Demi Lovato parle de son père : Il était méchant…

Dans sa chanson intitulée Father, Demi Lovato parle de sa relation avec son père atteint de schizophrénie et décédé en 2013. La chanteuse décrit Patrick Lovato comme un mauvais père qui la maltraitait.

Il n’était pas capable de s’occuper d’une famille…

Atteinte de troubles bipolaires, maladie dont souffrait son père, Demi Lovato a peu à peu appris à avoir confiance en elle. Aujourd’hui au sommet de la gloire, la chanteuse orpheline de père depuis 2013 raconte combien elle a souffert de l’indifférence de son père.

Dans Father, un titre extrait de son nouvel album, l’ancienne chouchoute de Disney parle à coeur ouvert de sa relation pour le moins très tumultueuse avec son géniteur. Dans une vidéo mise en ligne sur Youtube, Demi explique :

« J’étais très perturbée quand il est mort parce qu’il me maltraitait. Il était méchant mais il voulait être quelqu’un de bien. Quand ma mère a épousé mon beau-père, il a eu le coeur de dire « Je suis heureux qu’Eddie s’occupe de vous et fasse ce que je n’ai pas été capable de faire pour vous. » »

Et d’ajouter : « Il n’était pas capable de s’occuper d’une famille. Mais c’est parce qu’il était malade. De savoir que ce n’était pas entièrement de sa faute me rendait très triste et je voulais écrire dessus. »

Read more

Demi Lovato parle de sa maladie

Demi Lovato, diagnostiquée en 2011 de troubles bipolaires, dit vivre une vie tout à fait normale et exhorte toutes les personnes dans son cas à ne pas considérer le fait d’être malade comme une fatalité. Il leur faut apprendre à vivre avec et à accepter qu’on les aide en cas de besoin.

Demi Lovato : Ma maladie ne me définit pas

Demi Lovato atteinte de troubles bipolaires ( le trouble bipolaire, ou trouble maniaco-dépressif, est un diagnostic psychiatrique décrivant une catégorie de troubles de l’humeur, des périodes de dépression et des périodes d’humeur normale), a lors d’une interview accordée au magazine People ouvert une brèche sur sa maladie : « Les maladies mentales sont des maladies que les gens devraient connaître un peu plus. »

L’actrice a également adressé un message à tous ceux qui, comme elles, souffrent de troubles bipolaires : « Je veux que les gens sachent que ce n’est pas grave de demander de l’aide et que ce n’est pas grave d’avoir une maladie mentale. » Rappelons que le père de Demi décédé en 2013, souffrait également de troubles bipolaires.

Cependant, la jeune femme de 22 ans, à la différence de son père, qui selon ses dires était constamment triste, vit bien avec cette maladie et n’a pas l’intention de se laisser guider par elle. « Je vais très bien. Je ne laisse pas ma maladie me définir  » avait-elle déclaré.

Read more