Laurence Ferrari réagit à la mort de son père avec une vive émotion dans « Le Grand 8 »

Gratien Ferrari, le père de Laurence Ferrari, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche dernier. Hospi­ta­lisé depuis « quelques temps », il a rendu l’âme à l’âge de 80 ans.

Après avoir été remplacé à la présentation de l’émission « Le Grand 8 » par Roselyne Bachelot lundi, Laurence Ferrari a repris sa place ce mardi matin. « Merci à tous ceux qui m’ont envoyé des petits messages, sur Twitter, sur mon téléphone… Merci beaucoup. C’est des moments qui ne sont pas faciles mais je sais que c’est ici, à cette place, à mon bureau, au travail, que mon papa voulait que je sois avec sa force et son courage. Je tenais à vous le dire car je vous aime », a-t-elle déclaré.

La journaliste était très proche de son père. « Il est le roc sur lequel je m’appuie depuis mon enfance, sans lequel je n’ai jamais pris aucune décision et à qui je parle presque chaque jour », avait-elle confié à Paris Match en 2012.

Read more

Roselyne Bachelot donne son avis sur les critiques adressées par Martine Aubry à Emmanuel Macron

« Macron ? Comment vous dire…? Ras-le-bol ! Je supporte de moins en moins son arrogance », a lancé Martine Aubry aux journalistes à la fin de sa conférence de presse de rentrée à Lille, mercredi 23 septembre.

La maire de Lille a souhaité dénoncer les paroles de cet « ancien fonctionnaire, certes devenu banquier d’affaires, qui sait sans doute qu’en période de crise on n’a jamais eu autant besoin des fonctionnaires, policiers, enseignants, personnels dans les hôpitaux ».

Interrogée à ce sujet dans « Le Grand 8 », Roselyne Bachelot a jugé que Martine Aubry avait été excessive dans ses propos. « Quoiqu’on pense sur ce sujet, elle a le droit de dire qu’elle n’est pas d’accord ou revenir sur le statut des fonctionnaires. L’attaque personnelle n’est pas un bon moyen du combat politique. Sur la forme, ce n’est pas bien. Accuser le Ministre de l’Économie d’arrogance et d’ignorance, dire « ras-le-bol », ça a l’air de régler des comptes !« , a estimé la femme politique reconvertie en chroniqueuse de télévision.

Read more

Emmanuel Moire raconte la réaction de sa mère quand il a fait son coming-out

Emmanuel Moire est actuellement en pleine promotion de son quatrième album, intitulé « La rencontre ». Il y a dix ans, le chanteur avait révélé être homosexuel.

« Quel est l’aveu le plus difficile que vous  ayez eu à faire de cours de votre vie ? » Voici la question posée par Roselyne Bachelot au chanteur, mercredi, sur le plateau du Grand 8. « Le plus difficile, c’était d’aller dire à ma maman que j’étais homosexuel. C’était génial parce que ma mère a été d’un exemplaire (sic) incroyable », a répondu Emmanuel Moire.

« Parfois, on imagine, on fait beaucoup de suppositions. J’en parle parce que je trouve ça important pour les gens surtout. Quelle que soit la différence. On s’imagine, on suppose comment ça va se passer, alors que parfois on se trompe littéralement. C’est parfois ce qui nous empêche d’être soi-même et de se confier et de dire les choses qui sont importantes pour nous », a poursuivi le natif du Mans.

Read more

« L’amour est dans le pré » : Roselyne Bachelot traite les candidats de « mochetés » !

Lundi soir, M6 diffusait le premier épisode de la neuvième saison de « L’amour est dans le pré ». Les téléspectateurs ont ainsi pu assister aux rencontres des agriculteurs avec leurs prétendantes.

Roselyne Bachelot se trouvait devant son poste de télévision. Visiblement, elle n’a pas vraiment apprécié le physique des candidats. « Comme d’habitude, ils nous montrent des mochetés quand même, dans ‘L’amour est dans le pré’ », a lancé l’ancienne femme politique sur le plateau du « Grand 8 », ce mardi matin, sur D8.

Récidiviste !

« Je pense que tu devrais poser ta candidature, Roselyne… », a alors ironisé la chroniqueuse Audrey Pulvar. Critiquer le physique deviendrait presque une spécialité de l’ex-ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale. « Les seins de Rihanna sont moches comme tout ! », s’était-elle exclamée à la fin du mois d’avril dernier, en réaction à la Une de la chanteuse barbadienne pour le magazine français Lui.

Read more

Rémi Gaillard répond aux insultes d’Audrey Pulvar !

Lundi, Audrey Pulvar s’est montrée indignée par la dernière vidéo de Rémi Gaillard.

La journaliste et chroniqueuse n’a pas hésité à qualifier le trublion du net de « sombre connard » dans « Le Grand 8 ». Roselyne Bachelot  a acquiescé.  Sur sa page Facebook officiel, l’humoriste s’est fendu d’un droit de réponse.

« Pour info : 100% des femmes présentes dans la vidéo qui fait polémique, ont accepté sa diffusion.
Merci, donc, de laisser à ces femmes le droit de penser, le droit de disposer de leur image comme elles l’entendent. Merci de respecter leur libre-arbitre, leur liberté, leur humour et… Leur joie de vivre.
Les femmes ne sont pas des objets et, pourtant, tous les médias s’emparent de cette vidéo humoristique pour faire leurs choux gras. Si la vidéo ne fait pas rire tout le monde, c’est un autre sujet…

Y a t-il une pensée unique pour la femme ? Est-ce que toutes les femmes sont obligées de s’offusquer ? Est-ce que certaines ont, quand même, le droit de rire ?
Pourquoi pour illustrer leurs articles, les médias ne capturent pas l’instant ou je simule un acte sexuel avec le policier : parce que c’est un homme ? Parce que la thèse de « la violence contre les femmes » ne marcherait plus ?

En attendant, YouTube vient de lever la restriction d’âge sur la vidéo : vidéo vue plus 3 millions de fois, « liké » plus de 75.000 fois… Mais peut être que par des hommes, c’est ça ?

Enfin, voici un lien utile que les médias feraient mieux de diffuser : http://stop-violences-femmes.gouv.fr/
Mais ça ferait, sans doute, moins d’audience… »

Read more

Quand La Fouine rappe avec… Roselyne Bachelot !

Jeudi matin, La Fouine était l’invité de l’émission de Laurent Ferrari, « Le Grand 8 ».

Le rappeur originaire de Trappes était venu faire la promotion de l’album de son nouveau groupe : Team BS. A l’occasion de la rubrique « Face à Face », l’artiste a dû rapper sur des vers de « Bérénice » de Racine , suivi par la chroniqueuse et  ancienne femme politique, Roselyne Bachelot.

« Roselyne Bachelot Fouiny Babe, y’a du flow », a même lancé La Fouine, visiblement convaincu par la prestation de son binôme.

Read more