Jacques Séguéla le retour

Tout le monde se souvient de cette phrase de Jacques Séguéla un soir de 2009 sur  France 2 :  » Si, à 50 ans, on a pas une Rolex, on a quand même raté sa vie. » Le publicitaire avait du présenter ses excuses suite à la polémique que cela avait engendré.

Même si on est clochard, on peut arriver à mettre de côté 1500€

Et bien alors qu’il s’expliquait sur BFM TV sur « cette plus grosse connerie » de sa vie, l’ancien stratège de François Mitterrand a trouvé le moyen de ressortir une pépite similaire à la première.

Il a d’abord expliqué ce qu’il voulait dire il y a 6 ans : « Ce n’est pas ce que je voulais dire. Je ne regrette pas de l’avoir dit. Je voulais dire que la vie est un rêve et qu’il faut rêver de tout. La Rolex était un symbole comme un autre. J’aurais pu dire une Ferrari ou un stylo Bic. »

Alors presque pardonné, Jacques Séguéla s’est fendu d’une autre phrase dont il a le secret : « Il n’y a pas raison de dire aux gens ‘Vous êtes condamnés à ne jamais vous faire le plaisir de votre vie’. On a quand même le droit, même si on est clochard, on peut arriver à mettre de côté 1500€. »

La première fois, il avait parlé de la Rolex pour défendre Nicolas Sarkozy, cette fois-ci c’était pour se défendre lui-même. La cohérence, une maladresse (un peu plus pour certains) dans les deux cas.

Read more

Arturo Vidal, ivre au volant, détruit sa Ferrari !

Finaliste de la Ligue des Champions face au FC Barcelone, et élément clé de la sélection chilienne, Arturo Vidal s’est distingué la nuit dernière en détruisant sa Ferrari alors qu’il se trouvait proche de la capitale Santiago.

En état d’ébriété au volant 

Après l’accident, le joueur chilien qui dispute actuellement la Copa America avec sa sélection a subi un contrôle d’alcoolémie qui s’est malheureusement révélé positif comme le révèle journal le Monde. Toutefois le taux exact d’alcool contenu dans son sang n’a pas filtré.

Au niveau des dégâts matériels, sa voiture est complètement détruite comme le montre la photo ci-dessous.

Une chose qui n’est pas forcément la plus importante quand on apprend par Ricardo Gonzalez que le joueur souffre de légères blessures, tandis que sa femme a des « blessures modérément graves ».

Placé en garde à vue jusqu’à ce matin, le juge a décidé de lui retirer son permis de conduire, de lui infliger une forte amende, et de pointer tous les mois au consulat chilien de Milan.

Dès sa sortie du commissariat, le joueur de la Juventus Turin a tenu à s’exprimer via une vidéo déposée sur YouTube : « Aujourd’hui, j’ai eu un accident de voiture. Ce n’est pas ma faute. Ma famille et moi-même nous portons bien. Merci pour tout. »

Alors que la fédération chilien hésitait à exclure son joueur de la sélection pour la suite de la compétition à la suite de cet écart, le joueur a finalement été « pardonné », et poursuivra l’aventure chilienne en Copa América.

Interrogé, son sélectionneur Jorge Sampaoli a estimé que « ce n’était pas si grave que ça ».

Read more

Ferrari écope d’une amende de 2,7 M€ au USA pour vices cachés 

L’entrée en bourse à venir de Ferrari ne se passe pas de la meilleure façon. La marque de voitures de sport de luxe va verser 2,7 millions d’euros aux autorités américaines pour régler l’amende dont elle a écopé pour avoir manqué de transparence auprès de l’Agence américaine de la sécurité routière (NHTSA).

En juillet dernier, lors de son passage devant la commission de l’Agence américaine de la sécurité routière, le constructeur automobile s’était gardé d’informer les autorités américaines des plaintes contre elle de consommateurs victimes de ses défauts de fabrication et des rapports d’accidents. Ferrari a donc écopé d’une amende de 3,5 millions de dollars, soit 2,7 millions d’euros, pour cette petite cachotterie. Selon la NHTSA, Ferrari a « violé la loi » américaine en la matière durant 3 ans en ne lui transmettant aucune information sur des incidents survenus avec ses véhicules.

Ferrari, une mauvaise entrée en bourse ?

Ferrari avait juste rappelé 3.082 voitures aux États-Unis pour un défaut du loquet du capot avant. Le capot ne pouvait, en effet,  plus être ouvert de l’intérieur, car il était maintenu fermé par deux loquets afin d’éviter son ouverture une fois la voiture lancée.

La prestigieuse marque de véhicules sportifs s’apprête à entrer en bourse. Avec California, 458, F12, FF, LaFerrari,  Ferrari propose une gamme exclusive pour des tarifs allant de 187.000  et 1.200.000 euros. Ces voitures sont blindées de 560 à 960 chevaux !

Read more