Justin Bieber : « Ce que les gens disent…me contrarie. »

Apparemment, Justin Bieber ne craint plus de se présenter devant un public. Sa récente apparition dans le show d’Ellen DeGeneres et sa vidéo pour s’excuser l’auraient remis en confiance. Rappelé par l’animatrice de 56 ans pour apporter plus d’explications à sa soudaine phobie du public et à sa vidéo sur Facebook, le Canadien avait l’air bien plus à l’aise et s’ouvre une fois de plus.

Avec Ellen DeGeneres, rien ne se fait à moitié. L’animatrice de 56 ans a rappelé Justin Bieber sur le plateau de son talk-show ce jeudi afin de comprendre ce sentiment de nervosité et de culpabilité qu’il avait décrit sur les réseaux sociaux après son passage dans The Ellen DeGeneres Show. Tout de suite, Justin Bieber s’explique : « Bien, c’était la première fois que je faisais une apparition télé après une longue période. Je m’inquiétais de ce que les gens allaient penser de moi. Comme je l’ai dit la dernière fois, ces dernières années, j’ai posé des actes dont je ne suis pas fier. Alors j’étais nerveux à l’idée de me retrouver devant un public. » Un sentiment qu’Ellen DeGeneres connaît certainement bien puisqu’elle ajoute : « Les gens pensent que les célébrités ne sont jamais nerveuses. Ils pensent que nous sommes toujours à l’aise et ce n’est pas vrai. » Sur ce point Justin Bieber est carrément d’accord.

« Je suis un être humain. »

Pourquoi Justin Bieber a-t-il posté une vidéo pour s’excuser de ses dérapages et de son arrogance ? « Je suis un être humain… C’est ce que les gens oublient parfois avec ces commentaires et tous ces trucs qu’ils disent de moi. Ils pensent que cela ne me parvient pas. Si, tout cela me parvient. Vous savez, ce que les gens disent à propos de moi me contrarie et je dois être assez fort pour pouvoir surpasser cela. », a confié Justin Bieber.

« Je veux être le meilleur. »

Au-delà de sa célébrité et de toutes ses fredaines, Justin Bieber voudrait que le public perçoive ce grand coeur rempli de bons sentiments qui est sien « Oui, c’est la raison pour laquelle j’ai fait cette vidéo pour que les gens n’oublient pas que je suis un être humain. J’aime les gens. J’aime l’amour. Je suis un passionné et je veux vraiment être le meilleur et grandir. » Conscient qu’il ne pourra se racheter une bonne réputation qu’avec des actes responsables, Justin Bieber conclut : « Alors, je pense que ce sera un chapitre génial de ma vie et je suis content que vous me souteniez. »

Justin Bieber lors de son deuxième passage au show d'Ellen DeGeneres

Justin Bieber lors de son deuxième passage au show d’Ellen DeGeneres

Read more

Justin Bieber : Pourquoi veut-il être parodié ?

En fin d’année  2014, Justin avait indiqué qu’il souhaiterait aller de « l’avant et ne plus regarder en arrière ». Tant mieux, parce qu’à l’arrière de Justin, il y a assez de choses pas glorieuses pour lesquelles le garçon aimerait s’excuser. La meilleure manière de rendre une situation moins dramatique n’est-elle pas d’en faire une comédie ?

Préparez-vous à voir un nouveau Justin Bieber en 2015, car celui de 2014 n’était pas vraiment Justin Bieber. Alors que les beliebers attendent de voir revenir Justin Bieber sur scène avec un nouvel album, le Biebs tient à s’excuser avant toute chose. Lors d’une apparition sur le plateau de l’émission d’Ellen DeGeneres, la star de 20 ans confie qu’elle aimerait rire de ses erreurs, d’où son approbation pour être le rôti de Comedy Central. « Je pense qu’être capable de rire de ses erreurs serait cool. J’ai fait des choses qui ne sont pas forcément meilleures. Je veux être capable d’en rire. », a-t-il fait savoir à Ellen DeGeneres. Et il ne fera pas qu’en rire, il compte ne plus les répéter.

« Je crains la réaction des gens. »

Après son talk-show avec Ellen DeGeneres, Justin Bieber s’est adressé à ses fans via Facebook. « J’étais vraiment nerveux parce que je craignais la réaction des gens, ce qu’ils pensent de moi. Ça fait un moment que je n’ai pas fait d’apparition en public et je n’avais pas envie d’être arrogant ou prétentieux comme je l’ai été l’année dernière, ou un an et demi en arrière. », a dit Justin Bieber.  Le chanteur controversé souligne qu’au fond de lui, il n’est pas ce garçon dont les voisins se plaignent sans cesse. Il n’est pas ce garçon que la police a pris l’habitude d’arrêter pour diverses infractions. Il n’est pas ce garçon que Seth Rogen, Orlando Bloom et d’autres célébrités détestent. Il n’est pas celui que les Américains voulaient rapatrier. Non, c’était juste une carapace pour se protéger des coups de la vie et du showbiz. Pour mémoire,  la dernière apparition avant le récent spectacle-surprise de Justin Bieber est celle qu’il a faite à la cérémonie de la Fashion Rock à New York en septembre 2014. Lorsqu’il s’est présenté sur scène, le public a commencé à le huer. Pour sauver sa peau, le Canadien a improvisé un numéro hot de strip-tease, qui a finalement été acclamé. Cela a dû être un mauvais souvenir pour lui.

« Grandir… C’est difficile. »

Justin Bieber poursuit : « Je ne suis pas celui que je prétendais être. Ce que je veux dire, c’est que par moment, nous prétendons être une autre personne pour nous protéger de ce que nous sommes réellement et de ce que nous ressentons… Être jeune et grandir dans ce business est difficile. Grandir en général est difficile, mais j’ai été maladroit. Je ne suis pas cette personne qui dit tout le temps :  « Je m’en contrebalance ». Vous savez, je ne suis pas cet enfant.  Je veux juste montrer le meilleur de moi, être généreux, gentil, aimable et doux…» 2015 vient de commencer Justin, et tu as tout le temps de joindre l’acte à la parole.

Read more