L’amour est dans le pré : Thierry Olive critique la saison 10

Candidat majeur de la septième saison de « L’amour est dans le pré », Thierry Olive a suivi la dixième édition du programme de M6 avec attention. A l’arrivée, un sentiment de déception ressort.

« J’ai trouvé que cette année, il y avait moins de personnages forts. Déjà dès l’ouverture des courriers, une fille (Eva) a démissionné. Quand les gens s’engagent, je pense qu’ils devraient le faire jusqu’au bout ! », a-t-il expliqué  à TéléLoisirs.

Un agriculteur en particulier a déçu Thierry Olive. Il s’agit de Florent, l’éleveur de porcs. « Il avait deux filles à la ferme, c’est comme si il les avaient oubliées complètement ! Je ne sais pas si ces personnes avaient un vrai problème de solitude et besoin de passer dans l’émission. À mon avis, ils ont ont pris la place d’autres personnes qui en avaient plus besoin », regrette Thierry Olive.

Read more

L’amour est dans le pré : d’anciens candidats reconvertis en acteurs porno ?

Prétendant de Claire lors de la dernière édition de « L’amour est dans le pré », Adrien ne manque pas de projets. Il s’en est d’ailleurs récemment confié en exclusivité sur notre site.

Le jeune homme de 27 ans a révélé dans le bain du blogueur Jeremstar avoir été contacté par un célèbre site de films pour adultes. « J’ai eu un contact mais il n’y a pas eu de suite car je ne ferais pas de porno », a assuré celui qui manage une équipe de plusieurs personnes dans le domaine de la gestion immobilière.

Adrien a par ailleurs confié que deux autres agriculteurs de la dernière saison de « L’amour est dans le pré » avaient également aussi reçu une proposition : Jacky et Michel« Apparemment, les deux auraient été contactés et on leur aurait proposé une grosse somme d’argent pour faire une sextape. C’est ce qu’ils m’ont dit. »

Read more

Exclu – Adrien (L’amour est dans le pré) : « J’ai pris une belle somme à Public en révélant la relation entre Claire et Jacky »

Prétendant de Claire dans « L’amour est dans le pré », Adrien aura été l’un des candidats phare de la dixième édition de l’émission de M6. En exclusivité pour Nilmirum, ce fan de rugby de 27 ans décrypte son aventure.

Nilmirum – Quel bilan tirez-vous globalement de votre participation à L’amour est dans le pré ?

Adrien – C’était une aventure humaine très enrichissante au niveau relationnel, que ce soit avec les équipes de tournage, les agriculteurs et les autres prétendants. Je suis d’ailleurs devenu ami avec Florent et plusieurs ex-prétendants de Guillaume, le candidat gay. En parlant de ce dernier, d’après les rumeurs il était déjà en couple lorsqu’il s’est présenté au speed dating. Ce n’était pas très correct…

Êtes-vous également resté en contact avec Romain, votre concurrent pour séduire Claire ?

On s’appelle de temps en temps. Ce n’est pas devenu mon meilleur pote, mais on pourrait se retrouver en soirée sans problème. On s’entend très bien, on est resté en très bons termes. En plus c’est un cuisinier hors pair.

Si l’aventure était à refaire, que changeriez-vous ?

Rien du tout, je n’éprouve aucun regret.

Quelle image ont conservé les gens de vous en général ?

Deux images ressortent. Celle du petit con qui a cherché le buzz et joué avec les sentiments de Claire. Et celle du jeune homme qui a eu raison de profiter, sachant qu’il n’avait rien promis dès le premier speed dating. « Je vis bien mon célibat », avais-je d’emblée annoncé. Beaucoup m’ont accusé de traîtrise lorsque j’ai révélé dans Public que Claire avait passé la nuit avec Jacky. Sauf que c’est la réalité. Je l’ai balancé suite à une proposition qui ne se refuse pas ! Leur relation était très déplacée puisqu’il s’agissait de deux agriculteurs qui cherchaient l’amour. Moi je me sentirais malhonnête à leur place.

adrien-itw2

Comment vivez-vous cette soudaine célébrité ?

Dans ma vie de tous les jours, rien n’a changé. Je n’ai pas l’impression d’être pris pour une célébrité. Je suis simplement un phénomène de curiosité. Je touche surtout une population d’âge mûr. Dans la rue, les gens me tapent sur l’épaule ou me serrent la main. Je signe également quelques autographes de temps à autres. Je prends quelques photos et cela ne me dérange pas, c’est toujours avec un énorme plaisir.

Vous avez donc conscience que cette notoriété sera éphémère ?

Le 15 octobre, soit un mois après la diffusion du bilan, je vais totalement disparaître. Cela me semble normal, tout comme pour les 280 autres prétendants qui ont fait un séjour à la ferme dans cette émission avant moi au cours de ces dix dernières années.

Lors de ce bilan, vous étiez en couple avec Claire. « Adrien m’a brisé le cœur, tout ça pour faire du buzz et de l’argent facile », avait-elle pourtant déclaré dans Télé Star quelques jours avant la diffusion. Qu’en est-il de votre relation aujourd’hui ?

J’ai pris une belle somme à Public en révélant le rapprochement qui il y  eu lors de l’ouverture des courriers  entre Claire et Jacky. Le matin de la publication de cette révélation, j’ai annoncé à Claire en personne ce qui allait se passer. Mais je ne pouvais pas la prévenir avant, sachant que j’avais une clause de confidentialité à respecter. Évidemment, sur le coup, Claire était fâchée. Ce qui explique sans doute ses déclarations dans la presse…

adrien-itw

En raison d’une photo d’une bague publiée récemment sur votre compte Twitter, des rumeurs de fiançailles ont enflé…

Les personnes concernées savent exactement ce qu’il en est. Chaque personne peut imaginer ce qu’il veut. Je ne souhaite pas en dire plus au sujet de cette photo.

Avez-vous repris votre travail d’agent immobilier ?

J’ai repris, mais je n’avais jamais arrêté. Ça m’a aidé à garder les pieds sur terre. D’ailleurs, j’en profite pour dire que je ne suis pas agent immobilier. Ce sont les personnes qui m’ont inscrites à l’émission qui m’ont présenté en tant que tel, comme le fait que je ne suis pas du tout originaire du Gers, contrairement à ce que dit la production lors de mes différentes présentations.  Je suis originaire de Carcassonne, et je suis Responsable de Secteur de la Seine Saint-Denis département sur lequel nous veillons au maintien du patrimoine d’un portefeuille d’investisseurs. C’est un poste à responsabilité, où je manage une équipe de plusieurs personnes. J’ai beaucoup travaillé pour décrocher ce poste à seulement 27 ans et cela reste ma principale fierté dans ma vie actuelle. C’est donc de la gestion immobilière. A aucun moment, une phase de transaction n’intervient dans mon travail. Mais la production s’est empressée d’amplifier le côté agent immobilier pour appuyer mon image de tchatcheur invétéré… Comme elle a également fait croire que ma famille était venue dans mon appartement parisien pour rencontrer Claire. En réalité, elle était d’abord venue car la réception de mon appartement était prévue ce week-end ci. Mais cependant il est vrai que ma mère a eu un réel coup de cœur pour Claire : elle l’estime beaucoup.

Quels sont vos projets désormais ?

J’ai été sollicité pour participer à deux programmes de télé-réalité. Pour l’heure, je ne ferme aucune porte. Toutefois, je n’y participerais qu’à deux conditions : que ma direction accepte que j’y participe et qu’elle m’accorde un congé sans solde. Par ailleurs, j’aimerais développer des projets relatifs à l’association MHC Christopher, pour laquelle je suis le parrain. Cette association vient en aide aux personnes atteintes de la maladie d‘Hirschsprung.

Read more

L’amour est dans le pré : Thierry s’est retrouvé « au quatrième sous-sol »

Lundi soir, M6 diffusait la dernière partie du bilan de la dixième édition de « L’amour est dans le pré ». Sans grande surprise, Thierry est arrivé seul, sans Annick…

On l’avait rapidement senti : Annick a joué les séductrices avec Thierry, avant de rentrer à Paris en le laissant seul. Et ça, le viticulteur l’a très mal vécu. « J’ai beaucoup de mal avec les personnes qui sont en nuisette transparente pour aller à la campagne. Séduire un homme qui n’a pas fait l’amour depuis longtemps et qui recherche vraiment l’amour, c’est facile de l’allumer (…) Thierry, on l’a eu au téléphone toutes les semaines. Il dînait quasiment tous les samedis chez la productrice. Et on a dû le relever. Pendant des mois, il était au quatrième sous-sol et on a eu très peur pour lui, même. Ça a été très loin », a expliqué Karine Le Marchant dans le « Grand Direct des Médias » sur Europe1.

Lors du bilan, Thierry a confié qu’il attendait toujours Annick. La présentatrice a alors tenté de lui ouvrir les yeux : « Tu n’as pas vu qu’elle a fait un peu un show pour t’allumer ? »

Read more

Annick a-t-elle participé à L’Amour est dans le pré juste pour faire le buzz ?

Annick a été l’une des candidates phares de la dixième saison de « L’amour est dans le pré ». Mais quelles étaient ses réelles motivations pour participer à l’émission ?

Nombreux ont été les téléspectateurs à estimer que la Parisienne n’était pas sincère avec Thierry. C’est notamment le cas de Gilles Verdez. « C’est une séductrice. Dans l’émission (elle) n’est pas venue chercher l’amour, mais séduire un homme de plus, et (se) montrer », a jugé le chroniqueur de Cyril Hanouna dans « Touche pas à mon poste ». Présente sur le plateau, Annick a répliqué qu’« elle n’avait pas besoin de cette émission pour séduire ».

Mais pour quelles raisons a-t-elle décidé de ne pas poursuivre l’aventure avec le viticulteur ? « Autant moi j’ai quitté la campagne à 16 ans pour aller dans la ville, autant lui est resté dans la campagne, donc on est vraiment en décalage… Mais il s’est vraiment passé quelque chose. Je l’ai toujours en ligne. On s’entend super bien. Ça se passe hyper bien », a-t-elle assuré.

Read more

L’amour est dans le pré : Où en est le couple Adrien/Claire ?

Adrien et Claire forment l’un des couples phares de la 10ème saison de « L’amour est dans le pré » sur M6. Mais qu’en est-il aujourd’hui de leur relation ?

Récemment, Adrien avait révélé que Claire aurait couché avec un autre candidat de l’émission, Jacky. Ce que la jeune femme avait nié en bloc, ne masquant pas sa déception. « Adrien m’a brisé le cœur, tout ça pour faire du buzz et de l’argent facile », avait-elle déclaré dans Télé Star. Tout portait donc à croire que les liens étaient rompus entre les deux jeunes gens.

La version d’Adrien est bien différente. « Je peux vous garantir qu’on est encore en contact et en très bons termes. Lorsque Claire dit qu’elle ne veut plus entendre parler de moi, c’est faux. Après la diffusion du bilan, les gens sauront si officiellement on est en couple ou pas », a-t-il expliqué lors d’un entretien donné à Non Stop People.

Read more

Karine le Marchand répond à Guillaume «  »Il a raison… »

Critiquée par Guillaume après avoir émis un doute sur la longévité de sa nouvelle relation amoureuse, Karine Le Marchand a lors de son passage dans la Médiasphère sur LCI, répondu à celui qui a crié sa déception face à son positionnement sur sa nouvelle relation.

Karine Le Marchand est insensible aux attaques de l’agriculteur

C’est en tout cas la couleur qu’à afficher la présentatrice de « L’Amour est dans le Pré«  qui fêtera ses 47 ans en août prochain.

Pour rappel Guillaume avait répondu aux critiques de l’animatrice sur sa vie privée via son compte Facebook en disant : « Karine Le Marchand qui se permet de dire qu’elle ne croit pas en mon couple, c’est vrai que quand on regarde sa vie privée, en matière de couples elle s’y connaît… Bref ‪je suis déçu‬ ».

Aussitôt la réaction de l’agriculture publiée, Karine Le Marchand lui a répondu en disant : « Il a raison, déjà il a raison. Je pense que c’est fragilisant d’être exposé à tous quand on fait ce genre d’émission. J’ai le cuir épais maintenant, et ce genre de remarque, ça ne me touche pas ».

A la question de savoir si elle avait pu évoquer avec Guillaume leur différent, Karine Le Marchand a répondu : « Je n’ai plus aucun contact depuis des semaines. Il est injoignable. Il ne communique que par texto ou par Facebook. Je pense qu’il a, à la fois envie qu’on lui fiche la paix dans son histoire et en même temps, il a besoin de communiquer. Les choses sont un petit peu confuses »

Read more

Karine Le Marchand remise vertement à sa place

Présentatrice de l’Amour est dans le Pré depuis le commencement, Karine le Marchand s’est vue attirer les foudres d’un des participants après l’avoir directement mis un garde contre sa nouvelle histoire d’amour.

Renvoyée dans les cordes

Elle qui se réjouissait d’avoir un candidat homosexuel parmi les candidats du jeu s’est publiquement fait recadrer par Guillaume, après que ce dernier a quitté l’émission, puisqu’il a rencontré l’amour hors des caméras de l’émission diffusée sur M6.

« Je souhaite à Guillaume que son histoire fonctionne mais en dix saisons, aucune relation qui a commencé grâce à l’émis­sion hors caméra n’a marché, jamais. Chaque année, après la diffusion des portraits, certains agriculteurs sont contactés directement à leur domicile par des personnes qui ne souhaitent pas passer à la télé », a lâché l’animatrice dans PureMédias.

Alors une remarque suivie d’un petit conseil :  » Certains ont compris que c’était dangereux et peut-être un peu factice. Moi, je leur dis toujours de se méfier des gens qui les contactent directement parce que parfois ils ont de grosses casseroles. »

Une déclaration que n’a pas du tout appréciée Guillaume, qui s’est empressé de lui répondre via sa page Facebook.

« Karine le Marchand qui se permet de dire qu’elle ne croit pas en mon couple, c’est vrai que quand on regarde sa vie privée, en matière de couple elle s’y connaît… Bref #JeSuisDéçu » a conclu l’agriculteur, qui ne se pressera sans doute pas pour inviter l’animatrice télé à son mariage.

La photo du nouveau compagnon de Guillaume : 

11107364_10207113370011679_5613613740266505052_n

Read more

Pour réussir, Karine Le Marchand a changé son nom Karine M’Fayokurera

Au tout début de sa carrière de journaliste, Karine Le Marchand s’appelait Karine M’Fayokurera, vrai nom de son père originaire du Burundi. Mais pour entrer dans le métier, l’animatrice de ‘‘L’amour est dans le pré’’ a du faire une concession sur son identité.

Voilà pourquoi Karine Le Marchand a changé son nom Karine M’Fayokurera

C’est dans l’émission Les Grosses Têtes sur RTL le 30 avril dernier que celle qui est connue sur le nom de Karine Le Marchand a fait la révélation sur son nom d’emprunt.

Selon l’ex-compagne de Lilian Thuram, c’est lors d’une émission en direct qu’elle a décidé de devenir Karine Le Marchand, Le Marchand était alors le nom de famille de son ex-fiancé de l’époque.

« Quand j’ai commencé, c’était une émission en direct », indique celle qui va bientôt revenir sur les écrans les soirs sur M6 pour la 10ème édition de ‘‘L’amour est dans le pré’’ dans des propos relayés par BFMTV. « Ils ont commencé à taper mon nom et le directeur des programmes est descendu et m’a dit : ‘Ça va pas être possible!’» Pour ne pas laisser passer l’opportunité, elle a donc modifié son patronyme pour devenir Le Marchand.

Read more

Karine Le Marchand fait vibrer le plateau des Grosses têtes !

Karine Le Marchand fait partie des dernières recrues de Laurent Ruquier et l’animatrice de L’amour est dans le pré, qui est d’ordinaire plutôt discrète, a secoué cette fois le plateau des Grosses Têtes avec ses petites confessions coquines.

Quand Karine Le Marchand décide de s’ouvrir sur le plateau des Grosses Têtes sur RTL, c’est certainement un bon coup pour Laurent Ruquier. Bon coup ? En tout cas de ce terme, Karine Le Marchand a une définition plutôt…clitoridienne. «  Vous pensez qu’il y a un bon coup parmi ces mecs ? », a demandé Laurent Ruquier à l’animatrice de L’amour est dans le pré. « Moi, mes statis­tiques person­nelles, et je m’adresse aussi aux femmes – vous me dites si c’est vrai -, mais je pose souvent la ques­tion quand je fais des dîners de filles: c’est quand même 3 mauvais coups sur 5 », a-t-elle répondu.

« c’est dur à trou­ver »

Une réponse qui ne laisse certainement pas Laurent Ruquier sans voix même si l’animateur se montre très étonné de sa nouvelle recrue. Il veut en savoir plus sur la notion du bon coup de Karine Le Marchand qui répond : « C’est un garçon qui a, de façon inté­grée, un GPS à clito­ris par exemple » Et, visiblement amusée, elle ajoute : « 80% des femmes sont clito­ri­diennes. » De quoi fait réagir Laurent Baffe, présent sur le plateau : « Ça, c’est comme la minu­te­rie, c’est dur à trou­ver. » Pour une entrée, on peut bien dire que Karine Le Marchand a tiré un bon coup !

Read more