Jamel Debbouze cambriolé alors qu’il dormait !

Selon TF1, Jamel Debbouze a déposé une plainte mardi après-midi au commissariat du 4e arrondissement de Paris pour un cambriolage survenu dans la nuit de samedi à dimanche dernier.

Une intrusion que l’humoriste de 40 ans n’a découvert que mardi, en constatant que son ordinateur avait disparu, Les images de vidéosurveillance ont permis de donner quelques indices. Deux voleurs ont  été aperçus en train de s’introduire chez Jamel Debbouze, entre 1h40 et 2h du matin.

Récemment, Jamel Debbouze n’a pas hésité à se comparer à Napoléon et Rembrandt. « Je fais la même taille que Napoléon Bonaparte. Mais j’avais tellement peur que ça se passe mal, que j’ai préféré attendre. A présent je suis soulagé de voir comment la série a été reçue, même si évidemment, il y a encore une marge de progression », a-t-il confié dans Métronews à propos de sa série, « La petite histoire de France », qui sera diffusée prochainement sur W9.

Read more

Norman : « J’étais fan de Jamel et Gad Elmaleh »

Dans la lignée d’humoristes tels que Cyprien, Mister V, Hugo Tout Seul, Natoo ou La Ferme Jérôme (Jérôme Niel), Norman s’est fait connaître en publiant ses vidéos sur internet et en les relayant sur des réseaux sociaux.

Le jeune homme de 28 ans n’a donc pas eu un parcours similaire à celui de ses idoles. « J’étais fan de Jamel et de Gad Elmaleh quand j’étais petit mais j’avais l’impression que pour être humoriste il fallait déjà être connu. Pour moi c’était un monde de gens connus qui faisaient des blagues et je ne pensais pas que j’aurais pu faire ça un jour. Et puis finalement un jour mon metteur en scène m’a dit qu’il y avait un peu de stand up dans ce que je faisais, j’ai essayé et j’ai adoré », a-t-il confié, vendredi soir, dans l’émission « C à vous » sur France 5.

Sa chaine Youtube a atteint 3 millions d’abonnés le 9 novembre 2013, puis 4 millions le 2 mars 2014. Elle en compte désormais 6 aujourd’hui.

Read more

Alain de Greef n’est plus

L’ancien directeur des programmes de Canal + (1986-2001) Alain de Greef est décédé hier à l’âge de 67 ans chez lui dans le Vaucluse. Il a succombé à une longue maladie.

Alain de Greef, l’inventeur de programme

Si Alain de Greef n’est pas le nom le plus ronflant de la télévision, il est pourtant l’un des hommes à avoir changé son mode de fonctionnement. Après des débuts sur Antenne 2 où il rencontre Pierre Lescure son ami de toujours, il partira en 1984 pour lancer la belle aventure Canal +. En 1986, Lescure le nomme directeur des programmes.

Sous sa houlette la chaine va avoir le succès qu’on lui connaît avec des émissions aujourd’hui mythiques comme « Les Guignols de l’info« ; « Nulle part ailleurs« ; « Le vrai journal » ou encore « Les Nuls de l’émission« . C’est aussi un dénicheur de talents. En plus des Nuls, c’est lui qui fera venir Jamel Debbouze de Radio Nova.

En 2001, suite à l’arrivée de nouveaux actionnaires, il est remercié de la chaîne cryptée. Depuis, même s’il n’avait plus de poste officiel, il continuait de donner son avis sur la télévision actuelle.

Read more

Nicolas Sarkozy nouvelle recrue du Jamel Comedy Club ?

Nicolas Sarkozy, nouvelle recrue du Jamel Comedy Club ? C’est Jamel Debbouze lui-même qui en a parlé sur la radio RTL, où il était l’invité mercredi matin.

Carte blanche pour Nicolas Sarkozy

En pleine promotion pour son Marrakech du rire qui s’est tenu mercredi soir, le comédien Jamel Debbouze en est venu à parler de l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy.

« Franchement, je le signe demain matin. Monsieur Sarkozy, si vous m’écoutez, un ‘stand-upeur‘ comme vous, y en a pas beaucoup et je sais de quoi je parle. Je vous signe demain. Je ne sais pas qui le met en scène, mais en tout cas, ça m’intéresse. Le retour de Nico, c’est marrant !, », a plaisanté l’humoriste.

Après avoir été battu par François Hallande aux dernières élections présidentielles, Nicolas Sarkozy a annoncé qu’il se retirait de la vie politique. Sauf qu’il est revenu à la charge en prenant la tête de l’UMP qu’il a ensuite rebaptisé Les Républicains.

Certains le voient candidat à la prochaine présidentielle…!

 

Read more

Jamel Debbouze très remonté contre les présidents français !

Jamel Debbouze n’est pas content des présidents français et pour cause, l’humoriste estime que certains chefs d’Etat Français se fichent complètement de la culture. L’homme interviewé par TelQuel, un internet marocain, n’a pas caché sa frustration.

Ils n’ont rien à foutre de la culture !

Jamel Debbouze, instigateur du Festival du Rire de Marrakech (qui s’est tenu du 10 au 12 juin), était récemment au Maroc pour l’occasion en compagnie de nombreux humoristes dont Michael Youn, Elie Semoun…

Lors d’une interview accordée à TelQurel, un média local, le producteur du film animé Pourquoi j’ai pas mangé mon père n’y est pas allé de main morte lorsqu’il a été question de parler de l’apport des autorités françaises dans l’évolution de la culture.

L’humoriste de 40 ans assène : « J’ai rencontré plein de chefs d’État français, qui n’en avaient rien à foutre de la culture ! » Une opinion bien tranchée et particulièrement dirigée contre François Hollande et Nicholas Sarkozy, selon le Figaro.

Jamel en a profité pour saluer l’implication de Mohamed VI le roi du Maroc dans le domaine culturel : « Il m’a filé des références musicales… H-Kayne.. Je ne connaissais pas, c’est lui qui me l’a fait découvrir. »

Read more

Michael Youn, avec humour, rassure ses fans après sa chute

Victime d’une chute sur scène lors du Marrakech du Rire, l’humoriste français Michael Youn se sera fait une belle frayeur en pleine représentation. Il aura par la même occasion inquiété ses fans les plus fidèles qui craignaient une grave blessure. Jamel Debbouze et Elie Semoun étaient plus occupés à se marrer de cette chute du collègue plutôt que de prendre de ses nouvelles.

Plus de peur de que mal cependant  

Heureusement, la chute de Michael Youn fut sans conséquence, puisque quelques heures après sa cascade, il rassura ses fans via son compte Twitter, en gardant son traditionnel humour.

« Marrakech Du Rire : double entorse et fracture du métatarse ! Faut savoir souffrir pour être drôle ».Au final, l’homme de 41 ans s’en sort avec une cheville bandée et une béquille pour l’aider à se déplacer. « Je tiens à remercier ma béquille… sans qui je ne serais rien aujourd’hui ».

Avis à tous les fans de l’humoriste, ne vous faites aucune inquiétude quant à son état de santé, tout va bien !

CHiaAOkVAAQKont

 

Read more

Jamel Debbouze sur l’attentat contre Charlie Hebdo : « On ne touche pas à ma mère ! »

L’attentat contre Charlie Hebdo a secoué toute la France sans oublier l’univers du showbiz et du cinéma. Pour la première fois, l’humoriste-acteur Jamel Debbouze donne ses impressions sur ces tristes évènements.

Jamel Debbouze était l’invité de Sept à huit sur TF1 et l’humoriste franco-marocain s’est exprimé à propos des différents attentats qui ont endeuillé la France depuis le 7 janvier dernier. « Ma France c’est celle de la différence, de la tolérance, de la paix. C’est un pays avec des valeurs nobles. Je défendrai la France corps et âme pour tout ce qu’elle a apporté à ma famille », a proclamé l’acteur de 39 ans.

« Je suis musulman… Et ça, pour moi…»

À l’instar de plusieurs autorités musulmanes ayant demandé à la population française et au monde entier de ne pas faire d’amalgames entre ces « attentats terroristes et la religion musulmane », Jamel Debbouze insiste : « Aujourd’hui, j’ai presque besoin de le revendiquer comme pour dire:  » Ne vous inquiétez pas, on est pareil, malgré nos différences. Je suis Français, musulman, artiste, je suis né à Barbès, j’ai grandi à Trappes, je suis père de deux enfants, marié à une chrétienne, journaliste, très très belle. Et ça, pour moi, c’est la France ». »

« La France, c’est ma mère »

Du point de vue de Jamel Debbouze qui évoque pour la première fois sa confession à l’islam, la religion ne devrait pas être un sujet de discrimination. « J’ai passé mon temps à ne pas dire que j’étais musulman. Pas parce que je n’étais pas fier, loin de là. Mais parce que je considérais que ce n’était pas un sujet, qu’on n’avait pas besoin d’affirmer son identité ou sa différence. », a-t-il dit avant de mettre en garde et de souligner son patriotisme vis-à-vis de la France : « La France c’est ma mère, on ne touche pas à ma mère. »

Read more

PSG – FC Barcelone : match de football ou événement people ?

On pensait que la Fashion Week était l’évènement principal de la semaine, le match PSG – FC Barcelone nous a rectifié. Hier soir, une flopée de stars était présente au Parc des Princes. De Yannick Noah à Jamel Debbouze en passant par le « Super Couple » Beyoncé – Jay-Z, il fallait être à la Porte de Saint-Cloud pour voir des stars.

Hier soir, le parc des Princes était « the place to be ». Le PSG affrontait le FC Barcelone en Ligue des Champions (victoire des parisiens 3 buts à 2), un événement de taille auquel ont assisté de nombreuses personnalités. Les tribunes regorgeaient ainsi de people. De Nicolas Sarkozy à Jamel Debbouze – deux grands habitués des stades – en passant par Louis Bertignac, Patrick Bruel ou encore Yannick Noah (personnage historique du club lors du titre européen en 1996), tout le gratin people s’était donné rendez-vous.

Mais les yeux étaient surtout rivés sur Beyoncé et Jay-Z, visiblement toujours dans la capitale française après leurs concerts au Stade de France les 12 et 13 septembre derniers. C’est ainsi qu’on a pu voir le rappeur converser avec l’ancien Président de la République. Des images quasi surréalistes, qui ont presque fait passer David Beckham, également présent, pour un illustre inconnu ! Sur la toile, de nombreux internautes se sont amusés en parodiant ces conversations insolites.

Du côté des politiques, Nicolas Sarkozy n’était pas le seul à être présent. La maire de Paris Anne Hidalgo ainsi que Valérie Pécresse, Jean Tiberi et Jean-Vincent Placé pouvaient être vu dans les travées du Parc des Princes. C’est donc à se demander si le vrai spectacle était dans les gradins ou sur le rectangle vert !

Read more

Clash Booba/La Fouine : Jamel Debbouze met son grain de sel !

Ces derniers mois, le clash entre Booba et La Fouine s’est un peu calmé, même si le premier continue à envoyer quelques pics au second par l’intermédiaire des réseaux sociaux.

Invité du « Jamel Comedy Club » le week-end dernier, La Fouine a eu la surprise de voir Jamel Debbouze ironiser au sujet de ce conflit. « Je voulais te dire un truc, tu m’avais vraiment énervé avec ‘BO2E’ là, bien le croche patte. Eh BO2E, eh arrête hein, on va te niquer nous ! On est du 78 ! », a lancé l’humoriste, qui est originaire de la même ville que La Fouine, Trappes.

« Eh Jamel, c’est que un truc dans le rap ça. Jamais t’entendra Julien Clerc a mis une patate à Alain Souchon », a souligné l’un des humoristes de l’émission, Alban Ivanov. Récemment, lors d’un entretien donné magazine R.A.P. R&B, La Fouine estimait être sorti gagnant de son clash avec Booba aux yeux du grand public.

Read more

Jamel Debbouze : « Les gens qui adhèrent aux paroles de Marine Le Pen sont fous »

Lors des dernières élections municipales, le Front National (FN) a obtenu de bons résultats. Plus récemment, le parti d’extrême droite remportait les élections européennes.

Faut il en déduire que le parti dirigé par Marine Le Pen est devenu le  premier de France ? « C’est faux et dégueulasse, répond Jamel Debbouze lors d’un entretien donné au Monde. On vit dans l’ère du métissage, on n’a pas d’autre alternative que de faire avec l’autre, l’étranger n’est pas une mauvaise nouvelle mais, au contraire, une très bonne nouvelle, il faut faire face ensemble face à l’adversité. »

« Je ne veux plus parler de ces personnes »

« Marine le Pen je devrais dire Jean-Marine Lepen- n’a pas changé, ses paroles sont dangereuses et font du mal à la France. Les gens qui y adhèrent sont fous. Je suis triste de devoir encore parler de cela. Je m’étais pourtant juré de ne pas le faire. Je ne veux plus parler de ces personnes car en le faisant, je leur rends service », poursuit l’humoriste, qui continue à afficher son soutien à François Hollande alors que le chef de l’État ne cesse de dégringoler dans les sondages.

Read more