Golden Globes 2015 : George Clooney et Amal Alamuddin sont Charlie !

Depuis les derniers évènements tragiques des 7, 8 et 9 janvier au coeur de Paris, plusieurs stars françaises ont démontré leur patriotisme, leur soutien et leur courage en rendant hommage aux victimes. Et des stars américaines se sont jointes à ces Français. Parmi elles, Georges Clooney et Amal Alamuddin.

L’une des plus grandes cérémonies en l’honneur du cinéma a fait défiler les stars sur le tapis rouge, aussi élégantes les unes que les autres. Parler de nuit du cinéma sans mentionner George Clooney serait presqu’impossible. Le Gorgeous américain a foulé le tapis rouge de la 72e cérémonie annuelle des Golden Globes le 11 janvier. Outre la perle-lumière qui scintillait de mille feux à ses côtés, un détail a attiré l’attention des photographes. Oui, Amal Alamuddin n’était pas le seul objet des regards aux côtés de George Clooney, mais également le badge sur le côté gauche de la veste de l’acteur a ému plus d’un.

Les stars américaines sont Charlie !

« Je suis Charlie », pouvait-on lire sur le badge de George Clooney alors qu’il posait fièrement avec sa femme Amal Alamuddin, désormais Amal Clooney. La célèbre avocate, de coeur avec son mari et la France, a aussi collé un « Je suis Chalie » sur sa pochette. Dans une interview avec Nancy O’Dell de Entertainment Tonight, George Clooney se montre solidaire de la France : « Nous n’étions pas en Europe ou en France, mais c’est un moment de l’histoire où des millions de personnes appartenant à différentes religions se tiennent la main et disent : « Nous n’allons pas nous laisser dominer par la peur ». Tous les deux, nous voulions exprimer notre solidarité. » Merci, George, la France s’en souviendra. Comme Gorgeous George et Amal Clooney, Helen Mirren, Diane Kruger, Joshua Jackson et Kathy Bates étaient tous Chalie.

Read more

Charlie Hebdo : De l’escroquerie autour de « Je suis Charlie » !

Alors que la France entière pleure les victimes de l’attentat du mercredi 7 janvier survenu dans les locaux du média satirique Charlie Hebdo, un marketing de mauvais goût s’organise autour du slogan « Je suis Charlie ».

Quelques heures après l’attentat à Charlie Hebdo, plusieurs sites internet ont été créés pour commercialiser des produits avec le slogan « Je suis Charlie » ou « Nous sommes Charlie ». Des t-shirts seraient même mis en vente à des prix excessifs. Selon L’express, un de ces t-shirts coûterait « 21,40 euros soit trois euros de plus que le prix du prestataire. » Mais pour l’auteur de cette boutique, interrogé par L’express, ce n’est rien de plus qu’un geste de soutien : « Je voulais faire un geste pour Charlie Hebdo. » Même si cette excuse ne semble pas convaincre le média, l’homme insiste : « Je ne savais pas comment reverser les bénéfices à Charlie Hebdo. J’ai redirigé ma page vers le site du journal et je laisse même à disposition le nom de domaine. »

« Commission Zéro pour les articles « Je suis Charlie » !»

Voyant la mauvaise interprétation qui commençait à naître sur les réseaux sociaux, ce commerçant dit avoir demandé la fermeture de sa page. D’un autre côté, la société allemande Spreadshirt explique « avoir demandé à ce que toutes les ventes utilisant le terme « Je suis Charlie » se fassent à commission zéro, comme le prévoit le site ». Nos sincères condoléances vont tout droit aux familles des victimes même si c’est la France entière qui est endeuillée, ces proches des victimes le sont sûrement beaucoup plus.

Read more