Black M retiré des radios pour des propos antisémites ?

Récemment, Black M a repris le morceau classique de Doc Gynéco intitulé « Dans ma rue », issu de l’album « Première Consultation ».

Voici un extrait de ce titre : « Dans ma rue, les chinois s’entraident et se tiennent par la main, les youpins s’éclatent et font des magasins et tous les lascars fument sur les mêmes joints ». Le terme « youpin » pose problème à Joël Rubinfeld, président de la ligue belge contre l’antisémitisme. « L’emploi du terme youpin est extrêmement offensif pour les personnes de confession juive. Il fait encore aujourd’hui partie du lexique employé par l’extrême droite la plus violente. Si le chanteur de ce titre avait été juif, ma réaction aurait été en tout point la même », a-t-il expliqué au site DH.

Joël Rubinfeld aurait demandé à Fun Radio qu’elle retire ce titre de sa playlist. Il aurait d’ailleurs obtenu satisfaction et souhaiterait maintenant que cette reprise ne soit plus jouée par aucune radio.

Read more

Arthur fait le grand déballage !

Célèbre animateur français de l’émission « Vendredi tout est permis », Arthur a profité d’une interview accordée à Paris Match pour régler ses comptes avec les menaces dont il est victime.

Sous protection permanente

De nationalité juive, Jacques Essebag de son vrai nom est quotidiennement victime d’insultes et de menaces. Malgré ce qu’on peut entendre, l’antisémitisme reste présent dans la société française pour lui, comme en témoignent ses propos rapportés par Closer.

« En France, l’antisémitisme est là. Je reçois des dizaines de milliers de messages d’insultes, de menaces. Je suis sous protection en permanence. Pourquoi ? J’ai dû être le Juif le plus vu à la télévision », a lancé l’animateur avant d’en venir à l’affaire de justice le liant à l’humoriste Dieudonné.

« Il a véhiculé une image de moi ahurissante et débile en racontant que je finançais l’armée israélienne. Je l’ai attaqué en justice, il a perdu, mais ça reste », révèle Arthur.

Et lorsque l’animateur évoque son exil en Belgique, il n’hésite pas à remettre les choses dans leur contexte en assurant « ne pas avoir quitter mon pays pour des raisons fiscales » avant d’ajouter que « Je ne pouvais pas rester l’animateur le plus détesté, le plus emmerdé par les contrôles fiscaux. »

Read more

Une enquête anti-Dieudonné à venir sur Canal+ ?

Le 9 juin prochain, Canal+ diffusera « Spécial investigation », à partir de 22h25. Cette enquête sera consacrée au « réseau Dieudonné ».

« Comique star des années 90, Dieudonné est devenu en une décennie un ‘diable de la République’. Son dernier spectacle a été interdit en France, en raison des propos antisémites infamants qu’il comporte. Héro antisystème pour les uns, dangereux militant antisémite pour les autres, le principal intéressé refuse ce qualificatif et parle d’un complot visant à le faire disparaître. » Voici comment la chaîne cryptée présente ce programme.

Enquête à charge ?

Hervé Bouchaud et Dominique Mesmin ont enquêté sur cette « galaxie Dieudonné ». Dans son enquête, Canal+ fera intervenir « un prof à la retraite qui nie le génocide juif, un suprémaciste noir antisémite condamné pour incitation à la haine raciale, un ancien gauchiste devenu apôtre du National Socialisme, un ambassadeur officieux de l’Iran d’Ahmadinejad, qui prône la destruction d’Israël, un député belge d’extrême-droite qui rêve d’unifier la nébuleuse Dieudonné et de renverser le monde politique occidental ».

Une nouvelle polémique en vue pour Dieudonné ? Cette semaine, l’humoriste controversé a estimé que les médias tentaient de l’opposer au rappeur Booba.

Read more