Jacques Séguéla le retour

Tout le monde se souvient de cette phrase de Jacques Séguéla un soir de 2009 sur  France 2 :  » Si, à 50 ans, on a pas une Rolex, on a quand même raté sa vie. » Le publicitaire avait du présenter ses excuses suite à la polémique que cela avait engendré.

Même si on est clochard, on peut arriver à mettre de côté 1500€

Et bien alors qu’il s’expliquait sur BFM TV sur « cette plus grosse connerie » de sa vie, l’ancien stratège de François Mitterrand a trouvé le moyen de ressortir une pépite similaire à la première.

Il a d’abord expliqué ce qu’il voulait dire il y a 6 ans : « Ce n’est pas ce que je voulais dire. Je ne regrette pas de l’avoir dit. Je voulais dire que la vie est un rêve et qu’il faut rêver de tout. La Rolex était un symbole comme un autre. J’aurais pu dire une Ferrari ou un stylo Bic. »

Alors presque pardonné, Jacques Séguéla s’est fendu d’une autre phrase dont il a le secret : « Il n’y a pas raison de dire aux gens ‘Vous êtes condamnés à ne jamais vous faire le plaisir de votre vie’. On a quand même le droit, même si on est clochard, on peut arriver à mettre de côté 1500€. »

La première fois, il avait parlé de la Rolex pour défendre Nicolas Sarkozy, cette fois-ci c’était pour se défendre lui-même. La cohérence, une maladresse (un peu plus pour certains) dans les deux cas.

Comments are closed.