Apple Music est arrivé, 30 millions de titres gratuits durant 3 mois

Hier, Apple a lancé son site d’écoute de musique en streaming, Apple Music. Il vient concurrencer les acteurs de ce marché que sont Deezer, Spotify ou encore Pandora. Le service propose déjà 30 millions de musiques.

Une simple mise à jour de votre Apple est nécessaire pour…

Les trois premiers mois sont gratuits, même si les artistes seront payés quand même, «merci Taylor Swift». Si vous êtes utilisateurs Apple, une simple mise à jour de votre IOS est nécessaire, vous retrouverez le service dans la rubrique musique de vos appareils.

En revanche, les utilisateurs de Windows phone devront attendre l’automne pour pouvoir s’y inscrire. Une fois la période de trois mois gratuits, vous serez automatiquement prélevé 9,99 euros par mois, ou 14,99 si vous choisissez l’option familiale, qui peut tout de même avoir 6 comptes.

Fan de musique, les abonnements sont bien entendu sans engagement, vous pouvez résilier votre compte quand vous le désirez. Il ne reste plus qu’à écouter désormais. Ah tiens, « 1986 » de Taylor Swift est en première page.

Read more

Taylor Swift : L’album 1986 sur Apple Music

Taylor Swift a finalement décidé de rejoindre Apple Music avec son album intitulé 1986, après que Apple a changé d’avis concernant la rémunération des artistes, suite à son coup de gueule.

Tout le monde est content

Taylor Swift, absente au départ sur le tout nouveau service de musique en streaming de Apple, est revenue à de meilleurs sentiments.

Pour cause, Taylor remontée contre Apple parce que la compagnie avait décidé de ne pas rémunérer les artistes dont les chansons seraient écoutées sur Apple Music durant les trois moi d’essai, avait écrit le dimanche dernier une lettre ouverte à la compagnie dans laquelle elle s’insurgeait contre cette mesure.

Quelques heures après le coup de gueule de la chanteuse, Apple avait changé d’avis et décidé de payer les artistes pendant la période d’essai. Tout est bien qui fini bien. Il n’y a donc plus de raisons pour que Taylor ne rejoigne pas Apple Music.

La petite amie de Calvin Harris a en effet annoncé ce matin sa décision en tweetant : « Après les événements qui ont eu lieu cette semaine, j’ai décidé de mettre 1989 sur Apple Music. » Avant de terminer en remerciant Apple : « Merci Apple pour avoir changé d’avis. »

Read more

Taylor Swift fait plier Apple !

Taylor Swift a gagné. Il y a deux jours, la jeune chanteuse avait écrit une lettre ouverte sur son compte Tumblr. Elle s’adressait directement à Apple et lançait une missive à l’encontre d’Apple Music, le nouveau site de streaming musical.

Apple fait marche arrière

La star mondiale de 25 ans a donc eu gain de cause puisque seulement quelques heures après la parution de cette lettre, Apple a fait savoir qu’il changeait son fusil d’épaule.

C’est Eddy Cue, responsable des services internet qui a communiqué la position de l’entreprise en disant : « Nous avons entendu Taylor Swift et les artistes indépendants. »

Pour rappel, Apple Music comptait ne pas reverser aux artistes, aux compositeurs et aux maisons de disques la moindre commission pendant la période de trois mois offerte à tous les nouveaux utilisateurs.

Read more

Après Spotify, Taylor Swift en guerre contre Apple Music dans une lettre !

Taylor Swift n’apprécie pas du tout la démarche d’Apple Music, qu’elle a chargé dans une lettre sur son compte Tumblr intitulée « To Apple, Love Taylor ».

Taylor Swift en guerre contre Apple Music

Taylor Swift n’aime pas la démarche d’Apple Music qui compte diffuser gratuitement des contenus musicaux des artistes durant 3 mois pour son lancement.

La jeune femme qui dit s’exprimer au nom de plusieurs autres fans s’est dite choquée et déçue de la démarche du géant américain.

C’est le 30 juin que la pomme va lancer son service de musique en ligne baptisé Apple Music. La star de 25 ans avait déjà rompu avec le suédois Spotify, numéro un mondial du secteur.

Elle n’a pas encore dit si elle ferait de même avec Apple Music qui ne la rémunère pas plus pour ses chansons qui seront à disposition de ses abonnés de la plate-forme durant la période de son lancement.

« To Apple, Love Taylor », un joli titre pour Apple Music

Dans « To Apple, Love Taylor », sa lettre au support, elle dénonce une mauvaise vision « complètement à l’encontre de cette entreprise historiquement progressiste et généreuse » de la marque.

Avec Apple Music, son nouveau service de streaming, la pomme cherche à rejoindre et dépasser Spotify, YouTube, Deezer et Pandora qui mènent la danse dans le secteur.

Read more