Kim Kardashian : Sa sex tape se remet en tête des ventes !

Il semble que les photos de Kim Kardashian nue pour le magazine Paper ont donné envie à plusieurs fanatiques du corps sublime de Kim de revoir la sex tape de la star tournée avec Ray J. Et depuis, Kim est à nouveau la « superstar » chez Vivid Entertainment.

Kim Kardashian est devenue la poule aux oeufs d’or pour Ray J et le chanteur peut le dire. En effet, depuis que les photos de Kim Kardashian nue pour Paper ont « explosé internet », Kim K Superstar, la sex tape de la star de L’incroyable Famille Kardashian et de Ray J, s’est remis en tête des ventes selon le magnat de Vivid Entertainment, Steve Hirsch, le même qui détenait la sex tape d’Iggy Azalea et de Hefe Wine.

Kim Kardashian nue = bon business pour Ray J

Selon TMZ, Ray J, qui a toujours une part des bénéfices qu’engrange sa vidéo avec Kim Kardashian, a empoché 50 000 dollars la semaine dernière alors qu’il ne recevait qu’autour de 90 000 dollars tous les trois mois. Kim a peut-être posé nu pour Paper sans réclamer un sou, mais il y en a à qui cela profite bien.

Read more

Iggy Azalea lève le voile sur son « mariage texan » !

Après le coup de la sex tape détenue par vivid, Iggy Azalea s’est retrouvée au coeur d’un autre scandale. Un homme, se proclamant l’ex-mari de la rappeuse de 24 ans, a demandé le divorce à la star. Iggy aura mis du temps à lever le voile sur cette affaire, mais maintenant, elle semble prête pour entamer une poursuite en justice.

Maintenant qu’Iggy Azalea en a fini avec Snoop Dogg, la rappeuse peut se concentrer sur cette affaire de divorce qui a été annoncée par TMZ le 10 octobre dernier. Sur Twitter, pour la première fois, Iggy Azalea en parle.

Une affaire montée de toutes pièces ?

« Parlons-en. Les vrais cas se règlent au tribunal, et non par la presse », a posté Iggy Azalea pour dénoncer le fait que Hefe Wine, son supposé mari, a choisi la presse pour régler une affaire qui devrait pourtant aller droit au tribunal si tant est que les faits sont vrais. Pour la star, c’est juste une supercherie pour se faire de l’argent et elle accuse TMZ de faire feu ou flèche de tout bois pour alimenter la polémique.

Un autre scandale à l’horizon ?

Dans la première déclaration de Hefe Wine publiée par TMZ, le « mari » en question dit avoir partagé le même toit qu’Iggy Azalea au Texas de 2008 à l’an dernier. Un fait que la rappeuse dément en expliquant que cela fait 5 ans qu’elle ne s’est pas rendue sur le territoire texan et quand il lui est arrivé de le faire , c’est sous la protection de la police et des gardes armés « pour de bonnes raisons évidemment », car ledit « mari »traîne une réputation sulfureuse. Quoi qu’il en soit, Iggy Azalea est plus qu’impatiente de régler cette affaire selon la loi, mais le staff de Hefe Wine la menace de déclarer à la presse qu’elle a filé une MST à son « mari ».

Read more

Iggy Azalea aurait-elle perdu ses droits sur sa sex tape ?

L’ex-petit ami d’Iggy Azalea, avec qui cette dernière a tourné la sex tape que Vivid se dit prêt à racheter à des millions de dollars, soutient que la rappeuse a signé un contrat dans lequel elle a cédé tous ses droits sur ladite vidéo.

Hefe Wine, l’ex-petit ami d’Iggy Azalea et son partenaire dans la sex tape récemment obtenue par Vivid, dit avoir tous les droits de mettre la vidéo sur le marché parce qu’il y est autorisé. La semaine dernière, sur Aceshowbiz, Hefe a déclaré que son ordinateur lui avait été volé et que le studio de production de films pornographiques, Vivid a intercepté la bande à son insu.

Un imbroglio cocasse !

 TMZ annonce cependant autre chose : Hefe Wine insiste sur le fait qu’Iggy Azalea a signé un contrat dans lequel elle a renoncé à ses droits sur la vidéo depuis 2009. Ce faisant, Hefe a tous les droits légaux de dupliquer, vendre et publier tout ce qui concerne cette bande. En d’autres mots, la chanteuse de Fancy n’a pas le droit d’empêcher la publication de la fameuse sex tape alors que ses avocats sont déjà sur un pied de guerre.

Le staff juridique d’Iggy Azalea avait d’abord nié l’existence d’une sex tape impliquant leur cliente avant de reconnaitre le contraire en affirmant que la vidéo a été tournée à l’insu de la rappeuse alors qu’elle n’était qu’une mineure. Une affirmation que Hefe Wine a encore démentie sur Aceshowbiz. Tout compte fait, le camp de la rappeuse menace d’intenter une action en justice si la vidéo venait à être publiée sans l’accord d’Iggy.

Read more