Manifestations à Baltimore : Les célébrités se mobilisent

 La ville de Baltimore (Etats-Unis) connaît depuis lundi dernier un soulèvement sans pareil. Des manifestations à tous les coins et recoins de rue pour exprimer la colère, suite à la mort d’un jeune noir. En cause, des policiers qui s’y seraient mal pris dans l’arrestation d’un jeune homme, entraînant des fractures auxquelles il a fini par succomber. Plusieurs stars sensibles à l’événement n’ont pas manqué de réagir sur les réseaux sociaux.

La mort de Freddy Gray déchaîne la colère

Freddy Gray, un jeune noir américain de 25 ans, est décédé suite à ses blessures. C’était le 12 avril dernier, alors interpellé par la police pour possession d’arme blanche, Freddy Gray est traîné malgré ses cris de douleurs jusqu’au poste de police, comme le montre une vidéo amateur. En raison de procédés très peu ordinaires de la police, le jeune homme de 25 ans a plusieurs vertèbres cervicales fracturées et de nombreuses blessures.

Transporté à l’hôpital, Freddy décède des suite de ses blessures quelques jours plus tard. Un événement qui a suscité la colère des habitants et mis la ville de Baltimore en émoi. Les célébrités sans distinction de couleur ont elles manifestées leur tristesse et désavoué cette violence sur les réseaux sociaux.

Les stars en peine

C’est Kelly Rowland, la chanteuse et cousine de Beyoncé qui a commencé en postant l’image d’un homme avec les mains levées suivie du commentaire : «  Je prie pour Baltimore. Je prie pour la paix.  » Ensuite, c’était au tour de Demi Lovato de tweeter : “ Personne ne gagne à Baltimore ce soir. J’ai le cœur brisé en regardant les informations depuis Singapour.”

Le chanteur John Legend de poursuivre : “ Ce qui se passe à Baltimore me brise vraiment le cœur ! Je prie.  » Mark Ruffalo quant à lui a retranscrit un discours de Martin Luther King Jr qui condamne la violence avec fermeté.

Comments are closed.