Après Beyoncé (stilettos à 300 000 dollars), Karim Benzema s’offre un ballon en diamant à 250 000 dollars !

Voici l’illustration parfaite d’un caprice de star. La star du football Karim Benzema a décidé de refaire la décoration de sa maison madrilène et quoi de mieux qu’un ballon en diamant estimé à 250 000 dollars soit 226 000 euros pour faire briller les lieux.

Un ballon en diamant ? Pourquoi pas ?

Les stars ne se refusent rien et rien n’est d’ailleurs ni trop beau, ni trop cher, quand il s’agit de se faire plaisir. Si ce n’est pas Beyoncé qui s’offre des stilettos à 300 000 dollars pour un clip, c’est Paris Hilton qui débourse plus de 45 000 euros pour une séance shopping d’une heure, ou encore P. Diddy qui s’offre des bulles de champagnes à 400 000 dollars.

Nos footeux ne sont pas en reste et en terme de folie, ils figurent en bonne posture dans le classement. Passionnés de voitures pour la plupart, certains dépensent des sommes faramineuses pour des bolides qui rivalisent de puissance et d’éclat.

Pour d’autres par contre, (friands de soins capillaires), c’est dans leur coiffure qu’ils investissent le plus, à l’image de Neymar qui n’hésite pas à claquer 2 000 euros par semaine pour sa coupe de cheveux.

Mais intéressons-nous au dernier caprice en date. Celui de notre Benzema national qui, il y a encore quelques semaines, vivait son « rêve américain » dans les bras de Rihanna, pendant son passage au pays de l’oncle Sam.

Le footeux s’est offert, selon les propos des joailliers à TMZ, un ballon tout en diamant (1250 carats) pour décorer sa demeure madrilène. Un bijou estimé à 226 euros (250 000 dollars) rien que ça !

Read more

Neymar : Une coiffure à 2000 euros !

Neymar, l’attaquant brésilien du FC Barcelone, dépense sans compter pour entretenir sa coiffure. D’apparence simple, la crête du Barcelonais lui couterait près de 2000€ à chaque passage chez le coiffeur.

Neymar : Une belle crête, ça n’a pas de prix !

Les stars du football sont bien connues pour leurs différentes coiffures très souvent extravagantes. Pour la grande majorité, disons que la mode est à la crête teinte, aux bouclettes ou à la touffe. Les joueurs dépensent sans compter pour prendre soin de leurs corps et de leurs têtes aussi. Neymar du Barcelone FC ne déroge pas à la règle.

Selon le journal catalan, Sport, l’attaquant ne lésine pas sur les moyens lorsqu’il s’agit d’entretenir sa tête. Le média a publié en début de semaine la dernière facture (chez le coiffeur) du brésilien, et le moins que l’on puisse dire, c’est que Neymar ne s’est privé de rien.

Toujours selon Sport, Neymar aurait fait appel aux services d’un spécialiste, Wagner Tenorio pour un traitement capillaire afin d’obtenir une belle crête. Un traitement estimé à plus de 2000 euros. Mais avec le salaire qu’il perçoit mensuellement, quelques 733 000€ brut sans les primes, il a raison de redistribuer les fonds.

Read more

Une Ch’ti, ancienne Ange de la téléréalité, se lance dans le porno !

Kelly Helard, ex-candi­date des Ch’tis et des Anges de la télé­réa­lité, tente une reconversion des plus étonnantes. L’ancienne danseuse des émissions de W9 et NRJ12 est la star d’une scène lesbienne qui sortira très bien­tôt en DVD.

« J’ai fait la couver­ture d’un maga­zine ! Vous allez être surpris ;) », avait tweeté Kelly Helard cette semaine. Comme l’a révélé ce mercredi le blogueur Jerem­star, l’ex-candi­date des Anges de la télé­réa­lité 6 a tourné une scène pornographique ! En effet, nous retrou­verons, à la fin du mois, l’ancienne participante des Ch’tis et des Anges de la téléréalité en kiosques, topless à la Une du maga­zine pour adultes Hot Vidéo, et nettement moins habillée dans le DVD vendu avec. Toujours en couple avec Neymar, ancien candi­dat de La Belle et ses princes presque char­mants, la jeune femme n’a pas souhaité tour­ner avec un homme, mais avec une femme pour cette première expé­rience clas­sée X.

Ces premiers pas dans le porno marquent un grand tour­nant dans la carrière de Kelly, qui avait tenté de percer en tant que gogo-danseuse et star de télé­réa­lité. Le pari est très osé, comme l’ex­pliquait cet été Laly de Secret Story, deve­nue depuis une star du milieu : « J’ai eu énor­mé­ment de personnes issues des télé­réa­li­tés qui sont venues vers moi et que j’ai la plupart du temps mis en garde, racon­tait-elle alors. Ce sont souvent des candi­dats qui sont perdus, qui ont gagné de l’argent durant leurs quelques mois de noto­riété et qui, d’un coup, n’ont plus rien. Ils se disent “Pourquoi ne pas tenter le porno comme Laly ?” Mais ça ne fonc­tionne pas comme ça. Quand j’ai débuté, ce n’était pas pour un essai sans suite. J’avais un véri­table plan de carrière, une entre­prise à bâtir et j’ai dû beau­coup travailler pour y arri­ver. ». Reste main­te­nant à savoir si Kelly réus­sira à avoir autant de succès que son modèle. En tout cas, la nudité de ces scènes ne devrait pas la gêner. Dans la deuxième saison des Ch’tis, on avait pu voir la nouvelle actrice se battre seins nus contre sa rivale Tressia.

Read more

Drake à fond pour Neymar !

S’il y a une chose qui pourrait réunir Drake et Rihanna à part la musique et les sentiments, c’est bien le sport. Et la victoire du Brésil hier jeudi face à la Colombie aux États-Unis n’a pas laissé indifférent Drizzy. Le chanteur a posté une photo de lui en compagnie de Neymar, exhibant le maillot de la star du FC Barcelone. 

Le match amical qui a opposé le Brésil à la Colombie hier aux États-Unis aurait fait l’objet d’une attention particulière de la part de Drake. Féru de sport qu’il est, Drake a posé avec Neymar, sûrement pour le féliciter d’avoir marqué le seul but de la rencontre. Ceci pourrait aussi bien être le début d’une amitié entre le Canadien et le footballeur brésilien.

Neymar, pas parfait ?

Une bande de quatre joyeux, dont Neymar et Drake, figurent sur la photo que Drizzy a postée sur son compte Instagram. La star du Barça arborait une casquette noire et un tee-shirt de la même couleur sur lequel on pouvait lire : « I am not Perfect », entendez : « Je ne suis pas parfait ». Ce n’est apparemment pas ce que pense Champagne Papy qui élevait fièrement le maillot du joueur de l’équipe du FC Barcelone avec l’écriture bien visible : « Neymar Jr 11. »

Read more