Laury Thilleman ne regrette rien

L’ex-miss France 2012, Laury Thilleman est revenu sur la polémique de ses photos de nu paru dans Paris Match après son élection, lors de l’émission «Tout et son contraire» sur France Info.

Laury Thilleman a été exclue pour ces clichés

« Ces photos sont artistiquement belles (…). Si j’avais fait une pub pour Shalimar, ça aurait très bien pu faire l’affaire, personne n’aurait rien dit et le Comité Miss France aurait été ravi, mais ce n’était pas le cas. C’était une séance photo artistique, et ça a mal été perçu par eux, mais par personne d’autre », a-t-elle expliqué.

En 2013, à la suite de ces photos, Laury Thilleman n’avait pas pu assister à la cérémonie Miss France. Le comité la refusant. Depuis, tout va mieux puisqu’on a vu Laury Thilleman, désormais journaliste sportive sur la chaine Eurosport participer à Fort Boyard avec Sylvie Tellier.

Read more

Fort Boyard : « La Boule » nous a quittés …

Atteint d’un cancer de l’œsophage, Yves Marchesseau, plus connu sous le nom de « La Boule » dans Fort Boyard sur France 2 est mort cette nuit à l’âge de 62 ans. Le programme perd ainsi l’un de ses personnages emblématiques.

L’équipe de Fort Boyard a perdu l’un des siens. France Bleu La Rochelle annonce que Yves Marchesseau, plus connu sous le nom de La Boule, est mort cette nuit à l’âge de 62 ans des suites d’un cancer de l’œsophage.

Dans les colonnes de France Dimanche au début du mois août, La Boule révélait avoir de « très gros problèmes de santé », qui l’avaient contraint à ne pas participer à Fort Boyard cette saison. « J’ai été transporté en urgence à l’hôpital et c’est là qu’avec un scanner, on a dépisté mon cancer « , déclarait-il alors au magazine. Les ennuis de La Boule ne s’arrêtaient pas là. S’il se faisait traiter pour son cancer, l’homme multipliait les problèmes de santé : à cause de son diabète, il était couvert de bandages et se déplaçait uniquement en fauteuil roulant. « J’ai perdu l’appétit et le sommeil », avouait-il. Et d’ajouter : « Aujourd’hui j’ai un cancer, je suis foutu ».

Malgré ces gros problèmes de santé, La Boule espérait pouvoir revenir dans l’émission animée par Olivier Minne. « La production m’a assuré que je pourrai reprendre ma place en 2015, quand j’irai mieux », affirmait-il, avouant être « obligé de continué à travailler » à cause de sa « toute petite retraite » de seulement 700 euros.

Finalement, le cancer aura eu raison d’Yves Marchesseau. Une nouvelle qui attristera l’équipe de Fort Boyard ainsi que les anciens candidats et les fans.

 

Read more

Exclu – Fauve Hautot : « Je rêverais de danser avec Vincent Cassel ou Stromae »

Danseuse et chorégraphe, Fauve Hautot s’est révélée au grand public grâce à « Danse avec les stars », en 2011. Nilmirum a eu le plaisir de s’entretenir avec la pétillante jeune femme de 28 ans.

Nilmirum – Comment avez-vous été recrutée pour « Danse avec les stars » ?

Fauve Hautot – L’émission existait déjà dans de nombreux pays. Dès que nous, danseurs, avons su qu’elle arrivait en France, nous nous sommes dit : « Wooh ». Du coup, j’ai passé le casting et ça a fonctionné ! C’est Chouette.

Vous avez successivement eu comme partenaire Jean-Marie Bigard, Baptiste Giabiconi, Emmanuel Moire et Keen’v. Avec lequel de ces quatre hommes conservez-vous les meilleurs souvenirs ?

J’ai des très bons souvenirs avec chacun d’entre eux. Ils ont chacun leur caractère. Même si l’expérience a été différente d’une saison sur une autre, travailler avec eux a été super. Bien sûr, avec Emmanuel, nous avons partagé une saison de A à Z, un partage total. Avoir gagné le jeu est un super souvenir, une émotion hyper-forte. C’était très cool. Après, l’émission elle-même est mon plus beau souvenir. Chaque moment est unique !

Avec quelles autres personnalités rêveriez-vous de danser dans l’émission ?

On va dire Vincent Cassel, juste parce que l’acteur est dingue. Stromae aussi, car il possède un univers très particulier. J’aime beaucoup les gens loufoques. Mais réellement, je m’en moque un peu. Il est évident que je peux danser avec n’importe quel artiste. À partir du moment où il est gentil et motivé. Chaque humain a quelque chose à apporter. L’expérience sera forcément très bonne.

Vous avez participé à plusieurs programmes, telles que « The Voice », « Vendredi, tout est permis », « Nos chers voisins », « Fort Boyard », etc. Lequel avez-vous préféré ?

Je les ai tous aimé ! C’est pareil, je suis très friande de rigolades et d’adrénaline. Dans le genre sensations fortes, « Fort Boyard » est top. C’est un programme que je regardais étant petite. La première fois que je suis entrée dans le Fort, çà m’a replongé 10 ans en arrière. C’était cool vraiment cool !

« Je suis une personne assez discrète »

Fauve, la discrète rousse...

Fauve, la discrète rousse…

Avez-vous reçu des propositions pour animer des émissions de télévision ou pour tourner dans des films ?

Oui, on m’a proposé des choses en télévision. Ça pourrait m’intéresser parce que je pourrais découvrir et apprendre dans un nouveau domaine : c’est toujours très bon. J’adore ça !  Mais je souhaite rester connectée avec la danse. Je ne veux pas m’éparpiller et faire tout et n’importe quoi.  Je souhaite faire un film de danse. J’adore la trace de l’image.

Fauve est-il votre réel prénom ou est-ce un pseudo ?  N’a-t-il pas été un peu compliqué à porter pendant votre enfance ?

Oui, Fauve mon vrai prénom ! Compliqué non, après c’est évident qu’avec un prénom comme celui-là, petite tu ne passes pas inaperçue (rires).

Vous êtes la nouvelle égérie de la collection « Let’s Dance » du coiffeur Fabio Salsa. Votre couleur de cheveux (roux) et votre coupe (carré court) font-elles partie intégrante de votre ascension médiatique ?

Je ne sais pas trop, c’est juste ma coupe et ma couleur depuis des lustres. C’est archi-facile pour moi le matin (rires).

Comment gérez-vous votre notoriété au quotidien ?

Bien, Je suis une personne assez discrète ! C’est sûr que c’est particulier comme sensation quelques fois mais les gens sont très gentils avec moi.

 

Read more