens peuvent écouter tout ce qu’ils veulent sans payer. Que dire des fans qui retourneront à la piraterie sur des services comme Grooveshark ? Et bien sûr, si vous avez regardé les chansons les plus piratées sur Pirate Bay, il y avait 1989 », a interpellé Daniel Ek pour répondre à une déclaration de Taylor Swift accusant Spotify de ne pas recompenser le travail des artistes.

Qui croire ?

Taylor Swift avait dit : « La musique évolue si rapidement et l’industrie de la musique elle-même est en train d’évoluer tellement vite que toute nouvelle chose comme Spotify semble être une grande expérience pour moi. Et je ne suis pas prête à mettre mon travail à la disposition d’une expérience qui je pense ne récompense pas les auteurs, les producteurs, les artistes et les réalisateurs de cette musique. »

Read more

Jared Padalecki ( Supernatural ) : Heureux que Taylor Swift quitte Spotify, il clash Justin Bieber

Taylor Swift et sa maison d’enregistrement ont demandé à Spotify de retirer les chansons de la chanteuse de Shake It Off de leur catalogue alors que le nouvel album de la star s’arrache comme de petits pains. Si ce n’est pas une bonne nouvelle pour les fans de l’artiste, ça l’est pour d’autres, en particulier Jared Padalecki qui ne manque pas de le faire savoir via Twitter.

Le streaming pour Taylor Swift, ce n’est pas une bonne affaire. La chanteuse a donc demandé à Spotify de retirer ses chansons de leur service. Cette décision de Taylor Swift semble être la meilleure nouvelle que Jared Padalecki, la star de Supernatural, série télévisée américaine, ait jamais entendue. Sur Twitter, il écrit : « Je remercie Dieu pour ce que je n’ai pas à m’inquiéter de tomber sur Taylor Swift toutes les fois que j’utiliserai Spotify. » L’acteur ne s’arrête pas là, il va jusqu’à souhaiter  que Justin Bieber suive l’exemple de Taylor Swift, alors il ajoute : « Justin Bieber peut-il être le prochain à quitter Spotify ? » À ce qu’il paraît, l’acteur n’est pas du tout fan des deux proches de Selena Gomez !

« Le streaming ne récompense pas les artistes »

Par ailleurs, Taylor Swift a tenu à expliquer les raisons de son choix à ses fans. « La musique évolue si rapidement et l’industrie de la musique elle-même est en train d’évoluer tellement vite que toute nouvelle chose comme Spotify semble être une grande expérience pour moi. Et je ne suis pas prête à mettre mon travail à la disposition d’une expérience qui je pense ne récompense pas les auteurs, les producteurs, les artistes et les réalisateurs de cette musique », a expliqué Taylor Swift dans des propos relayés par Gizmodo.

Read more

Taylor Swift explique pourquoi elle dit « non » à Spotify !

À la demande de Taylor Swift et de Big Machine Label Group, maison de production de Taylor Swift, Spotify a été contraint de retirer les chansons de la chanteuse de 24 ans de leur catalogue. Alors que  la chanteuse enregistre le meilleur record de vente depuis 2012, elle explique pourquoi elle a claqué la porte à Spotify.

« La musique évolue si rapidement et l’industrie de la musique elle-même est en train d’évoluer tellement vite que toute nouvelle chose comme Spotify semble être une grande expérience pour moi. Et je ne suis pas prête à mettre mon travail à la disposition d’une expérience qui je pense ne récompense pas les auteurs, les producteurs, les artistes et les réalisateurs de cette musique », a expliqué Taylor Swift dans des propos relayés par Gizmodo. Toutefois, Taylor Swift dit qu’elle essaie d’avoir un esprit ouvert sur les choses parce qu’elle pense que c’est important de participer au progrès.

Pour Taylor Swift, le streaming est une arnaque ?

Alors que Spotify pense que « les fans doivent être capables d’écouter la musique où et quand ils veulent », Taylor Swift explique : « Je me suis sentie comme si je disais à mes fans, « si vous faites de la musique un jour, si vous faite un tableau un jour, quelqu’un peu aller dans un musée, le décrocher du mur, lui arracher un bout, et ça devient le sien, et il n’a pas à payer pour cela ». » Auparavant, la chanteuse qui explose les charts actuellement avec 1989, son nouvel album avait dit : « Le piratage, le partage de fichiers et le streaming ont diminué la vente d’albums.»

Read more

Taylor Swift claque la porte à Spotify ! « Non au streaming ! »

Lors de son récent passage au Late-night-show de Jimmy Kimmel, Taylor Swift a confié : « Je suis plus confiante quant à cet album (1989) plus que je ne l’ai été pour n’importe quel autre. » Tellement confiante que la chanteuse de Out Of The Woods a rompu avec Spotify depuis le lundi dernier.

« Non au streaming, oui à l’augmentation des ventes d’album !»

À la demande de Taylor Swift et de Big Machine Label Group, la maison de production de Taylor Swift, Spotify a été contraint de retirer les chansons de la chanteuse de 24 ans de leur catalogue. Bien que Out Of The Woods a battu le record à sa sortie sur Spotify, 1989, le nouvel album de Taylor Swift n’est pas disponible sur le service de streaming musical. Comme raison, Taylor Swift avance : « Le piratage, le partage de fichiers et le streaming ont diminué la vente d’albums », tel que le rapporte le Detroit Free Press. Déjà en 2012, Taylor Swift a privé Spotify de Red, son album, pendant 120 jours. À croire que la star et Big Machine Label Group ne sont pas très fans de ce service d’autant plus que d’autres artistes du label comme Brantley Gilbert et Rascal Flatts en ont fait de même pendant 60 jours.

Spotify veut toujours collaborer avec Taylor Swift !

Dans une déclaration, Spotify a indiqué son envie de collaborer à nouveau avec Taylor Swift. « Nous espérons qu’elle changera d’avis et nous rejoindra dans la construction d’une nouvelle économie de la musique qui marche pour tout le monde. »  Car pour ce service, le plus important c’est les fans de qui Taylor Swift se fait de plus en plus proche et aussi l’intérêt des artistes : « Nous pensons que les fans doivent être capable d’écouter la musique où et quand ils veulent et que les artistes ont le droit absolu d’être payés pour le travail  et d’être protégé contre la piraterie. »

Une décision que Taylor Swift regrettera ?

Autour de toute cette polémique, Lefsetz, un blogueur de l’industrie musicale attire l’attention de Taylor Swift sur ce qui pourrait être un regret pour elle si elle persiste dans sa décision : « Taylor Swift possède l’air du temps cette semaine, mais Spotify possèdera l’air du temps dans l’avenir. »

En dépit de tout ce battage médiatique, Big Machine Label Group et le publiciste de Taylor Swift se refusent à tous commentaires…

Read more