Affaire Thomas, libération imminente pour Nabilla ?

Remise en liberté pour Nabilla Benattia ou détention jusqu’au procès ? Après avoir été placée en détention provisoire, Nabilla a fait appel de cette décision. La justice examinera donc cette requête en présence de la jeune femme ce jeudi 20 novembre.

Éprouvée par la situation dans laquelle elle se trouve actuellement, Nabilla espère sortir assez vite de la prison pour femmes de Versailles où elle est incarcérée depuis le dimanche 9 novembre.

Thomas confirme : Nabilla l’a agressé

Seule ombre au tableau, son compagnon (futur ex-compagnon ?) a été entendu ce mardi 18 novembre et a confirmé la version soutenue par les enquêteurs mais réfutée par Nabilla Benattia : la starlette serait l’auteure des coups de couteau portés au thorax de Thomas Vergara.

Avec ce nouvel élément dont dispose la justice, Nabilla sera-t-elle relâchée ? Plusieurs versions ont été données aux enquêteurs, d’abord celle de l’agression à l’extérieur de l’appart’hôtel où résidait le couple, version mise en doute par les enquêteurs et abandonnée par Nabilla avant d’avouer avoir poignardé son conjoint. Mais dès après ses aveux, la jeune femme se rétracte et donne une nouvelle version : Thomas, sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiants au moment des faits, se serait lui-même porté les coups de couteau.

Où se trouve la vérité ?

Alors qui dit vrai ? Thomas se serait-il lui-même poignardé et pour quelle raison ? A-t-il tenté de se suicider ? Pourquoi a-t-on retrouvé l’arme du crime à l’extérieur des lieux de l’altercation avec seulement les empreintes de Thomas ? Aurait-il eu, ou même pu avoir, la force de se poignarder au point d’atteindre son cœur, de retirer la lame et de la jeter avant de s’effondrer ? Ou, plus simplement, voulant protéger sa belle de poursuites judiciaires et dans sa volonté de dissimuler le terrible drame qui venait de se produire au sein du couple, Thomas aurait-il suggéré à Nabilla de nettoyer soigneusement l’arme, afin qu’il y dépose ses empreintes pour qu’elles seules s’y retrouvent, avant de la jeter par la fenêtre ?

Cette thèse paraît plus plausible au vu des déclarations initiales des deux protagonistes de l’histoire. En effet, Thomas et Nabilla avaient tous deux donné la même version, celle de l’agression, identique et réglée comme du papier à musique.

Nabilla perd souvent le contrôle d’elle même

Le couple avait déjà fait face à ce genre de cas, comme en août dernier, où Thomas avait été blessé à l’arme blanche. Il avait alors déclaré être tombé sur un couteau à barbecue. Là encore, les soupçons avaient été portés sur Nabilla. Sauf qu’il n’y avait pas de preuve et l’affaire avait été classée.

Affaire datant plus encore, souvenez-vous, février 2013, après avoir célébré son anniversaire en Floride avec son ex-amie, Ayem Nour, Nabilla, éméchée, se moque d’une jeune femme marchant devant elle. « Tu n’as aucun swag swag swag », dit-elle. Mais la jeune femme a entendu; elle a compris, car elle est Française. Naturellement, celle-ci, insultée, réplique. Débute alors une altercation et Nabilla, perchée sur une paire de talons aiguilles d’une hauteur vertigineuse, agresse physiquement son adversaire, au point d’en perdre ses chaussures. Les deux bagarreuses sont par la suite séparées.

Des menaces sont proférées par la jeune femme agressée. Elle est choquée, car peu de temps avant, elle était enceinte. L’agression aurait donc pu tourner au drame.

Ayem tente de jouer la médiatrice, bien qu’elle aussi, avant l’altercation, s’était moquée de la jeune femme en employant les mêmes termes que Nabilla.

En mai 2013, à la Gare de Lyon, Nabilla décide de passer outre le respect de la file d’attente, dépasse les voyageurs et se présente au guichetier. Après que l’homme lui a demandé de faire la queue, Nabilla lui crache dessus.

Il semblerait que la starlette éprouve souvent des difficultés à se contrôler. Car chaque affrontement où Nabilla est présente devient rapidement assez grave, au point de virer au drame. Et en voici la preuve aujourd’hui.

Quelle fin pour l’ange (déchu ?) de la télé-réalité

Sortira-t-elle de prison ce jeudi 20 novembre ? Cette fois-ci, il ne s’agit plus de télé-réalité. La jeune femme est dans de beaux draps et ses incartades passées risquent de peser à charge contre elle dans cette affaire où elle est poursuivie pour tentative d’homicide volontaire et violences aggravées. Elle risque 30 ans de prison.

Nabilla Benattia reste tout de même présumée innocente jusqu’à ce que sa culpabilité soit établie dans un procès légal qui lui assure les garanties de défenses.

Thomas avait twitté le 5 novembre dernier : « Je me suis fais tout seul J’ai compté sur les gens, j’ai fini tout seul Plus de bonjour, plus de nouvelles Amitié gaché jeté à la poubelle. » On se demande bien pourquoi. Sentait-il arriver les problèmes ?

Comments are closed.