Shy’m accusée de plagiat, son label la défend

Depuis quelques jours, la chanteuse d’origine algérienne Ysa Ferrer est entrée en guerre contre Shy’m en l’accusant de plagiat. Le label de cette dernière, Warner Music vient tout juste de démentir ces accusations, taclant ainsi la plaignante …

La rivalité entre Ysa Ferrer et Shy’m a débuté lundi. A l’origine, une photo publiée sur Twitter par la chanteuse âgée de 42ans. Sur cette photo, on voit les ressemblances entre les pochettes d’album des deux artistes. Cependant, c’est le message affiché sous la photo qui a mis le feu aux poudres : « Mademoiselle @shymofficiel, Faut-il que vous soyez en manque certain d’inspiration...  » Alors que les fans étaient déjà montés au créneau en attaquant Ysa Ferrer, c’est désormais le label Warner Music qui se mêle de la partie. Le label de Shy’m vient de réagir dans le magazine Télé Loisirs. « Nous ne nous sentons absolument pas concernés par cette histoire« , a indiqué Warner Music pour se défendre avant d’ajouter : « Chapeau bas pour le coup marketing d’Ysa Ferrer« . De son côté, la principale intéressée s’est contentée de publier un cliché sur Instagram avec un message assez explicite envers sa détractrice : »Laisse-les raconter des ragots pendant que tu t’actives« .

Toujours prête à en découdre, Ysa Ferrer a également été contactée par Télé Loisirs afin de livrer sa version des faits. « Ce que je lui reproche, c’est de s’être inspirée de moi et de ne pas forcément l’avoir fait savoir », s’insurge-t-elle avant de poursuivre : « Mais vous savez, en réalité, je pense que ça ne vient même pas d’elle mais de son label (Warner Music ndlr) ». Pour conclure, cette jeune maman affirme qu’elle n’essaye pas le moins du monde de faire le buzz. Alors, qui est la fautive dans l’histoire ? Ysa Ferrer recherche-t-elle a créer le buzz ou Shy’m est-elle en manque d’inspiration ?

Comments are closed.