La sœur de Manuel Valls raconte son passé de droguée

Giovanna, la sœur du premier ministre Manuel Valls, publie une autobiographie intitulée « Accrochée à la vie ». Elle y raconte notamment son combat contre la drogue.

C’est un chagrin d’amour qui est à l’origine de sa descente aux enfers. « J’avais 18 ans. Il m’a laissé tomber et ça m’a fait beaucoup souffrir. Je ne réussissais pas mes études, mon frère s’éloignait de la famille pour se consacrer à la politique. J’étais fragile et influençable et des amis m’ont fait essayer de l’héroïne. Je ne savais même pas ce que c’était. J’ignorais le danger« , a expliqué Giovanna au journal catalan La Vanguardia, selon des propos relayés par le site d’Europe 1.

« Mon frère ne voulait pas le voir »

« J’ai su ensuite ce que c’était et c’est ainsi qu’a commencé la destruction de ma vie. Mon frère était au courant de l’enfer que je vivais, il était occupé à autre chose. J’imagine qu’il ne voulait pas le voir. Et puis, il ne devait pas savoir comment s’y prendre et comment m’aider. Dans ma famille, la drogue était quelque chose d’inconnu », conclut l’ex-toxicomane, assurant n’avoir « jamais demandé d’argent » à son frère.

Read more