Gerard Depardieu sur son état d’ivresse en Belgique : « Je m’étais arrangé pour boire »

Gerard Depardieu a été invité à une commémoration de la Grande Guerre en Belgique. L’acteur qui était monté sur scène complètement ivre explique son dérapage lors d’une interview accordée à Fabienne Pascaud au Théatre du Rond-Point.

« J’avais déjà fait plein de choses avant… Le soir, il y avait encore cette chose (la commémoration). J’étais vraiment fatigué. Je me suis endormi dans la loge, j’avais fait un courant d’air sur mon cou. Je me suis réveillé et j’étais pas très bien, mais je me suis dit : « Ça va aller ». Je vois tout d’un coup quelqu’un changer les feuilles dans le livret. », a dit Gerard Depardieu pour justifier tous ses bafouillages dans son discours pendant la commémoration de la Grande Guerre à Flagey en Belgique.

« J’étais fatigué »

Même s’il est connu pour avoir un faible pour l’alcool, Gerard Depardieu dit qu’il se sentait plutôt bourré. « Je n’étais pas au courant, j’étais fatigué. Je pouvais pas… et j’ai pas pu … On m’a changé mes textes …. D’un seul coup, je me suis senti bourré … J’étais fatigué. Je venais de Chine, de Bulgarie. Je m’étais arrangé pour boire … Les gens sont très heureux quand on les avertit. », a-t-il expliqué face à un public amusé. Alors qu’en Belgique, Gerard Depardieu avait choqué les spectateurs en s’attaquant au gouvernement belge : « Y a pas de gouver­ne­ment, ils s’en foutent. Je ne vais pas faire de tribune poli­tique ici. Je vous aime ici et ailleurs. Je fais pas de poli­tique moi, je les emmerde ! »

Comments are closed.