Cantona : « Bien sûr que je pourrais héberger des migrants ! »

A l’occasion d’une rencontre avec des lecteurs du Parisien, Eric Cantona s’est exprimé au sujet de la crise des migrants. L’ancien footballeur a d’abord évoqué la situation en Libye depuis l’intervention militaire de 2011.  

« On va faire des guerres pour des raisons économiques, ensuite des gens fuient leur pays parce qu’on a foutu le bordel et on n’est même pas capables de les recevoir chez nous… », a-t-il fait remarquer.

« Seriez-vous prêt à héberger des réfugiés chez vous ? », lui a ensuite demandé une lectrice du quotidien national. « Bien sûr. Évidemment, et ce serait bien qu’on soit tous prêts, les 65 millions de Français. Bon, ça ferait beaucoup de migrants, et j’espère qu’on n’arrivera pas à 65 millions de migrants », a alors répondu l’ancien attaquant de Manchester United.

D’après un sondage Elabe dévoilé par BFMTV mercredi, les Français sont désormais majoritairement favorables à l’accueil de migrants et de réfugiés. 53% des personnes interrogées s’y disent favorables contre 44% au début du mois.

Read more

François Hollande fan de Christine and The Queens

Le journal Le Parisien a révélé que le président de la République, François Hollande, avait été vu hier sur le parvis de l‘Hôtel de Ville de Paris où se tenait un concert, notamment celui de Christine and The Queens.

Petite incartade musicale

Car en effet c’est au concert de Christine and The Queen, dans le cadre du festival Fnac live, auquel on a vu assister le président, sur le côté de la scène et accompagné de Benjamin Biolay. François Hollande en a profité pour prendre ensuite un petit bain de foule et saluer les spectateurs du carré VIP, comme le rapporte le média.

Mais la soirée ne s’est pas arrêtée là, puisque dans la soirée qui a suivi, François Hollande a ajouté que le concert de l’artiste avait été « très bon ». Il en a aussi profité pour parler avec l’artiste belge Selah Sue.

Un petit répit dans une actualité politique bien compliquée pour le président de la République.

Read more

François Hollande et Valérie Trierweiler ne s’adressent plus la parole

Depuis la publication de son livre polémique Merci pour ce moment, Valérie Trierweiler s’est mise à dos François Hollande. Selon Le Parisien, l’ancien couple présidentiel ne s’adresse plus la parole.

Si dans son livre Merci pour ce moment Valérie Trierweiler affirme que depuis la révélation de l’affaire Julie Gayet François Hollande lui envoie des tonnes de SMS pour tenter de la reconquérir, les temps ont visiblement changé.

Dans un article publié ce dimanche dans Le Parisien, nous apprenons que le Chef de l’Etat et l’ex-Première Dame ne s’adressent plus la parole depuis que cette dernière a publié son livre choc qui déchaîne tant les passions. Il faut dire que le président de la République n’est pas épargné dans cet ouvrage, qui dresse de lui un portrait peu flatteur. Des propos (ou accusations) qui le « blessent » au plus profond de lui-même selon ses proches et qui ne font que baisser encore un peu plus sa cote de popularité.

HOLLANDE N’EST PAS « L’HOMME QU’ELLE DÉTESTE LE PLUS AU MONDE » 

En effet, toujours selon Le Parisien, Valérie Trierweiler s’est également mise à dos ses proches après la sortie de Merci pour ce moment. « Certains n’ont pas compris, et surtout pas admis, ce lavage de linge sale en public », explique le quotidien, qui précise que l’ancienne journaliste de D8 et de Paris Match « souffre » de cet isolement. D’autant plus que malgré l’amertume que Valérie Trierweiler affiche envers son ancien compagnon, François Hollande n’est pas « l’homme qu’elle déteste le plus au monde ». « La haine envers lui n’est pas son moteur », assure ainsi un de ses proches.  C’est une rupture des plus difficiles à comprendre que nous offre l’ancien couple présidentiel.

Read more

Florence Foresti donne ses impressions sur la maternité et le féminisme actuel

Florence Foresti est peut-être la meilleure comédienne française depuis une dizaine d’années. Connue pour son talent comme pour son franc-parler, elle n’hésite jamais à dire ce qu’elle pense. Cette fois, les thèmes sont la maternité et le féminisme …

Elle est de retour sur scène ! En spectacle à Paris depuis mardi, Florence Foresti fait la promotion de son nouveau spectacle  Madame Foresti  et s’est confiée sans langue de bois lors d’une interview à Le Parisien. Elle est d’abord revenue sur le rôle de mère en avouant qu’il « demandait des qualités [qu’elle] n’avait pas », comme « la tempérance, le calme, ne pas montrer ses émotions ». Elle explique même au quotidien qu’ “elle n’avait pas prévu d’avoir un enfant, elle savait que elle n’était pas faite pour ça ». Maman de la petite Toni depuis juillet 2007, l’humoriste dit être « sortie de troubles de l’anxiété vraiment forts » et a repris confiance. Désormais, c’est le rire et l’optimisme qui règnent entre la mère et sa fille.

« Le féminisme de Beyoncé, je n’y crois pas »

La maternité désormais maîtrisée et le retour sur scène arrivant, Florence Foresti revient aussi avec son franc-parler. Toujours plus féministe dans  Madame Foresti,  l’humoriste s’est dit « exaspérée » par l’utilisation des mots bitch et connasse . « Cette dévalorisation des jeunes filles me hérisse », a-t-elle déclaré à Le Parisien. « Le phénomène “Connasse“, aussi bien la série de Canal +, le livre, ou les bijoux du même nom, même si c’est du second degré ça ne me fait pas rire, c’est sexiste », a critiqué l’humoriste dans les pages du grand quotidien.

Florence Foresti ne s’est pas arrêtée là. Elle a aussi profité de cette interview pour “s’en prendre” à la chanteuse américaine Beyoncé : « Le féminisme de Beyoncé, je n’y crois pas. Le côté “girl power“, je déteste ». D’après elle, le féminisme, « c’est juste de dire que les femmes ont les mêmes droits que les hommes, point”. Partagez-vous le même avis que l’humoriste ?

Read more