Plus de 3 millions d’euros d’indemnités de licenciement pour Claire Chazal ?

Le 7 septembre dernier, TF1 annonçait officiellement la fin de la présentation des JT du week-end par Claire Chazal. La journaliste a été remplacée par Anne-Claire Coudray à partir du 18 septembre 2015.

Selon VSD, Claire Chazal réclamerait non pas 2 millions d’euros comme cela avait été annoncé précédemment, mais 3,2 millions d’euros d’indemnités de licenciement. « Un nouvel emplacement lui a été attribué au troisième étage de la tour de TF1 », précise le magazine, ajoutant que « la guerre des nerfs va durer quinze jours, pendant lesquels Anne-Claire Coudray va vivre, pas trop à l’aise, dans les souvenirs ».

Claire Chazal envisagerait d’inté­grer le minis­tère de la Culture ou même de se lancer en politique. « Je l’y verrais bien car elle n’a pas raté un opéra sur ces 20 dernières années », confiait son ami Renaud Donne­dieu de Vabres, un ancien ministre de la Culture, en septembre dernier dans Le Point.

Read more

PPDA en veut énormément à TF1 d’avoir viré Claire Chazal

Avant que Claire Chazal ne présente son dernier JT sur TF1, dimanche dernier, Patrick Poivre d’Arvor avait déjà dénoncé la brutalité dont avait fait preuve la direction de la première chaine pour licencier la journaliste.

PPDA en a remis une couche dans Paris Match. « A quoi ça sert ?, interroge-t-il. Il s’agit avant tout d’humilier publiquement… Et de faire vite, de peur de regretter sa mauvaise action ! Quel gâchis ! Quelle politique du vide ! Me concernant, je n’ai pas publié, bien sûr, la première décision du tout nouveau patron de TF1, il y a sept ans, pour complaire à des ordres, alors que tout allait bien pour l’information de sa chaîne. »

« Voilà qu’aujourd’hui, à quelques mois de sa propre retraite de président, son dernier acte d’autorité est de virer Claire Chazal, sans ménagement et sans un mot de remerciement. Chaque fois, le stratagème est le même : on fait fuiter l’information dans la presse, on attend que les malfaisants se déchaînent et on finit par confirmer la nouvelle en une ligne sèche », a poursuivi le journaliste de 67 ans, qui avait connu le même sort que Claire Chazal en 2008.

Read more

Claire Chazal négocie une énorme prime de licenciement avec TF1

Quelques jours après avoir présenté son dernier journal télévisé sur TF1 et évoqué son « immense tristesse », Claire Chazal négocie désormais ses indemnités de départ de la chaîne.

D’après L’Obs, elle chercherait à obtenir une prime de licenciement qui devrait avoisiner 2 millions d’euros. La journaliste a écouté avec attention les conseils de Patrick Poivre d’Arvor, qui fut lui aussi évincé de la présentation des JT. Débarqué en 2008 au bout de 21 ans, ce dernier avait dû rembourser 400 000 euros de dommages et intérêts à la première chaîne.

« On a fait un calcul très très simple par rapport aux indemnités de départ de Claire Chazal, avait expliqué Thierry Moreau dans TPMP. Elle gagnait en 2010 35.000 euros brut par mois. Chez TF1, les salariés sont payés un peu plus de 13 mois, elle est là depuis 24 ans et ajoutez à cela le pretium doloris (le préjudice morale), ce qui veut dire qu’elle va repartir avec un chèque à sept chiffres, aux alentours du million d’euros. Cela signifie qu’elle ne sera pas à la rue. »

Read more

L’énorme émotion de Laurence Ferrari en évoquant le départ de Claire Chazal

Nombreux ont été les journalistes et animateurs de télévision à rendre hommage à Claire Chazal, qui a présenté son dernier journal télévisé dimanche soir sur TF1.

Ce lundi matin, sur son plateau du « Grand 8 » (D8), Laurence Ferrari a également voulu adresser un message à son consœur. « Après vingt-quatre ans de JT, on rentre dans la vie des gens. Elle (Claire Chazal, ndlr) a été une icône du journalisme français, elle est rentrée dans le foyer des Français […]. Moi, je suis très émue aujourd’hui [ses yeux s’embuent], évidemment, ça m’a fait penser à mon dernier JT. Je sais que, pendant son dernier journal, elle a pensé à contenir son émotion parce que ça monte, ça monte… », a-t-elle déclaré, n’étant pas loin de fondre en larmes.

Hier soir, Claire Chazal a adressé le message suivant aux téléspectateurs de TF1 : « Il me reste à vous remercier infiniment d’avoir été fidèles pendant 24 ans. J’ai été heureuse et fière de les présenter et de les préparer. Nous avions tissé ensemble, je crois, un lien très fort et extrêmement précieux pour moi. Je ressens aujourd’hui une immense tristesse de devoir ne plus assumer la mission que m’avait confié Francis Bouygues ».

Read more

Karine Le Marchand n’assume pas le salaire qu’elle gagne !

Ce lundi, Karine Le Marchand était l’invitée du « Grand Direct des médias » de Jean-Marc Morandini sur Europe 1. L’animatrice de « L’amour est dans le pré » a notamment évoqué le salaire qu’elle percevait.

« Ils ne payent pas bien à M6 ? », lui a demandé Jean-Marc Morandini, faisant référence à l’information du magazine Capital, qui a révélé que Claire Chazal gagnait 120 000 euros par mois. « Bah non, par rapport à TF1, ah bah non ! Mais c’est pas grave, on a d’autres satisfactions… Si le chiffre de Capital est vrai, c’est hallucinant, je trouve ça fou ! », a répondu la native de Nancy.

Mais combien gagne Karine Le Marchand ? « Je suis loin du salaire de Claire Chazal, mais c’est normal, je ne présente pas le 20 Heures, c’est normal que j’en sois là, et je n’ai pas encore 57 ans ! Mais moi, je ne veux pas dire pas mon salaire ! C’est indécent de gagner de l’argent comme on le gagne par rapport à ce qu’on fait ! Je n’assume pas, je suis petite-fille d’ouvrier, je n’assume pas », a indiqué animatrice de télévision, précisant finalement qu’elle gagnait « aux alentours de 30 000 euros ».

Read more

Départ de Claire Chazal de TF1 : Karine Le Marchand dénonce l’hypocrisie de la presse

Dimanche soir, Claire Chazal a donc présenté pour la dernière fois le JT de TF1. La journaliste a tiré sa révérence avec « une immense tristesse ».

Karine Le Marchand est particulièrement étonnée du traitement médiatique lié à ce départ. « Quelle bande d’hypocrites, la presse ! C’est-à-dire que je me suis amusée ce week-end à regarder ce qu’il y avait sur internet. (…) Vous allez voir que, depuis des mois, voire des années, depuis l’ère Ferrari finalement, tout le monde tape sur Claire Chazal », a rappelé la présentatrice de « L’amour est dans le pré ».

Les audiences insuffisantes de Claire Chazal ne seraient pas le seul motif de son éviction. « C’est aussi le travail de sape de toute la communication qui est faite contre elle. Sans doute parce que c’est une femme plus qu’un homme, je pense aussi. Son âge et même sa façon d’interviewer ont été sans cesse remis en cause depuis des années. Et forcément, la direction lit ça aussi », a estimé Karine Le Marchand.

Read more

TF1 : Claire tire sa révérence avec une « immense tristesse »

Dimanche soir, Claire Chazal présentait son dernier journal télévisé sur TF1. La journaliste, qui sera remplacée par Anne-Claire Coudray, a tiré sa révérence avec beaucoup d’émotion.

« Il me reste à vous remercier infiniment d’avoir été fidèles pendant 24 ans. J’ai été heureuse et fière de les présenter et de les préparer. Nous avions tissé ensemble, je crois, un lien très fort et extrêmement précieux pour moi. Je ressens aujourd’hui une immense tristesse de devoir ne plus assumer la mission que m’avait confié Francis Bouygues », a-t-elle déclaré en guise de message d’adieu.

Pour clore le journal, un clip préparé par la rédaction est revenu sur les grands moments de sa carrière. Au cours d’une conférence de presse, vendredi après-midi, le PDG du groupe TF1,Nonce Paolini, avait annoncé que Claire Chazal pourrait rester dans le groupe de la première chaîne. Mais la journaliste acceptera-t-elle cette proposition ? Rien n’est moins sûr.

Read more

Départ de Claire Chazal : Anne Sinclair dénonce la « brutalité » de TF1

Dimanche soir, c’est presque une page de l’histoire de TF1 qui se tournera avec le départ de Claire Chazal. Anne Sinclair a tenu à rendre hommage à la journaliste.

« Nous serons tous un peu nostalgiques dimanche soir quand Claire Chazal dira au revoir. Elle rythmait les week-ends, sa blondeur et sa grâce nous disaient que c’en était fini de la douceur des fins de semaine. On célèbre aujourd’hui son professionnalisme, son exigence. Mais on parle peu d’elle, de sa loyauté, de sa droiture. On a beaucoup dit qu’elle était l’image de la bourgeoisie tranquille. Elle était en fait le gage qu’il restait une part d’invariance dans un monde en mouvement » a écrit Anne Sinclair dans une tribune du Huffington Post intitulée « Jamais (plus) le dimanche ».

L’ancienne compagne de Dominique Strauss-Kahn en profite au passage pour critiquer la première chaîne. « TF1 a perdu son lustre, sa suprématie, beaucoup de ses téléspectateurs, mais les journaux de Claire moins que d’autres cases d’une chaîne qui se sent menacée. Brutalité des médias. Brutalité d’une maison qui ne s’est jamais encombrée d’élégance », juge-t-elle.

Read more

Jean-Pierre Pernaut rend hommage à Claire Chazal à la fin de son JT

Dimanche soir, Claire Chazal présentera pour la dernière fois de sa carrière le journal de 20h sur TF1. Cela faisait 24 ans qu’elle en était aux commandes le week-end.

Une page va donc se tourner sur la première chaîne. A la fin de son JT de 13h, Jean-Pierre Pernaut a tenu à adresser un message à sa consœur. « A 20h, Claire Chazal. Je voudrais lui dire mon amitié et mon émotion. Nous avons partagé ensemble presque un quart de siècle de l’histoire du monde, de l’histoire de la télé, et donc de TF1. Ça a été un grand bonheur de travailler si longtemps avec toi ma chère Claire ! Je t’embrasse très fort », a dit le journaliste de 65 ans à l’antenne, avant de lui « offrir » un feu d’artifice, incrusté en fond d’écran.

Pour rappel, Claire Chazal sera remplacée par Anne-Claire Coudray, son joker depuis trois ans dès le vendredi 18 septembre.

Read more

Claire Chazal touchait-elle plus de 120 000 euros par mois chez TF1 ?

Ce dimanche, Claire Chazal présentera son dernier journal télévisé sur TF1. Elle sera ensuite remplacée par son ancien joker, Anne-Claire Coudray.

Selon Challenges, la journaliste percevait un salaire de plus de 120 000 euros par mois, soit l’une des rémunérations les plus importantes de la première chaîne, avec Jean-Pierre Pernaut. Un montant vraiment étonnant, dans la mesure où il est supérieur au salaire du PDG de l’entreprise, Nonce Paolini (76 600 euros mensuels, hors bonus et stock-options).

D’après Thierry Moreau, Claire Chazal percevait un salaire brut de 35 000 euros en 2010. « Chez TF1, les salariés sont payés un peu plus de 13 mois, elle est là depuis 24 ans et ajoutez à cela le pretium doloris (le préjudice morale), ce qui veut dire qu’elle va repartir avec un chèque à sept chiffres, aux alentours du million d’euros. Cela signifie qu’elle ne sera pas à la rue », avait indiqué le chroniqueur de Cyril Hanouna, en début de semaine, sur le plateau de « Touche pas à mon poste ».

Read more