Claire Chazal devient la risée du net !

Dimanche soir, Claire Chazal a reçu le Premier ministre Manuel Valls et le gagnant de la saison 3 de The Voice, Kendji, pour les interviewer dans le journal de 20h de TF1.

Après ces deux entretiens, totalement différents, la journaliste s’est retrouvée sous le feu des critiques, sur Internet. Beaucoup de téléspectateurs lui ont reproché de ne pas avoir su poser les bonnes questions à ses interlocuteurs. « Magnifique NON INTERVIEW de Valls par Chazal! 10 minutes de meeting politique et zéro interruption/question! Chapeau Blanche Claire! », a par exemple réagi Christine Bravo sur Twitter. « Je me suis assoupi devant le 20h de TF1 et j’ai rêvé que le premier ministre disait : ‘La hausse des impôts, ça suffit’ », a ironisé pour sa part le journaliste politique Jean-Michel Aphatie.

Au mois de février dernier, Jean-Jacques Bourdin avait déjà souligné les faiblesses de Claire Chazal en matière d’interview. « Claire Chazal est une journaliste de qualité, qui fait une longue carrière. Néanmoins, elle a une faiblesse : dans l’interview politique, elle n’est pas très bonne », avait déclaré le journaliste sur le plateau de l’émission « Zemmour et Naulleau ». « Claire Chazal est choisie par la maison TF1 pour interviewer les politiques le week-end justement parce qu’elle n’est pas bonne », avait même surenchéri Eric Zemmour.

Comments are closed.