L’amour est dans le pré : Thierry s’est retrouvé « au quatrième sous-sol »

Lundi soir, M6 diffusait la dernière partie du bilan de la dixième édition de « L’amour est dans le pré ». Sans grande surprise, Thierry est arrivé seul, sans Annick…

On l’avait rapidement senti : Annick a joué les séductrices avec Thierry, avant de rentrer à Paris en le laissant seul. Et ça, le viticulteur l’a très mal vécu. « J’ai beaucoup de mal avec les personnes qui sont en nuisette transparente pour aller à la campagne. Séduire un homme qui n’a pas fait l’amour depuis longtemps et qui recherche vraiment l’amour, c’est facile de l’allumer (…) Thierry, on l’a eu au téléphone toutes les semaines. Il dînait quasiment tous les samedis chez la productrice. Et on a dû le relever. Pendant des mois, il était au quatrième sous-sol et on a eu très peur pour lui, même. Ça a été très loin », a expliqué Karine Le Marchant dans le « Grand Direct des Médias » sur Europe1.

Lors du bilan, Thierry a confié qu’il attendait toujours Annick. La présentatrice a alors tenté de lui ouvrir les yeux : « Tu n’as pas vu qu’elle a fait un peu un show pour t’allumer ? »

Read more

Karine Le Marchand n’assume pas le salaire qu’elle gagne !

Ce lundi, Karine Le Marchand était l’invitée du « Grand Direct des médias » de Jean-Marc Morandini sur Europe 1. L’animatrice de « L’amour est dans le pré » a notamment évoqué le salaire qu’elle percevait.

« Ils ne payent pas bien à M6 ? », lui a demandé Jean-Marc Morandini, faisant référence à l’information du magazine Capital, qui a révélé que Claire Chazal gagnait 120 000 euros par mois. « Bah non, par rapport à TF1, ah bah non ! Mais c’est pas grave, on a d’autres satisfactions… Si le chiffre de Capital est vrai, c’est hallucinant, je trouve ça fou ! », a répondu la native de Nancy.

Mais combien gagne Karine Le Marchand ? « Je suis loin du salaire de Claire Chazal, mais c’est normal, je ne présente pas le 20 Heures, c’est normal que j’en sois là, et je n’ai pas encore 57 ans ! Mais moi, je ne veux pas dire pas mon salaire ! C’est indécent de gagner de l’argent comme on le gagne par rapport à ce qu’on fait ! Je n’assume pas, je suis petite-fille d’ouvrier, je n’assume pas », a indiqué animatrice de télévision, précisant finalement qu’elle gagnait « aux alentours de 30 000 euros ».

Read more

Départ de Claire Chazal de TF1 : Karine Le Marchand dénonce l’hypocrisie de la presse

Dimanche soir, Claire Chazal a donc présenté pour la dernière fois le JT de TF1. La journaliste a tiré sa révérence avec « une immense tristesse ».

Karine Le Marchand est particulièrement étonnée du traitement médiatique lié à ce départ. « Quelle bande d’hypocrites, la presse ! C’est-à-dire que je me suis amusée ce week-end à regarder ce qu’il y avait sur internet. (…) Vous allez voir que, depuis des mois, voire des années, depuis l’ère Ferrari finalement, tout le monde tape sur Claire Chazal », a rappelé la présentatrice de « L’amour est dans le pré ».

Les audiences insuffisantes de Claire Chazal ne seraient pas le seul motif de son éviction. « C’est aussi le travail de sape de toute la communication qui est faite contre elle. Sans doute parce que c’est une femme plus qu’un homme, je pense aussi. Son âge et même sa façon d’interviewer ont été sans cesse remis en cause depuis des années. Et forcément, la direction lit ça aussi », a estimé Karine Le Marchand.

Read more

Karine Le Marchand juge que Claire Chazal n’a jamais beaucoup travaillé !

On le sait depuis hier : Claire Chazal ne sera bientôt plus aux commandes des JT du week-end de TF1. Suite à l’officialisation de cette information, nombreuses ont été les réactions.

Invitée sur le plateau de « Touche pas à mon poste » lundi soir, Karine Le Marchand est revenue sur cette éviction. « Quand elle est arrivée à l’antenne, elle a pris la place de quelqu’un d’autre aussi. On ne fait pas d’angélisme dans nos métiers. On est tous sur des sièges éjectables », a tenu à rappeler la présentatrice de « L’amour est dans le pré ».

Cette dernière considère que Claire Chazal peut s’estimer heureuse. « C’est magnifique qu’elle ait fait 24 ans d’antenne. Moi, j’aurais bien voulu la voir dans d’autres exercices. Elle s’est aussi contentée pendant des années de ne travailler que le week-end, elle a bien raison ! Elle a de la chance d’avoir un job pendant 24 ans et ne travailler que vendredi, samedi, dimanche. Moi, j’aurais bien voulu faire ça dans ma vie de famille », a-t-elle jugé, lui reprochant au passage de ne pas avoir fait « des choses un peu moins lisses ».

Read more

Karine le Marchand répond à Guillaume «  »Il a raison… »

Critiquée par Guillaume après avoir émis un doute sur la longévité de sa nouvelle relation amoureuse, Karine Le Marchand a lors de son passage dans la Médiasphère sur LCI, répondu à celui qui a crié sa déception face à son positionnement sur sa nouvelle relation.

Karine Le Marchand est insensible aux attaques de l’agriculteur

C’est en tout cas la couleur qu’à afficher la présentatrice de « L’Amour est dans le Pré«  qui fêtera ses 47 ans en août prochain.

Pour rappel Guillaume avait répondu aux critiques de l’animatrice sur sa vie privée via son compte Facebook en disant : « Karine Le Marchand qui se permet de dire qu’elle ne croit pas en mon couple, c’est vrai que quand on regarde sa vie privée, en matière de couples elle s’y connaît… Bref ‪je suis déçu‬ ».

Aussitôt la réaction de l’agriculture publiée, Karine Le Marchand lui a répondu en disant : « Il a raison, déjà il a raison. Je pense que c’est fragilisant d’être exposé à tous quand on fait ce genre d’émission. J’ai le cuir épais maintenant, et ce genre de remarque, ça ne me touche pas ».

A la question de savoir si elle avait pu évoquer avec Guillaume leur différent, Karine Le Marchand a répondu : « Je n’ai plus aucun contact depuis des semaines. Il est injoignable. Il ne communique que par texto ou par Facebook. Je pense qu’il a, à la fois envie qu’on lui fiche la paix dans son histoire et en même temps, il a besoin de communiquer. Les choses sont un petit peu confuses »

Read more

Karine Le Marchand remise vertement à sa place

Présentatrice de l’Amour est dans le Pré depuis le commencement, Karine le Marchand s’est vue attirer les foudres d’un des participants après l’avoir directement mis un garde contre sa nouvelle histoire d’amour.

Renvoyée dans les cordes

Elle qui se réjouissait d’avoir un candidat homosexuel parmi les candidats du jeu s’est publiquement fait recadrer par Guillaume, après que ce dernier a quitté l’émission, puisqu’il a rencontré l’amour hors des caméras de l’émission diffusée sur M6.

« Je souhaite à Guillaume que son histoire fonctionne mais en dix saisons, aucune relation qui a commencé grâce à l’émis­sion hors caméra n’a marché, jamais. Chaque année, après la diffusion des portraits, certains agriculteurs sont contactés directement à leur domicile par des personnes qui ne souhaitent pas passer à la télé », a lâché l’animatrice dans PureMédias.

Alors une remarque suivie d’un petit conseil :  » Certains ont compris que c’était dangereux et peut-être un peu factice. Moi, je leur dis toujours de se méfier des gens qui les contactent directement parce que parfois ils ont de grosses casseroles. »

Une déclaration que n’a pas du tout appréciée Guillaume, qui s’est empressé de lui répondre via sa page Facebook.

« Karine le Marchand qui se permet de dire qu’elle ne croit pas en mon couple, c’est vrai que quand on regarde sa vie privée, en matière de couple elle s’y connaît… Bref #JeSuisDéçu » a conclu l’agriculteur, qui ne se pressera sans doute pas pour inviter l’animatrice télé à son mariage.

La photo du nouveau compagnon de Guillaume : 

11107364_10207113370011679_5613613740266505052_n

Read more

Karine Le Marchand : Sa fille Alya grandit, elle s’inquiète

Karine Le Marchand est maman d’une adolescente de 12 ans, Alya, et l’animatrice craint que sa fille devienne la cible de jeunes hommes mal intentionnés, qui pourraient la harceler sexuellement. C’est dans les colonnes du magazine Gala que la maman préoccupée a exprimé son angoisse.

Karine a peur qu’Allia soit harcelée sexuellement

Karine Le Marchand a accordé une interview au magazine Gala ( qui sortira le mercredi 03 juin). Lors de son entrevue, l’animatrice de l’Amour est dans le pré, également maman d’une ado, se dit inquiète pour sa fille.

Ce qui inquiète principalement la maman d’Alya c’est qu’a 12 ans déjà, en plus d’être très belle, la jeune adolescente donne l’impression d’en avoir 16, et pour sa mère, elle n’est pas à l’abri de harcèlements sexuelles.

« Toutes les femmes ont été harcelées sexuellement au moins une fois dans leur vie, j’ai donc la certitude que ça lui arrivera. Et ça, c’est horrible pour une maman », déclare Karine avant de continuer pour dire : « Elle arrive à un âge où elle peut devenir une proie potentielle. »

Read more

Critiquée pour sa coiffure, Karine Le Marchand réagit avec humour

Une coiffure ratée, il n’en faut pas plus pour que les internautes se déchaînent sur Karine Le Marchand dans des tweets. Mais l’animatrice choisit la voie de l’humour plutôt que celle du clash pour répondre à ses détracteurs. Belle méthode Karine !

Quand Karine Le Marchand fait de l’autodérision 

L’animatrice de l’Amour est Dans le Pré sur M6 a le sens de l’humour, et elle le prouve. Le lundi dernier, lors de la diffusion d’un épisode de l’émission, Karine était apparue à l’écran, avec une frange mal faite, que les internautes n’avaient pas tardé à remarquer et à critiquer : « La coiffure de Karine, je suis désolé mais j’arrive pas à m’y faire » ; « Karine Lemarchand a dû faire un remake de Mary à tout prix (coiffure). »

Des réactions face auxquelles Karine a préféré jouer la carte de l’humour en répondant : « Quoi, ma coiffure? Quand c’est humide ça gonfle du dessus, mais pas des pointes, seules les filles comprendront mon drame intime. » Tout est bien qui finit bien !

Read more

Pour réussir, Karine Le Marchand a changé son nom Karine M’Fayokurera

Au tout début de sa carrière de journaliste, Karine Le Marchand s’appelait Karine M’Fayokurera, vrai nom de son père originaire du Burundi. Mais pour entrer dans le métier, l’animatrice de ‘‘L’amour est dans le pré’’ a du faire une concession sur son identité.

Voilà pourquoi Karine Le Marchand a changé son nom Karine M’Fayokurera

C’est dans l’émission Les Grosses Têtes sur RTL le 30 avril dernier que celle qui est connue sur le nom de Karine Le Marchand a fait la révélation sur son nom d’emprunt.

Selon l’ex-compagne de Lilian Thuram, c’est lors d’une émission en direct qu’elle a décidé de devenir Karine Le Marchand, Le Marchand était alors le nom de famille de son ex-fiancé de l’époque.

« Quand j’ai commencé, c’était une émission en direct », indique celle qui va bientôt revenir sur les écrans les soirs sur M6 pour la 10ème édition de ‘‘L’amour est dans le pré’’ dans des propos relayés par BFMTV. « Ils ont commencé à taper mon nom et le directeur des programmes est descendu et m’a dit : ‘Ça va pas être possible!’» Pour ne pas laisser passer l’opportunité, elle a donc modifié son patronyme pour devenir Le Marchand.

Read more

Karine Le Marchand fait vibrer le plateau des Grosses têtes !

Karine Le Marchand fait partie des dernières recrues de Laurent Ruquier et l’animatrice de L’amour est dans le pré, qui est d’ordinaire plutôt discrète, a secoué cette fois le plateau des Grosses Têtes avec ses petites confessions coquines.

Quand Karine Le Marchand décide de s’ouvrir sur le plateau des Grosses Têtes sur RTL, c’est certainement un bon coup pour Laurent Ruquier. Bon coup ? En tout cas de ce terme, Karine Le Marchand a une définition plutôt…clitoridienne. «  Vous pensez qu’il y a un bon coup parmi ces mecs ? », a demandé Laurent Ruquier à l’animatrice de L’amour est dans le pré. « Moi, mes statis­tiques person­nelles, et je m’adresse aussi aux femmes – vous me dites si c’est vrai -, mais je pose souvent la ques­tion quand je fais des dîners de filles: c’est quand même 3 mauvais coups sur 5 », a-t-elle répondu.

« c’est dur à trou­ver »

Une réponse qui ne laisse certainement pas Laurent Ruquier sans voix même si l’animateur se montre très étonné de sa nouvelle recrue. Il veut en savoir plus sur la notion du bon coup de Karine Le Marchand qui répond : « C’est un garçon qui a, de façon inté­grée, un GPS à clito­ris par exemple » Et, visiblement amusée, elle ajoute : « 80% des femmes sont clito­ri­diennes. » De quoi fait réagir Laurent Baffe, présent sur le plateau : « Ça, c’est comme la minu­te­rie, c’est dur à trou­ver. » Pour une entrée, on peut bien dire que Karine Le Marchand a tiré un bon coup !

Read more