Jean-Luc Reichmann dévoile les railleries subies durant son enfance à cause de sa tache sur le nez

Le 05 novembre prochain, Jean-Luc Reichmann  sortira son autobiographie, intitulée « T’as une tâche, pistache ». Ce titre fait évidemment référence à la tache de naissance que l’animateur de télévision a sur le nez.

Jean-Luc Reichmann, une tache pour la vie…

France Dimanche est parvenu à se procurer quelques pages de cet ouvrage, dans lesquels  Jean-Luc Reichmann évoque les railleries dont il a souffert durant l’enfance. « Qu’est-ce que t’as bu, Nez rouge ? », « Tiens, v’là l’alcoolique ! » ou encore « Hé, la tâche, ta mère a toujours envie de fraises ? », a-t-il pu entendre de la part de ses camarades à l’école.

« Inconsciemment, au plus profond de moi, j’ai accepté l’idée de cette trace de peinture. Ce coup de pinceau violacé mal placé m’accompagnera toute la vie. A partir de maintenant, il faudra donc définitivement faire avec. La douleur d’un enfant de 5 ans laisse place à la tristesse et à la solitude », écrit-il dans sa biographie.

Comments are closed.