Quand Katy Perry se fait fesser par Madonna

Katy Perry était le mardi dernier à Los Angeles pour le concert de Madonna. Sur scène avec Madonna et ses danseurs, Katy a reçue quelques fessées. Des fessées que la reine de la pop et son souffre douleur d’un soir ont visiblement pris du plaisir à administrer et à recevoir.

Katy Perry reçoit la fessée

A Los Angeles dans le cadre de sa tournée baptisée Rebel Heart, Madonna a invité Katy Perry sur scène au moment d’interpréter son titre Unapolegetic Bitch. Un moment riche en doigt d’honneur, en twerk et en fessée.

Invitée en effet à prester avec la reine de la pop et ses danseurs, Katy Perry, habillée d’une robe moulante noire, s’est prêtée au jeu de la scène, en offrant ses fesses à Madonna et à ses danseurs pour quelques petites fessées bien méritées, puisque selon les propos de la madonne au public, Katy avait été « vraiment très désobéissante ! »

On a ainsi pu découvrir une Katy Perry qu’on a pas vraiment l’habitude de voir (twerker, faire des doigts d’honneur sur scène…). Et le plus drôle, c’est qu’elle n’avait pas du tout l’air ennuyée de recevoir la fessée. Sacré spectacle !

Read more

Madonna, la vidéo de Ghosttown enfin disponible!

La vidéo de Ghosttown, second titre de l’album Rebel heart de Madonna, sorti le 06 mars dernier est enfin dévoilé. La reine de la pop y décrit un univers en ruine avec des villes totalement dévastées, ne ressemblant plus à rien, après une explosion nucléaire.

ville Fantôme!

Comme fallait s’y attendre, la vidéo de Ghosttown est sombre limite effrayante. On peut y voir Madonna, seule dans une ville complètement détruite avec pour seuls compagnons des rats, des araignées et même un loup. Plusieurs grandes villes ont été un an plutôt ravagées par des explosions nucléaires (Paris, New York,Los Angeles Londres) dont évidemment celle ou elle se trouve.

La survivante de cette catastrophe(Madonna), rencontre un peu plus loin un autre survivant incarné par Terrence Howard, acteur de la série empire. Comme par réflexe, il la menace de son arme avant de finalement la rejoindre pour danser. Ils seront rejoints par un enfant qui dansera avec eux.

Pour cette vidéo, la chanteuse a collaboré avec le réalisateur suédois Jonas Akerlund. Très attendue, la vidéo a déjà reçu près de 800 000 visites en seulement quelques heures. Le 29 août prochain, une tournée baptisée Rebel Heart est prévue à Miami.

Read more

Le violeur de Madonna arrêté !

Alors que son album Rebel Heart a été piraté, Madonna a crié au viol et au terrorisme. Justice lui sera rendue, car les autorités israéliennes pensent avoir mis la main sur le hacker.

La belle surprise que Madonna préparait pour ses fans avec Rebel Heart, son nouvel album, a été gâchée par un pirate qui a publié 13 démos du nouvel album de la star avant la date de la sortie officielle de la galette. Consternée, la chanteuse avait décrié cet acte en le qualifiant de viol et de terrorisme. « C’est un viol artistique. C’est une forme de terrorisme. » Mais dans un monde de justice, aucun forfait ne reste impuni. Les résultats des premières enquêtes indiquaient que l’ordinateur de Madonna a été piraté depuis les frontières d’Israël. Le FBI a donc contacté les autorités de l’État hébreu qui ont lancé un mandat de recherche. The Hollywood Reporter annonce que les autorités israéliennes ont appréhendé un suspect.

Plusieurs stars sont victimes de ce hacker !

Dans un communiqué, l’unité israélienne spécialisée dans les cybercrimes, le Lahav 433,  en collaboration avec le FBI, indique que le suspect « a pénétré dans les ordinateurs personnels de plusieurs artistes internationaux ces derniers mois. Il a volé des chansons en phase de finalisation qui n’avaient pas encore été diffusées et les a revendues en ligne. » L’homme âgé de 39 ans est un ancien participant à une émission de radio-crochet israélienne.

Read more

Clashée pour les images de Rebel Heart, Madonna s’excuse !

Visiblement, ces derniers jours, Madonna n’a pas trop de chance avec ses posts sur les réseaux sociaux. Après avoir provoqué le courroux des internautes en comparant le piratage de ses démos au terrorisme, Madonna croule encore sous les attaques pour avoir posté des images de certains grands révolutionnaires comme Nelson Mandela et Martin Luther King pour la promotion de son nouvel album dont la sortie est prévue pour le 10 mars.

Madonna est certes une icône de la pop musique, mais la notoriété qu’elle a acquise pourrait-elle être comparée à celle de Bob Marley, Nelson Mandela ou Martin Luther King ? Plusieurs internautes répondent sans hésitation par la négative. En effet sur son compte Instagram, Madonna fait la promotion de son nouvel album baptisé Rebel Heart, entendez : « Coeur rebelle ». Dans ce cadre, la chanteuse utilise les images de ces icônes mondiales citées plus haut et leur couvre le visage avec un filet comme elle l’a fait avec le sien pour la pochette de Rebel Heart. En guise de légende de la photo de Bob Marley, elle a écrit : « Ce Rebel Heart chantait l’amour sans différenciation. » Pour la photo de Nelson Mandela, La Ciccone inscrit : « Ce Rebel Heart pensait liberté. » Pour Martin Luther King, elle mentionne : « Ce Rebel Heart avait un rêve. » Voudrait-elle comparer ses ambitions et ses rêves avec Rebel Heart à ceux de ces grands révolutionnaires ? Pour les internautes, il n’y a pas de doute, Madonna a dépassé les limites du raisonnable.

« Je ne me compare à personne. »

Une autre pensée de Madonna qui a été mal interprétée et la chanteuse s’excuse à nouveau. « Je suis désolée. Je ne me compare à personne. J’admire ces Rebel Hearts et leur suis très reconnaissante. Ça n’a rien à avoir avec un crime, une insulte ou du racisme. J’ai fait la même chose avec Michael Jackson, Frida Khalo et Marylyn Monroe. Ai-je dit que j’étais comme eux ? Non. Je voulais seulement dire qu’ils sont des coeurs rebelles », a-t-elle répondu sur Facebook et Instagram avant de remercier ses fans qui se sont montrés plus compréhensifs. Puis elle termine en écrivant : « Le monde a besoin de personnes comme King et Mandela » qu’elle qualifie de grands héros et de combattants de la liberté.

Read more