Whoopi Goldberg « Les Oscars ne sont pas racistes » !

L’actrice Whoopi Goldberg a son mot à dire au sujet de la polémique sur le manque de diversité aux Oscars. L’Américaine de 60 ans estime que le débat est ailleurs, sur la qualité des rôles attribués aux noirs.

Whoopi Goldberg prend le contre-pied de la critique.

L’absence de diversité parmi les nominés aux Oscars a déclenché un tollé à Hollywood, si bien que l’académie a dû adopter toute une série de mesures pour rendre la compétition plus ‘équitable’.

Toutefois, selon Whoopi Goldberg, le vrai problème ne réside pas dans la liste des nominés, mais plutôt dans le manque de ‘bons rôles’ ouverts aux acteurs issus des minorités ethniques.

L’actrice explique : « Le problème ce n’est pas l’académie, même si on remplit l’académie de noirs, d’asiatiques ou de latinos, s’il n’y a personne pour qui voter, le résultat sera le même. » Elle poursuit : « J’ai déjà remporté un Oscar donc ils ne peuvent pas être si racistes que ça. »

Elle d’ajoute aussi : « Vous voulez boycotter quelque chose ? Boycotter le film qui ne vous représente pas, c’est ce genre de boycott qui aura un impact.’ Pour la star de ‘Sister Act’, les Oscars font polémiques chaque année et cette discussion est devenue ‘lassante ».

La 88e cérémonie des Academy Awards aura lieu le 28 février prochain au Dolby Theatre de Los Angeles.

Read more

Taylor Swift se moque de ses « haters » !

Les « haters » de Taylor Swift peuvent s’occuper à d’autres choses, car la chanteuse de 24 ans ne se fiche pas mal de ce qu’ils pensent d’elle.

À l’instar de plusieurs célébrités, Taylor Swift fait très souvent l’objet d’attention sur les réseaux sociaux. Souvent victime de critiques mesquines, la chanteuse trouve un moyen de se mettre au-dessus de tout cela. « Être disposé à avoir un sens de l’humour sur ce que les gens disent de vous. C’est vraiment un sentiment libérateur », a révélé Taylor Swift lors d’une interview relayée par Belfast Telegraph.

« Je laisse faire »

Avec un nouvel album déjà dans les bacs, et des fans de qui Taylor Swift se fait vraiment proche, la star a bien d’autres chats à fouetter que de se laisser atteindre par des paroles méchantes. « Les seules choses que je dois contrôler sont la façon dont je traite les gens, comment je travaille, comment je relève les défis en tant qu’artiste… Tout le reste y va de l’interprétation des gens. Alors, je laisse faire. »

« Mes amis me donnent l’envie d’être forte »

À Whoopi Goldberg et Rosie O’Donnell, Taylor Swift a récemment confié : « Je cherche des gens qui ont vraiment une passion dans la vie. Mes amis poursuivent tous leurs propres rêves et ils ont leur propre ambition », a-t-elle dit avant d’indiquer que ses amis la motivent et lui donnent envie de s’améliorer, d’être plus intelligente et plus forte. Des amis, c’est certainement la dernière chose dont manque la chanteuse de Shake It Off. Selena Gomez, Ed Sheeran, Lena Dunham et Karlie Kloss sont les BFF de la chanteuse parmi tant d’autres.

Read more

Kanye West : « Je ne m’excuse guère, c’est moi, la victime ! »

Après s’être arrêté en plein concert à Sydney, en Australie, pour demander à deux membres de son auditoire de se lever pour danser alors qu’ils étaient physiquement handicapés, Kanye West a été fustigé par les internautes, les médias et certains de ces collègues. De Ben Affleck à Matt Lauer en passant par Whoopi Goldberg, Yeezus a été durement critiqué. Mais loin de reconnaitre l’erreur que les autres lui reprochent, le rappeur se sent plutôt galvaniser par toutes ces critiques. Irrité, il refuse de s’excuser, car selon lui, la victime, c’est bien lui.

Une information déformée par les tabloïds ?

Critiqué pour avoir offensé deux hommes à l’un de ses concerts à Sydney le week-end dernier, Kanye West a tenté de s’expliquer lors d’un autre spectacle à Brisbane, en Australie. Mais cela ressemblait plutôt à une contre-attaque. Le mari de Kim Kardashian dit qu’il aurait pu choisir Twitter ou faire une déclaration sur cette affaire qui, pour lui, ne devrait pas être appelée scandale. Mais Kanye West dit avoir choisi de s’adresser directement aux « personnes intelligentes » qu’est son public pour arrêter cette « merde » une bonne fois pour toutes. « Çà, ressemble plutôt à ceci : ‘ bienvenue aux nouvelles d’aujourd’hui mesdames et messieurs’ », a commencé le rappeur qui accuse déjà les tabloïds d’avoir extrapolé les faits dans une vidéo publiée sur TMZ.

« Ma carrière ne dépend pas de cette information manipulée »

« Nous avons des Américains qui se font tuer à la télévision, des enfants qui se font tuer à Chicago, des hommes non armés qui se font tuer par des officiers de police. Cela donne simplement envie de réfléchir sur ce que sont les choses qui sont on ne peut plus, euh… sensationnelles. Ces choses sensationnelles impliquent le nom d’un grand rappeur qui par erreur a harcelé deux membres de son auditoire. », a confessé la star. En effet, Kanye West dit ne pas avoir remarqué que l’un des deux hommes était dans un fauteuil roulant et que l’autre avait une prothèse. Mais il ajoute : « Vous savez, la carrière d’un artiste ne dépend pas d’une information manipulée, la carrière d’un artiste se construit sur toute une durée de vie. Quand vous êtes un vrai artiste, vous êtes prêts à mourir pour vos convictions. » Là aussi, des internautes le trouvent « imbu » de sa personne dans leurs commentaires sur TMZ.

Read more

The View : Elisabeth Hasselbeck s’oppose au retour de Rosie O’Donnell !

Actuellement en vacances, Elisabeth Hasselbeck était l’invitée de l’émission matinale américaine Fox & Friends, ce mercredi 9 juillet. Interrogée au sujet du possible retour de Rosie O’Donnell sur le plateau de The View, l’animatrice de 37 ans a affirmé clairement qu’elle ne souhaité pas la revoir dans le talk-show.

« Qu’est ce qu’il y a de pire pour gâcher des vacances que d’entendre pareille nouvelle ? », a questionné Elisabeth Hasselbeck, en faisant allusion à l’éventuel  retour de sa désormais ennemie depuis 2007. « Je connais très bien Rosie, nous avons travaillé ensemble. Et là, il s’agit de franchir les limites ! », a-t-elle souligné. Le débat sur le retour de Rosie O’Donnell s’ouvre alors que Sherri Shepherd et Jenny McCarthy ont annoncé leur départ du plateau de The View, qui aura lieu le mois prochain.

Une négociation vouée à l’échec ?

Rosie O’Donnell, qui serait actuellement en négociation pour rejoindre l’équipe de The View, a rapidement été dissuadée par l’animatrice de 37 ans. « Je ne pense pas que ce soit sage de la part de Rosie O’Donnell de contester Whoopi Goldberg, sérieusement, je ne le pense pas », a-t-elle déclaré après avoir souligné que cette dernière était la patronne chef du Talk Show féminin.

Read more