Arthur va-t-il sortir le démenti exigé par Patrick Cohen ?

La guerre ouverte entre l’animateur Arthur et le journaliste Patrick Cohen est loin d’être terminée malgré la menace du premier de porter plainte en diffamation contre le second suite à l’accusation d’évasion fiscale auquel on voudrait le mêler.

Patrick Cohen s’est attiré la colère d’Arthur le lundi 9 février dernier suite à son propos sur Arthur dans sa matinale de France Inter. Dans une émission consacrée à l’affaire Swiss Leaks – pour l’évasion fiscale organisée par la filiale suisse de la banque britannique HSBC, selon le MondePatrick Cohen avait fait cas de l’énorme bénéfice réalisé par Arthur avec la vente de ses parts dans la société Coyote, spécialiste des avertisseurs de radars. Selon lui, Arthur et le fonds d’investissement de la famille Benetton auraient vendu leurs parts de la société, respectivement de 10% et 50% du capital. L’animateur de « Vendredi tout est permis » aurait alors récolté 12 millions d’euros, d’après BFM Business, alors qu’il n’avait injecté que 4 millions d’euros dans l’entreprise au départ. Arthur n’a pas apprécié ce billet d’humeur, surtout en ce moment avec l’affaire Swiss Leaks. Par la voie Maître Olivier Pardo, son avocat, l’animateur annonçait une plainte pour diffamation. L’avocat rejette les accusations d’évasion fiscale, résultant d’après lui d’un « amalgame » que l’on veut faire avec l’affaire Swiss Leaks.

Interrogé par l’AFP, sur cette affaire, Patrick Cohen exige plutôt « un démenti d’Ar­thur sur les faits qui ont été rapportés.» Loin de paniquer face au battage médiatique, c’est un Patrick Cohen serein qui pourrait aller jusqu’au bout de la procédure annoncée par le représentant d’Arthur.

Comments are closed.