Dieudonné se fait virer du théâtre de la Main d’Or !

Les propriétaires du théâtre de la Main d’or ont fini par remporter la bataille judiciaire qui les opposait à Dieudonné depuis un an et demi. La justice s’est prononcée en faveur de l’expulsion du polémiste de la salle de spectacles.

Le tribunal de grande instance de Paris « ordonne, à défaut de restitution volontaire des lieux, l’expulsion de la société Bonnie Productions et de tout occupant de son chef, notamment la société Les Productions de la Plume [la société de Dieudonné), des lieux situés 15 passage de la Main d’Or à Paris », peut-on lire dans un jugement relayé par l’AFP.

Les demandes de nullité formulées par Me François Danglehant, l’avocat de Dieudonné, lors de l’audience en juin 2015 n’ont pas été retenues. Récemment, l’humoriste controversé a été expulser d’une autre salle de spectacles, située sur une partie des anciens Ateliers Christofle, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

« Mon client ne savait pas que c’était Dieudonné qui allait faire des spectacles, avait expliqué Me Cohen, l’avocate du propriétaire de l’établissement. Quand on l’a appris, on a voulu se protéger pour des raisons de sécurité, car il y a un risque de trouble à l’ordre public, et pour assurer la tranquillité des riverains. »

Read more

Pourquoi Patrick Timsit en veut beaucoup à Dieudonné ?

Au mois de décembre 2008, Dieudonné avait invité sur la scène du Zénith de Paris le négationniste Robert Faurisson, qui conteste la réalité de l’Holocauste. Il lui avait alors décerné un « prix de l’infréquentabilité et de l’insolence ».

Patrick Timist n’a pas du tout apprécié et en veut encore toujours beaucoup à l’humoriste controversé. « Pourquoi on ferait un spectacle sur Dieudonné ? Pourquoi j’en parlerai ? Je ne lui parle que quand il me parle et après le jour où il a pris Faurisson dans ses bras, et bien notre relation s’est arrêtée là. J’ai plus jamais voulu savoir, c’est drôle, pas drôle, il a le droit, pas le droit…Moi je ne prends pas un mec du klux klux klan dans mes bras et il ne prend pas Faurisson dans ses bras. Et tout va bien on sera à notre place », a-t-il expliqué, jeudi dernier, dans « Le Grand Journal » de Canal+.

« Dans ses spectacles, Dieudonné utilise des propos antisémites. Il y a des lois, donc il doit répondre à ces lois. C’était évident. J’avais moi-même des soucis avec Dieudonné : il m’avait attaqué en justice parce que je l’avais comparé à Hitler. J’avais dit que, depuis qu’il avait pris Faurisson dans ses bras, je ne pouvais plus le défendre. C’est-à-dire qu’il n’était plus humoriste. Il avait passé un cap », avait déjà commenté le comédien, dans la même émission, l’an passé.

Read more

Dieudonné viré d’une salle de spectacles dans le 93 !

L’humoriste controversé avait trouvé une nouvelle salle pour se produire en banlieue parisienne, dans un théâtre en Seine-Saint-Denis (93). Il en a été rapidement expulsé.

La société de Dieudonné, Les Productions de la Plume, a signé un bail de courte durée le 8 septembre, afin d’organiser des spectacles sur une partie des anciens Ateliers Christofle, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Or, jamais le nom du polémiste n’est apparu dans la négociation du bail selon Le Monde.

« Mon client ne savait pas que c’était Dieudonné qui allait faire des spectacles, a réagi Me Cohen, l’avocate du propriétaire de l’établissement. Quand on l’a appris, on a voulu se protéger pour des raisons de sécurité, car il y a un risque de trouble à l’ordre public, et pour assurer la tranquillité des riverains. »

Le 29 septembre prochain, la justice se prononcera sur le renvoi de Dieudonné du théâtre parisien de la Main d’Or, exigée par les propriétaire de cette salle où l’humoriste se produit depuis quinze ans.

Read more

Arthur fait le grand déballage !

Célèbre animateur français de l’émission « Vendredi tout est permis », Arthur a profité d’une interview accordée à Paris Match pour régler ses comptes avec les menaces dont il est victime.

Sous protection permanente

De nationalité juive, Jacques Essebag de son vrai nom est quotidiennement victime d’insultes et de menaces. Malgré ce qu’on peut entendre, l’antisémitisme reste présent dans la société française pour lui, comme en témoignent ses propos rapportés par Closer.

« En France, l’antisémitisme est là. Je reçois des dizaines de milliers de messages d’insultes, de menaces. Je suis sous protection en permanence. Pourquoi ? J’ai dû être le Juif le plus vu à la télévision », a lancé l’animateur avant d’en venir à l’affaire de justice le liant à l’humoriste Dieudonné.

« Il a véhiculé une image de moi ahurissante et débile en racontant que je finançais l’armée israélienne. Je l’ai attaqué en justice, il a perdu, mais ça reste », révèle Arthur.

Et lorsque l’animateur évoque son exil en Belgique, il n’hésite pas à remettre les choses dans leur contexte en assurant « ne pas avoir quitter mon pays pour des raisons fiscales » avant d’ajouter que « Je ne pouvais pas rester l’animateur le plus détesté, le plus emmerdé par les contrôles fiscaux. »

Read more

Attentat de « Charlie Hebdo », Dieudonné a participé à la marche républicaine

L’humoriste Dieudonné avait déclaré sur Facebook, peu après les attentas de Charlie Hebdo, «Je me sens Charlie Coulibaly ». La justice qui s’était depuis intéressée à son cas pourrait le condamner à une lourde amende puisque le procureur avait déjà requis 30 000 euros contre lui la semaine dernière pour ses propos jugés antisémites.

Dieudonné était poursuivi ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Paris pour son propos le jour de la marche républicaine, en hommage aux victimes, des attentats à « Charlie Hebdo » et à l’Hyper cacher de la Porte de Vincennes. Le comédien pourrait écoper d’une amende de 30 000 euros pour « propos antisémites » comme le réclamait le procureur la semaine dernière. Mais pour cette fois, il est pourrait prendre plus lourd pour «apologie du terrorisme».  Il risque là 100 000 euros d’amende pouvant se transformer en de la prison ferme s’il ne s’en acquitte pas,  selon le quotidien Le Parisien. Le comédien aurait fait une précision à la barre, selon le média, en disant : «Bien évidemment je condamne sans aucune retenue et sans aucune ambiguïté les attentats.» Il dénoncerait ensuite avoir été «traité comme un terroriste».

Dieudonné était « Charlie »

Dieudonné révèle également avoir souhaité participer à la marche républicaine. Il avait pour cela dépêché ses avocats auprès du ministère de l’Intérieur, mais qu’aucune réponse ne lui aurait été accordée. Dieudonné qui dit avoir participé à la marche dans une commune proche de son domicile en Eure-et-Loir, aurait rajouté : « Je me suis senti concerné par cette marche et exclu par les services de police de cette marche. (…) Je me sens traité comme un terroriste.»

Read more

Dieudonné s’attaque à François Hollande et à Manuels Valls !

François Hollande et Manuel Valls sont devenus des héros de la solidarité depuis l’appel à l’unité nationale qui a conduit à la grande marche après l’attentat contre Charlie Hebdo. Ils ont reçu les félicitations de tous les Français… enfin presque. pour Dieudonné, comédien controversé, le président et son premier ministre ne méritent que le majeur.

Malgré ses récents démêlés avec la justice, Dieudonné continue sa tournée pour son spectacle La bête immonde. Connu pour ses propos antisémites, le comédien a participé à la grande marche de mobilisation organisée le 11 janvier à Paris. Ça aurait été un acte de patriotisme s’il n’avait pas posté ceci sur sa page Facebook : « Présent à la marche aux côtés des défenseurs de la liberté d’expression. Pensées pour tous ceux qui n’ont jamais eu peur de mourir de rire. », avant d’écrire la phrase qui a secoué tout l’appareil judiciaire français : « Je me sens Charlie Coulibaly. »

Dieudonné s’en prend à François Hollande et à Manuel Valls !

Comme si cela ne suffisait pas à choquer le peuple français, le comédien controversé est encore revenu à la charge lors d’un spectacle à Strasbourg. Selon le témoignage de MCE, « Dieudonné est d’abord monté sur scène, vêtu de la combinaison orange des prisonniers de Guantanamo avec les mains entravées par des chaînes. Pendant son spectacle, le portrait de Manuel Valls et de François Hollande a été diffusé et l’humoriste n’a rien trouvé de plus intelligent que de les insulter devant son public en balançant : « Qu’ils aillent tous se faire enculer ! » »

Read more

Conférence de Dieudonné sur Gaza : « Même Hitler ne bombardait pas les hôpitaux »

Samedi, l’humoriste controversé a donné une conférence avec quatre autres intervenants au théâtre de la Main d’Or. Les débats étaient axés autour des événements à Gaza.

Parmi les convives de Dieudonné se trouvaient Marion Sigaut, historienne, Jacob Cohen, écrivain ainsi que Laurent Louis, ancien élu belge. « J’ai toujours la sensation d’être emprisonné dans ce système. Je veux sensibiliser le public à ces injustices par le rire, la plus grande injustice étant Gaza. Ici, le sionisme a tous les contrôles, politique, économique », a notamment lancé l’ancien acolyte d’Elie Semoun à l’assistance.

« 900 morts contre un arbre abattu en Israël par une roquette.. non allez, trois morts. C’est quand même les sionistes qui ont financé Hitler. Sans la Seconde guerre mondiale, Israël n’aurait jamais eu le territoire qu’il a eu après la guerre, quatre fois plus grand que ce qu’on avait prévu », a estimé Laurent Louis, qui préconise une démocratie où les partis seraient bannis et où les décisions seraient prises par des assemblées de citoyens tirés au sort.

Read more

Dieudonné peut « s’asseoir » sur 53 600 euros !

Dieudonné réclamait 53 600 euros à la commune de Saint-Benoît, dans l’agglomération de Poitiers (Vienne). En 2009, celle-ci avait annulé son spectacle « Je fais l’con » au motif que l’humoriste avait auparavant fait monter sur scène à Paris le négationniste Robert Faurisson.

Les pertes financières liées à l’annulation de cet événement avaient entraîné le dépôt d’une requête devant le tribunal administratif de Poitiers. Ce dernier n’y a pas fait droit, suivant ainsi le rapporteur public. « La SARL Productions de la Plume n’était pas encore créée au moment de l’annulation du spectacle, le contrat ayant été signé avec Bonnie Production ; le nom de Dieudonné M’Bala M’Bala n’apparaît dans aucun des documents contractuels ; le trouble à l’ordre public était bel et bien caractérisé », avait indiqué le magistrat il y a 15 jours.

Pour mémoire, Dieudonné avait décerné un « prix de l’infréquentabilité et de l’insolence » à Robert Faurisson. Celui-ci, qui est réputé pour contester la réalité de l’Holocauste, s’était vu remettre son trophée par un technicien déguisé en déporté juif.

Read more

La réponse inattendue de Dieudonné à Yannick Noah

Récemment, lors d’un entretien donné au JDD, Yannick Noah expliquait qu’il « laissait tomber Dieudonné ». L’humoriste controversé lui a répondu sur YouTube.

« Yannick Noah a dit que mes sketches le faisaient marrer. Alors oui Yannick Noah est mon ami, on est du même village pratiquement. Nos ancêtres se battaient coudes à coudes. Et alors qu’il est en pleine promotion de son album tout le monde lui demande de se justifier parce qu’il y a une photo de nous qui tourne sur le net. Ce ne sera jamais mon adversaire. Donc Yannick, je suis désolé si tu as eu des problèmes à cause de moi pour vendre ton truc, j’en achèterais un », a expliqué Dieudonné, sous-entendant que le chanteur craignait de vendre moins de disques sachant que son image pouvait être associée à la sienne.

« Ses délires sont à l’opposé de ce que j’essaie de faire »

Voici les propos tenus par Noah dans le JDD au début du mois. « Dieudonné est un ami, je connais ses enfants, sa case au Cameroun n’est pas loin de la mienne. Il m’a vraiment fait rire plus que n’importe quel humoriste. Mais il m’a perdu, je le lâche. Je ne cautionne ni son discours, ni ses amitiés, notamment avec Alain Soral. Ses délires sont à l’opposé de ce que j’essaie de faire de ma vie. Diviser et stigmatiser, ce n’est pas le sens de mon combat. »

Read more

Déprogrammation ou report de l’enquête sur Dieudonné ?

Ce lundi soir, Canal+ devait diffuser une enquête au sujet de Dieudonné, à 22h30, en cryptée.

Dès le 24 mai, nous évoquions ce numéro de « Spécial investigation » pour lequel les journalistes Hervé Bouchaud et Dominique Mesmin ont enquêté sur « la galaxie Dieudonné : ses compagnons de route et ses soutiens ». Canal+ aurait décidé de reporter ce programme au 30 juin prochain, suite à un changement de sommaire du magazine de lundi dernier. La chaîne cryptée n’aurait-elle pas plutôt subi des pressions ?

Voici comment cette enquête sur Dieudonné est présentée :

« Comique star des années 90, Dieudonné est devenu en une décennie « un diable de la République ».  Son dernier spectacle a été interdit en France, en raison des propos qu’il comporte. Héros antisystème pour les uns, dangereux militant antisémite pour les autres, lui refuse ce qualificatif et parle d’un complot visant à le faire disparaître. Dieudonné simple provocateur ou antisémite militant ? Une inquiétante nébuleuse, où l’on croise un prof à la retraite qui nie le génocide juif, un suprémaciste noir antisémite condamné pour incitation à la haine raciale, un ancien gauchiste devenu apôtre du National Socialisme, un ambassadeur officieux de l’Iran d’Ahmadinejad, qui prône la destruction d’Israël, un député belge d’extrême-droite qui rêve d’unifier la nébuleuse Dieudonné et de renverser le monde politique occidental. »

Read more