Chris Brown n’a pas encore fini avec la case prison !

Tout va mal pour Chris Brown et le chanteur risque de se retrouver à nouveau derrière les barreaux pour violation des clauses de sa période de sursis dans le cadre de l’affaire de violence contre Rihanna.

Jusque-là, le tribunal de Los Angeles ne trouvait rien à reprocher à Chris Brown depuis sa sortie de prison en juin dernier. Mais à bien analyser les choses, il y aurait des failles qui pourraient reconduire la star derrière les barreaux. Chris Brown s’est présenté au tribunal le jeudi dernier où le juge a reconnu que sa période de sursis n’est pas aussi lisse qu’il aurait cru depuis le début. De l’aveu de TMZ, le juge cite les tirs qui ont eu lieu le dimanche dernier à San Jose alors que Chris Brown était sur scène. Cinq blessés ont été recensés. Auparavant, il y a cette nuit où Suge Knight a reçu plusieurs balles à une soirée organisée par Chris Brown. Outre Suge, il y eut d’autres blessés. Et le juge dénonce aussi le fait que le chanteur a quitté Los Angeles pour San Jose sans la permission de la cour. Ce qui est une violation de son sursis.

Une période d’essai bâclé ?

Bien que Chris Brown ne soit pas directement impliqué dans ces tentatives d’assassinat et dans ces violences, son agent de stage probatoire craint qu’il n’y ait encore plus de blessés par balles pendant les prochains spectacles de Breezy. Il pense même que Chris Brown montre moins d’intérêt pour ses travaux d’intérêt général et pour sa réhabilitation au profit de sa carrière. Selon lui, CB est doué pour « opérer des choix contre-productifs » d’autant plus qu’il a été arrêté deux fois durant sa période d’essai : une arrestation pour violence à Washington et une autre pour avoir lapidé la voiture de sa mère.

Un retour en prison ?

À ce stade, pour Chris Brown, il ne reste plus qu’à croiser les doigts et se tenir loin de toute scène de violence en attendant la prochaine audience qui se tiendra le 20 mars prochain. S’il s’avère que Chris Brown a volontairement violé sa période d’essai, il pourrait retourner en prison.

Read more

Chris Brown : Encore des blessés à un spectacle !

Hier dimanche, lors d’un spectacle de Chris Brown au Fiesta discothèque de San Jose en Californie, cinq personnes ont été blessées.

Chris Brown était invité à une fête d’anniversaire organisée à San Jose par la station radio hip-hop, 106 KMEL . Selon le témoignage de SMN Weekly, alors que Chris Brown était sur scène en train de chanter, douze membres de son staff l’environnaient. Une minute d’inattention et tous les regards s’étaient détournés de CB pour comprendre ce qui se passait dans un autre coin de la discothèque. Puis une détonation se fit entendre. Ce fut la panique dans la foule. Certains se couchaient à même le sol tandis que les autres prenaient leurs jambes à leur cou. Chris Brown, quant à lui, a vite été évacué de la salle par son staff. Quelques minutes après, la police est arrivée sur les lieux et a procédé aux dernières évacuations.

Jamais deux sans trois !

Les détails sur cet incident ne sont pas encore connus. Heureusement, les cinq blessés conduits à l’hôpital survivront à leurs blessures. La police a interpellé plusieurs personnes pour un interrogatoire, mais aucune n’a été arrêtée. C’est sûrement un autre casse-tête pour les policiers. L’un d’eux le reconnaissait l’année dernière après une prestation de Chris Brown dans une discothèque à Hollywood : «  Quand Brown et sa bande font la fête, nous savons ce qui s’en suivra, c’est un casse-tête pour nous » Là, une personne avait été poignardée. La police de Los Angeles est catégorique : « Partout où Chris Brown et son entourage passent, quelqu’un finit par saigner. » En août 2014, Suge Knight, fondateur du label Death Row Records, a reçu six balles lors d’une fête organisée par Chris Brown. Par chance, il s’en est sorti.

Read more

Chris Brown : Sa vie serait-elle en danger ?

« Quand Brown et sa bande font la fête nous savons ce qui s’ensuivra, c’est un casse-tête pour nous », avait confié un agent de la police à TMZ, le lundi dernier, à l’issue d’une bagarre dans une discothèque où Chris Brown avait donné un spectacle. Karrueche Tran et la mère du chanteur se font du souci, car pour elles, il est clair que la vie de CB est en danger. 

Karrueche Tran et la mère de Chris Brown sont à pied d’oeuvre pour éloigner la star de 25 ans de l’influence des gangs. Pour ce faire, elles ont secrètement contacté le thérapeute de Breezy afin qu’il mette la pression sur le chanteur. Les deux femmes sont inquiètes pour la vie de Chris Brown et pour sa carrière. En effet, la police de Los Angeles a entrepris de convaincre les propriétaires de discothèque d’interdire l’accès de leurs locaux à la star et à son entourage, car selon elle, « Partout où ils passent, quelqu’un finit par saigner. »

C’est « cool » d’appartenir à un gang !

Chris Brown n’a jamais caché sa fierté d’appartenir au Bloods, son gang. Et sa famille est persuadée que le chanteur de 25 ans ne mesure pas vraiment les conséquences que cela pourrait engendrer, d’autant plus qu’il trouve que c’est « cool. » La police, quant à elle, est persuadée que Chris Brown et son gang sont bien impliqués dans la bagarre qui a récemment eu lieu dans une discothèque où la star a chanté. Une personne y a été poignardée avant d’être transportée d’urgence à l’hôpital. En août dernier, au 1OAK discothèque, trois personnes, dont Suge Knight, ont été blessées par balles lors d’un spectacle de l’interprète de Loyal. De quoi inquiéter vraiment la famille de Chris Brown !

Read more

Chris Brown impliqué dans une autre affaire de violence !

Après s’être tiré de tous les démêlés avec la justice, Chris Brown avait confié à Billboard magazine qu’il essaie désormais de « vivre ma vie le mieux possible », mais ce n’est pas ce que pense la police de Los Angeles qui a été encore appelée dans une boite de nuit où CB se trouvait.

« Quand Brown et sa bande font la fête, nous savons ce qui s’en suivra, c’est un casse-tête pour nous », a confié un agent des forces de sécurité à TMZ.  En effet, la police de Los Angeles a été appelée le lundi dernier dans une discothèque à Hollywood où Chris Brown donnait une prestation après un spectacle de Drake vs Lil Wayne. Il y a eu une bagarre et une personne a été poignardée. La victime a été transportée à l’hôpital et ses jours ne seraient plus en danger selon le site.

La police n’a procédé à aucune arrestation parce qu’aucun témoin ne veut donner une information susceptible d’éclairer les faits, mais elle est sûre d’une chose : « Tout est la faute à CB et à son entourage. Partout où ils passent, quelqu’un finit par saigner. »  Récemment, au 1OAK discothèque, trois personnes dont Suge Knight ont été blessées par balles lors d’un spectacle de Chris Brown.

Read more

Drake et Chris Brown sous haute surveillance !

Après la fusillade du 1Oak Club de Los Angeles lors de la fête organisée par Chris Brown, la police aurait pris des mesures draconiennes pour éviter que des incidents similaires ne se reproduisent lors des soirées organisées par les stars du hip-hop notamment Drake et Chris Brown.

La récente fusillade qui a failli coûter la vie à Suge Knight lors de la soirée organisée par Chris Brown à Los Angeles a été une sonnette d’alarme pour la police qui prend désormais ses précautions pour éviter un drame encore plus grave. Pour ce faire, elle a dressé une liste de rappeurs tenus de l’informer avant l’organisation d’un évènement. Drake, Chris Brown, French Montana, Wiz Kalifa, Young Jeezy, Fat Joe, Jim Jones, Lil Wayne et Fabolous font tous partie des stars à suivre de près.

« Tous les propriétaires de discothèques sont tenus d’informer la police si jamais une personne de cette liste organise quelque chose dans leurs locaux. Elle veut avoir l’oeil sur la foule au cas où il y aurait un danger », a indiqué une source à Divine.ca avant d’ajouter : « Elle n’a pas envie qu’une autre situation comme celle dont a été victime Suge Knight se reproduise. La police veut désormais être sur les lieux avant que la situation ne dégénère. » Pour rappel, le dimanche dernier, Chris Brown a vu sa fête se gâcher au 1Oak Club de Los Angeles quand des individus armés ont fait irruption dans la salle. Suge Knight fait partie des trois victimes blessées par balles. Selon Divine.ca les suspects présumés ont été arrêtés par la police.

Read more