Yannick Noah s’est retrouvé… en prison !

Lundi, Yannick Noah a trouvé une manière originale de faire la promotion de son nouvel album.

L’artiste de 54 ans s’est produit devant une centaine de détenus de la maison d’arrêt de Fresnes (94). Outre une douzaine de morceaux issus de « Combats ordinaires », l’ancien tennisman, qui a décidé de « laisser tomber » l’humoriste controversé Dieudonné, a interprété deux grands tubes de Bob Marley selon Le Figaro.

« On vient leur donner un peu d’espoir »

« Ce sont des moments très forts. Ce sont des êtres enfermés dans des conditions presque inhumaines et, de temps en temps, on vient pour essayer de leur donner un petit peu d’air, un petit peu d’espoir », a réagi Noah après sa prestation, se permettant même d’aller faire un détour imprévu par le pavillon pour femmes de la maison d’arrêt val-de-marnaise.

Read more