Touche pas à mon poste : Règlement de comptes entre Moundir et Enora Malagré

Venu régler ses comptes avec l’équipe de Touche pas à mon poste à propos des déclarations de la semaine dernière, Moundir a eu un vif échange avec Enora Malagré sur le plateau…

L’heure est aux explications… et aux règlements de comptes. En fin de semaine dernière, Moundir, candidat emblématique de Koh-Lanta, s’en prenait vivement aux chroniqueurs de Touche pas à mon poste. « Certains ont trop tendance à s’acharner gratuitement, alors qu’eux-mêmes ne font pas mieux », lâchait l’aventurier dans une interview accordée à Yahoo!. « Les mecs de télé-réalité se font insulter… J’ai entendu des mots horribles ! S’ils n’aiment pas ces gens-là, qu’ils n’en parlent pas. Faites-nous pas ch*er, quoi ! Et toi t’as 70 ans, t’es chroniqueur ? Nous fais pas ch*er ! », renchérissait Moundir, remonté contre l’équipe de Touche pas à mon poste. Lundi soir, l’animateur de D8 avait dit « ne pas comprendre » la réaction de l’aventurier dont il avait « dit du bien » quelques jours auparavant. « On découvre le vrai visage de quelqu’un d’aigri et frustré », estimait de son côté Gilles Verdez.

Hier soir, Moundir était de passage dans l’émission et souhaitait mettre les points sur le i. Si l’aventurier de Koh-Lanta a tenté de justifier ses propos assez virulents, il s’est aussi écharpé avec la grande gueule de l’émission, Enora Malagré. Reprochant à la chroniqueuse d’avoir dit qu’il avait « le boulard », Moundir a rétorqué que, si tel était le cas, il « ferait des doigts d’honneur aux téléspectateurs et insulterait les handicapés ».

Le débat continue entre les deux protagonistes. « J’aimerais te dire une chose », a poursuivi Moundir devant une Enora Malagré qui semblait totalement perplexe. « On est en cours d’école », a ironisé la chroniqueuse.« Toi aujourd’hui tu as une tribune, tu as pu t’en servir (…) mais les gens qui n’ont pas cette tribune ne peuvent pas se défendre », a enchaîné Moundir. « C’est mon métier de le faire », s’est défendue Enora Malagré. « Mais pas d’insulter ! », a rétorqué l’aventurier de Koh-Lanta. La réponse est à l’image de la chroniqueuse, cinglante : « Je n’insulte pas, je fais mon métier… C’est là où ton cerveau a ses limites ». Après ce débat houleux, on peut dire que l’amitié n’est pas au beau fixe entre l’aventurier et la chroniqueuse.

Comments are closed.