Koh-Lanta : Chantal raconte son calvaire

L’une des leaders de l’édition de Koh Lanta de cette année, Chantal, était sur le point d’adopter une jeune fille venue de Madagascar, avant que celle-ci ne soit emportée par la maladie. Possédant habituellement un caractère très fort, la jeune femme a cette fois-ci fait tomber le masque.

Emportée par une maladie parasitaire

Dans les colonnes de Voici, celle qui a risqué l’amputation d’un doigt s’est livrée sur son caractère très réservé avant d’aborder cette période difficile. À cet effet, voici ce qu’elle déclare :

« On me dit toujours que je suis très froide. C’est surtout une protec­tion. J’es­saie de ne pas montrer mes faiblesses. Je ne montre pas trop mes senti­ments. J’ai été très déçue dans la vie […] La fillette que je devais adopter est décédée en juin 2008, alors que je venais de terminer les papiers internationaux qui finalisaient la démarche d’adoption. C’était un gros coup dur. »

Puis Chantal s’est épanchée sur la cause de la mort : « Elle a été empor­tée par une mala­die para­si­taire trans­mise par les cochons. Elle a eu des calci­fi­ca­tions dans le cerveau et elle est partie dans d’atroces souf­frances. »

À la fin de l’entretien, Chantal a assuré que si elle gagnait Koh Lanta et la somme de 100 000€, elle se servirait de ses gains a pour « offrir une tombe décente à cette petite fille. »

Beau geste de sa part.

Read more

Une candidate de Koh Lanta risque l’amputation d’un doigt

Victorieuse de l’épreuve d’immunité du huitième épisode de Koh Lanta, Chantal, triple championne de kick-boxing, pourrait se voir amputer d’un doigt. Explications.

Un risque d’amputation

Résidente à Madagascar, la candidate du jeu d’aventure s’est fait une vilaine et grosse coupure au niveau d’un doigt comme le montre la photo ci-dessous (attention aux âmes sensibles)

Et par manque de soins cette blessure n’a pas cicatrisé, pire son doigt s’est infecté. « Mais comme d’habitude, je ne me suis pas vrai­ment soignée. Il s’est infecté et main­te­nant il est gangréné. J’ai dû rentrer en France pour qu’on tente de me sauver le doigt », a-t-elle confié à Télé Star.

Rapatriée en France afin d’obtenir des soins de meilleure qualité, la grande sportive a ensuite exprimé son mal quotidien ainsi que sa peur de perdre un de ses doigts si précieux dans la vie de tous les jours.

« Ce doigt m’empêche de dormir tellement il me fait souffrir. Je préfère faire trois Koh-Lanta de suite qu’avoir une seule bles­sure comme celle-là. Il n’est pas encore sûr que je ne le perde pas. J’espère encore ne pas devoir être amputée », soupire-t-elle.

Cependant aux dernières nouvelles, le risque d’amputation serait écarté.
CGqXFNIWwAAA9W5

Read more