Mireille Matthieu remporte son procès contre TF1

Mireille Mathieu avait trainé TF1 et l’émission « On n’est pas couché » de Laurent Ruquier devant les tribunaux pour diffamation suite à son invention en Russie sur les  Pussy Riot. Le média français a été condamné à dédommager l’article même si le montant qui lui sera versé ne sera pas les 100 000 euros qu’elle réclamait.

Au mois de septembre 2012, l’équipe de l’émission « On n’est pas couché » de l’animateur Laurent Ruquier et ses chroniqueurs de l’époque s’étaient moqués de la chanteuse Mireille Mathieu. Au cours de cette émission, Ruquier et son équipe se servaient de quelques bribes de phrase de l’artiste à la télévision russe sur le sort des Pussy Riot pour la tourner en ridicule. TF1 n’en gardera pas un bon souvenir puisqu’il vient d’être condamné par la justice, même s’il ne versera pas à la chanteuse la somme qu’elle lui a réclamée en dommages et intérêts.

Même le PDG de TF1 Rémy Pflimlin se fait taper sur les doigts

TF1 s’est fait recadrer par la justice puisqu’il a été condamné, tout comme son président Rémy Pflimlin, à verser 10 000 euros à Mireille Matthieu. Lors d’une interview en Russie où elle est encore très populaire, Mireille Matthieu aurait expliqué qu’elle était contre la manifestation des Pussy Riot à la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou. Elle avait par un communiqué affirmé que son propos avait été coupé au montage, ce qu’avait par la suite reconnu le média russe. Mireille disait à propos de la condamnation des jeunes femmes « Mais étant femme, artiste et chrétienne, je souhaite la clémence ».

Comments are closed.