Patrick Sébastien tacle à nouveau Nabilla !

Patrick Sébastien et  Nabilla ne partiront pas en vacances ensemble. L’animateur de télévision ne porte pas la starlette de télé-réalité dans son cœur. Et il ne s’en cache pas.

Il y a quelques mois, Patrick Sébastien avait déclaré sur le plateau du  »Grand 8 » de D8 que les jeunes femmes comme Nabilla qui participent à des télé-réalités « appartiennent à une branche voisine de la prostitution ». « Dernièrement, j’ai eu le malheur de dire que la télé-réalité et Nabilla, c’était une branche voisine de la prostitution. Résultat, on m’inonde d’insultes sur les réseaux sociaux. Donc je retire ce que j’ai dit… parce que c’est pas gentil pour les putes », a-t-il précisé lors d’un entretien donné à Ouest France.

Au début du mois, Nabilla avait déjà réagi aux propos de Patrick Sébastien. « Il a dit chez Laurence Ferrari que la téléréalité était une branche de la prostitutione. Oui je m’habille sexy. Mais je ne vais en boîte faire des trucs comme lui. On le connaît… Quand je vais le voir en face, ça va barder. L’équipe de Laurence m’a défendu et il a insisté… Franchement il faut qu’il arrête avec son cabaret et ses chansons sur les sardines. Je ne peux pas le voir. Écrivez bien ça : il abuse et ses propos vont trop loin », avait confié la Suissesse à Métronews.

Read more

Pour Patrick Sébastien, Nabilla frôle la prostitution !

La télé-réalité, ce n’est pas la tasse de thé de Patrick Sébastien. Et l’animateur de télévision ne se fait pas prier pour dire tout le mal qu’il pense de ceux qui participent à de tels programmes.

Dès la première émission de télé-réalité en France, « Loft Story » en 2001, il n’a pas adhéré au concept. « Quand je vois comment est devenue Loana, j’espère pour elle qu’elle s’en sortira mieux. La télé-réalité est une branche voisine de la prostitution », a déclaré Patrick Sébastien sur le plateau du « Grand 8 » sur D8.

« C’est un peu hard », lui fait alors remarquer Laurence Ferrarri. « Non, non, ce n’est pas hard, c’est une branche voisine », confirme-t-il. « La télé-réalité, vous-voulez dire ? », lui demande la présentatrice. « Non non, ce genre de jeunes filles. Elles ne sont pas si loin que ça », a rétorqué l’imitateur et humoriste de 60 ans.

Read more