La Monnaie de Paris retire les médailles à l’effigie de Booba

L’agression d’un jeune vendeur de la boutique Unkut, lundi dernier à Paris, n’a pas eu pour seule conséquence l’incarcération de Rohff. Booba fait également les frais de ce fait divers.

La Monnaie de Paris a décidé de retirer de la vente la médaille éditée à l’effigie du rappeur originaire des Hauts-de-Seine.  « Dans le contexte actuel, la Monnaie de Paris retire de la vente et jusqu’à nouvel ordre les médailles « Booba » éditées en 2012 à l’occasion de la Nuit Blanche à Paris », a-t-elle justifiée sur sa page Facebook.

« la Monnaie de Paris soutient naturellement la liberté d’expression des artistes avec lesquels elle collabore, elle ne peut associer le travail de ses artisans d’art ni son image de service public à des personnes contribuant à un contexte de confrontation et de violence », poursuit le communiqué.

Tel un blason contemporain, la médaille reprenait les armoiries du rappeur. Deux lions assis de profil se tournaient le dos et supportaient deux armes à feu : à l’idée de force, de bravoure et de noblesse induite par la figure du lion, s’ajoutait celle du danger.

Comments are closed.