Demi Lovato : À nouveau en cure de désintox ?

On croirait que tout roule comme sur des roulettes pour Demi Lovato. Avec une belle carrière soulignée par une récente tournée merveilleuse et un Wilmer Valderrama à ses côtés, la chanteuse de 22 ans semble ne rien vouloir demander de plus. Cependant, Demi Lovato vient de passer à deux doigts d’une cure de désintox.

Demi Lovato a déjà subi une cure de désintoxication, mais la star a à nouveau failli avoir un trouble d’alimentation. Lexikon rapporte les propos de la chanteuse de Really Don’t Care. « C’était dur », a reconnu Demi Lovato avant d’indiquer qu’elle avait failli retourner en cure de désintoxication pour un trouble d’alimentation dans une clinique spéciale. Elle n’aurait eu son salut que grâce à Wilmer Valderrama, son charmant petit ami qui l’aurait ramenée à l’ordre. De quoi soulager la star de 22 ans qui a déjà subi une cure de désintoxication en 2010.

Demi Lovato souffre toujours ?

Pour mémoire, Demi Lovato a confié en juillet dernier que sa bataille avec la drogue a commencé depuis à l’âge de 12 ans. « Tout est parti tellement vite, ce qui était stupéfiant. Mais le côté négatif était ce que je me disais, : « Eh bien, je travaille comme une adulte, alors je devrais être capable de faire la fête comme une adulte ». », avait révélé Demi Lovato. Mais en 2010, alors qu’elle était âgée de 18 ans, Demi rentre en cure de désintoxication et les examens à cette période ont révélé que l’ex-star de Disney Channel souffrait d’un trouble du comportement. À You magazine Demi Lovato avait avoué « souffrir encore de cette manie même si (elle se sent) mieux. »

Read more

Demi Lovato, sa bataille avec la drogue a commencé depuis l’âge de 12 ans !

Ambassadrice de bonne volonté pour plusieurs associations humanitaires, Demi Lovato se veut toujours disponible pour ceux qui ont besoin d’aide. Lors d’une interview accordée à You Magazine la star de 21 ans revient sur son addiction à la drogue dans le but d’aider les personnes qui se trouveraient dans un cas similaire. 

À You Magazine, Demi Lovato a expliqué que son addiction à la drogue était due à une prescription d’antidouleurs après un accident de voiture. « J’aimais la sensation qu’ils me procuraient, la manière dont ils engourdissaient tout. J’aimais le fait de me cacher pour prendre des pilules de ma mère à son insu, dans son sac », a expliqué Demi Lovato au magazine britannique. Cependant, ce qui lui paraissait être un jeu d’adolescent a pris une tournure des plus critique quand sa carrière a décollé.

Demi Lovato et le jeu dangereux

Alcool et cocaïne sont vite devenus les substances préférées de la jeune star. « Tout est parti tellement vite, ce qui était stupéfiant. Mais le côté négatif était ce que je me disais, ‘Eh Bien, je travaille comme une adulte, alors je devrais être capable de faire la fête comme une adulte’ », se disait Demi Lovato. La native d’Albuquerque a reconnu que cette période a été difficile pour elle et pour ses parents qui se sentaient désorientés face à son attitude rebelle. Pendant sa cure de désintoxication en 2010, les examens ont révélé que Demi Lovato avait un trouble de la personnalité. Même si elle se sent mieux aujourd’hui, elle dit encore « souffrir de cette manie ».

Read more