Ruquier se sent « coupable » pour « la comète Morano »

Samedi dernier, Nadine Morano a provoqué une onde de chocs en évoquant « la race blanche » et « les racines Judéo-chrétiennes » de la France. Des propos qui ont été tenus sur le plateau de Laurent Ruquier, dans l’émission « On n’est pas couché », sur France 2.

« Dans la nuit de samedi à dimanche, j’ai vu la comète Morano passer à une vitesse… Elle s’est désintégrée ! Je suis malheureux pour elle. Je me sens coupable en fait, je vous jure, alors que je n’y suis pour rien au fond parce que je n’ai pas forcé quoi que ce soit. Je me sens coupable parce que je l’aimais bien moi cette femme en plus ! », a expliqué l’animateur de télévision, ce vendredi, sur les ondes de RTL.

Malgré la vive polémique déclenchée suite à ses propos, Nadine Morano persiste et signe. « Vous voyez, au Congo, ils reconnaissent que la France est un pays de race blanche avec des noirs, comme le Congo est un pays de race noire avec des blancs », a encore déclaré la femme politique, jeudi, après avoir discuté avec un représentant de la République démocratique du Congo (RDC).

Comments are closed.