FN : Jean-Marie Le Pen-Marine, le choix de Marion Maréchal Le Pen…

La crise au FN opposant son grand père Jean-Marie Le Pen à sa tante Marine Le Pen ne semble pas réussir à la faire réagir. Marion Maréchal-Le Pen, la députée du Vaucluse, se refuse à tout commentaire.

La troisième Le Pen partagée entre les deux autres.

Marion Maréchal-Le Pen réagira-t-elle à la guerre médiatique à laquelle se livrent depuis peu, publiquement, Jean Marie Le Pen et Marine Le Pen au sein du FN leur parti ? La députée a plutôt choisi de se retrancher dans un silence qui en dit long. La nièce de Marine Le Pen n’a toujours pas pris de position dans cette guerre qui divise son grand-père et sa tante.

Pourtant, les avis de la jeune Le Pen sont très écoutés et ses décisions prises en compte puisqu’elle a su imposer ses idées au fil du temps. Ce qui lui a permis de grandir dans l’estime de son grand-père, d’habitude si difficile. Et c’est bien elle qui est pressentie pour remplacer le fondateur du parti en PACA aux prochaines régionales.

Jean-Marie, une affection particulière pour Marion

C’est sous l’impulsion du grand père que la jeune Marion Le Pen sera élue députée du Vaucluse a seulement 24 ans. Jean-Marie confiait récemment à L’Express :  » Elle a développé une personnalité politique que, personnellement, je trouve assez fascinante : tellement différente de ce que l’on voit habituellement ! (…) Il y a des gens pour lesquels j’ai de la considération, mais Marion, c’est différent.  »

La question qui se pose maintenant, c’est évidemment celle de savoir si avec autant de proximité Marion osera désavouer son grand-père en se rapprochant de sa tante. Selon un proche cité par Le Parisien :  » Marion n’entrera jamais frontalement en conflit avec son grand-père. Tant qu’il est candidat (dans sa circonscription comme le souhaiterait Marine Le Pen), elle n’ira pas.  » Par son silence, la jeune femme a fait son choix, celui de sa famille. De toute sa famille.

Read more