Affaire Nabilla : Le poignard de l’agression en vente ?

Ce qui est malheur pour les uns est souvent bonheur pour les autres. Alors que Nabilla croupit toujours derrière les barreaux de la prison pour femmes de Versailles au grand dam de ses proches, certaines personnes veulent faire feu de tout bois en profitant de la notoriété de la star de téléréalité.

Après Iliesse qui a décidé de commercialiser des t-shirts « Nabilla m’a planté » et une autre agence de marketing qui, elle, vend des t-shirts avec l’inscription « Free Nabilla », c’est au tour d’un opportuniste de se mettre dans la danse « Business sur le dos de Nabilla ». MeltyBuzz informe qu’une annonce déjà désactivée sur Le Bon Coin propose un couteau à 15 000 euros. Et tenez-vous bien, ce ne serait pas n’importe lequel. Selon l’annonce, ce serait le couteau qu’aurait utilisé Nabilla pour poignarder Thomas Vergara. Euh… Ce ne serait pas une pièce à conviction réquisitionnée par les enquêteurs ?

 L’affaire Nabilla, une aubaine ?

Selon le site, un homme s’est déjà déguisé en policier afin de réclamer les vidéos de surveillance de l’hôtel où logeaient Nabilla et Thomas Vergara avant que les choses ne tournent au drame entre eux. On ne sait pas encore exactement ce qui s’est passé d’autant plus que l’avocat de Thomas a réfuté la version de Nabilla. Version selon laquelle Thomas se serait autopoignardé sous l’effet de l’alcool et de la drogue. En attendant que la vérité soit établie, Nabilla est en détention provisoire à la prison pour femmes de Versailles.

Comments are closed.