Stephen Collins : Une agence lui claque la porte au nez à cause de sa réputation de pédophile !

Stephen Collins n’est pas encore au bout de ses peines. L’acteur continue toujours de payer le prix après la révélation de la bande sur laquelle il  » confesse  » avoir sexuellement agressé trois mineures.

The Performing Arts, une agence avec laquelle Stephen Collins travaille depuis maintenant cinq ans a décidé de rompre leurs engagements envers l’acteur de 67 ans selon une information de Aceshowbiz. L’agence a en effet rompu son contrat avec l’acteur de Sept à la Maison pour ne pas être associée à la réputation de pédophile qui le précède désormais.

Stephen Collins déclaré persona non grata ?

Ce n’est pas la première fois que Stephen Collins se voit claquer la porte au nez depuis que Faye Grant a révélé un enregistrement des confessions de son ex-mari expliquant qu’il a sexuellement agressé trois mineures. Sans autre forme de procès, l’acteur a été éjecté du casting de la prochaine saison de Scandal, série télévisée américaine réalisée par Shonda Rhymes. Récemment, des internautes ont refusé que le sexagénaire prenne part à une campagne de prélèvement de fonds pour une enfant malade. Ils prévenaient : « Maintenez vos filles loin ! » À cette allure, il ne serait pas étonnant que Stephen Collins devienne persona non grata !

Comments are closed.