Secret Story 8 : Le regret de Stéfan

Éliminé il y a deux semaines de la huitième saison de Secret Story, Stefan peut enfin s’exprimer librement. Au cours de son aventure, le jeune homme a fait beaucoup de bruit après une relation non protégée avec Sarah, candidate toujours en compétition. Un acte qu’il regrette après coup. 

On l’avait quitté un peu remonté contre certains habitants après son élimination et on le regardait un peu froid dans les After de l’émission. Depuis ces apparitions, Stéfan ne s’était pas vraiment exprimé malgré la révélation d’une relation sexuelle non protégée avec la jolie Sarah. Quelques minutes après son élimination, l’ex-candidat disait ne rien regretter de son aventure. Cependant, le discours a aujourd’hui changé.

Dans les pages du magazine TVMAGStéfan confirme une relation intime entre deux candidats. Le jeune homme est aujourd’hui animé de deux sentiments : le premier est celui d’avoir montré le mauvais exemple aux plus jeunes téléspectateurs principaux de l’émission : « J’ai fais l’erreur de ne pas prendre mes précautions et je le regrette. Il a été dit que j’avais été malade à cause de ça, mais cela n’avait aucun rapport. Je suis resté une semaine alité parce que j’avais une bronchite et rien d’autre ».

Autre point sur lequel Stéfan voulait éclairer le public : sa relation avec Sarah. Alors que beaucoup pensaient qu’il s’était lancé à corps perdu dans la quête de Sarah, le jeune homme livre une version beaucoup moins glamour de l’histoire : « Dès le départ, j’avais prévenu Sara que je ne voulais pas qu’il se passe quoi que ce soit entre nous autre que de l’amitié. Mais dès le premier soir, elle est venue dans mon lit et m’a chauffé. Première nuit et deuxième nuit, j’ai essayé de calmer les choses, mais la troisième nuit, j’ai dérapé. Je suis un homme, j’ai craqué et j’assume ». 

Une fois que Secret Story 8 sera terminée, on en sera plus sur l’histoire entre Sarah « la provocatrice » ou Stéfan « le séducteur » (relations avec Sarah puis Jessica). Comme à chaque fin de télé-réalité, les médias et le public, eux, se régaleront …

Comments are closed.