Anne Roumanoff ne digère pas son licenciement d’Europe 1 !

Europe 1 a décidé de ne pas reconduire l’émission « Samedi Roumanoff ». Anne Roumanoff ne sera donc plus à l’antenne de la station de la rue François-Ier au mois de septembre prochain.

L’humoriste garde cette annonce de licenciement en travers de la gorge. « J’ai été virée d’Europe 1 en quatre minutes. Je ne comprends pas pourquoi j’ai été renvoyée. On faisait de bonnes audiences. J’ai fait progresser la case de 57 %. J’ai cru comprendre que l’émission coûtait trop cher. J’étais prête à prendre moins cher et je suis sûre que les chroniqueurs aussi. Mais quand je l’ai proposé, je n’ai pas eu de réponse », a-t-elle expliqué en marge de la présentation de son nouveau livre, « Normal 1er, Roi des Français », à Nancy.

« Marine Le Pen va en prendre pour son grade »

Toutefois, Anne Roumanoff incite ses auditeurs à rester branchés sur Europe 1 jusqu’à la fin de la saison en cours. « Écoutez-nous encore jusqu’au 5 juillet. On va se lâcher… Marine Le Pen va en prendre pour son grade », a-t-elle promis.

Comments are closed.