François Hollande et Valérie Trierweiler ne s’adressent plus la parole

Depuis la publication de son livre polémique Merci pour ce moment, Valérie Trierweiler s’est mise à dos François Hollande. Selon Le Parisien, l’ancien couple présidentiel ne s’adresse plus la parole.

Si dans son livre Merci pour ce moment Valérie Trierweiler affirme que depuis la révélation de l’affaire Julie Gayet François Hollande lui envoie des tonnes de SMS pour tenter de la reconquérir, les temps ont visiblement changé.

Dans un article publié ce dimanche dans Le Parisien, nous apprenons que le Chef de l’Etat et l’ex-Première Dame ne s’adressent plus la parole depuis que cette dernière a publié son livre choc qui déchaîne tant les passions. Il faut dire que le président de la République n’est pas épargné dans cet ouvrage, qui dresse de lui un portrait peu flatteur. Des propos (ou accusations) qui le « blessent » au plus profond de lui-même selon ses proches et qui ne font que baisser encore un peu plus sa cote de popularité.

HOLLANDE N’EST PAS « L’HOMME QU’ELLE DÉTESTE LE PLUS AU MONDE » 

En effet, toujours selon Le Parisien, Valérie Trierweiler s’est également mise à dos ses proches après la sortie de Merci pour ce moment. « Certains n’ont pas compris, et surtout pas admis, ce lavage de linge sale en public », explique le quotidien, qui précise que l’ancienne journaliste de D8 et de Paris Match « souffre » de cet isolement. D’autant plus que malgré l’amertume que Valérie Trierweiler affiche envers son ancien compagnon, François Hollande n’est pas « l’homme qu’elle déteste le plus au monde ». « La haine envers lui n’est pas son moteur », assure ainsi un de ses proches.  C’est une rupture des plus difficiles à comprendre que nous offre l’ancien couple présidentiel.

Read more

Valérie Trierweiler : son livre cartonne en France mais déplaît à l’étranger

Le livre de Valérie Trierweiler « Merci pour le moment » est en librairies depuis ce jeudi 4  septembre. Alors que sa sortie suscite un certain engouement chez les français, la presse étrangère a un tout autre avis sur celui-ci. 

C’était la surprise de la semaine et en 24 heures, « Merci pour le moment » est presque déjà assuré de devenir le succès du mois. Sorti hier dans la matinée, le livre a amassé le grand public dans les librairies et bibliothèques. En effet, la population souhaite découvrir la vie intérieure de l’Élysée et du couple présidentiel. Une réaction positive qui n’a cependant pas été ressentie de la même façon part les proches de François Hollande. Le chef du gouvernement Manuel Valls ainsi que les ministres Ségolène Royal (mise en cause dans le livre sur l’histoire du tweet) et Najat Vallaud-Belkacem se sont indignés de certains récits de l’ex-Première Dame de France qu’ils qualifient de mensongers et contraires à la politique du Chef de l’État.

Malgré l’opposition de certaines personnalités politiques, « Merci pour le moment » est donc déjà un best-seller à tel point qu’il a dépassé le roman « Cinquante Nuances » de Grey au classement des plus gros démarrages en France avec 15000 exemplaires vendus en une demi-journée. Si ceci peut paraître extraordinaire, que dire des dizaines de librairies qui ont déjà appelé des fournisseurs pour remplir de nouveau leur stock. Le succès est foudroyant. Avec le succès de son livre, Valérie Trierweiler devrait empocher une belle somme d’argent. En effet, si les 200 000 exemplaires imprimés sont vendus, l’ancienne journaliste de la chaîne D8 pourrait toucher un peu plus de 600 000 euros !

Si le succès de cet ouvrage dérange très peu de personnes en France, il fait jaser à l’étranger ! La presse américaine évoque un danger pour le futur respect de l’institution. « C’est la première fois qu’un président en exercice est l’objet d’un livre sur sa vie privée » évoque le New York Times. Le Washington Post parle même de « commérages ». En Europe, c’est le même son de cloche. « Détails affligeants », « séisme », « jalousie et vengeance » : voici comment anglais et Allemands décrivent le livre de celle que le Daily Mail appelle Valérie « Rottweiler ».

Et vous, que pensez-vous de cet ouvrage ?

Read more

François Hollande invité au Ice Bucket Challenge

Le Président de la République a été appelé par le Prince Albert de Monaco à relever le défi du Ice Bucket Challenge. Une douche froide que le Chef de l’Etat aurait bien besoin de prendre dans la période de turbulences qu’il traverse en ce moment. 

Nouvelle insolite qui devrait surprendre le Président. Alors que la rentrée gouvernementale et la tourmente du livre de Valérie Trierweiler remplissent déjà son temps, François Hollande vient d’être défier au Ice Bucket Challenge par le Prince Albert de Monaco. On en rappelle le principe : se renverser ou se faire renverser un seau d’eau glacée sur la tête, puis inviter un ou plusieurs amis à reproduire ce geste. Bien sûr, ce geste a un intérêt qui est de promouvoir la lutte contre la sclérose latérale amyotrophique (SLA). 

Si le Prince Albert de Monaco s’est dit « très heureux et fier de prendre part à ce projet », on doute fort que François Hollande soit intéressé. Le Président vit peut-être le moment le plus mouvementé de son quinquennat.

Aujourd’hui, le livre de son ex-compagne Valérie Trierweiler, Merci pour ce moment, est sorti aujourd’hui. Dans ses écrits, l’ex-Première Dame de France raconte plusieurs passages de leur fin d’aventure. Entre l’étrange collaboration Royal-Hollande, le scandale Julie Gayet et les mensonges du Président, l’ex-Première Dame de France dresse un portrait très critique du Président. Quant au volet politique, François Hollande doit installer le gouvernement Valls II après avoir décidé de changer de cap à la fin de l’été.

François Hollande refusera-t-il de faire le Ice Bucket Challenge comme son homologue américain Barack Obama ? Nous le verrons dans les prochains jours.

Read more